Béja: L'usine de sucre va reprendre son activité la semaine prochaine [Vidéo]    Hubert Tardy-Joubert : de l'IFT au cabinet de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères    Kaïs Saïed reprend son rôle d'explicateur    La Chine est-elle sur le point de se redresser sur le plan cyclique ?    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    Kais Saïed évoque le sujet de la fuite des médecins [Vidéo]    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    OTE : des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers    Abid Briki menace de boycotter les élections législatives [Audio]    Foot-Europe: le programme du jour    Météo | Légère hausse des températures, aujourd'hui    Béja: Le secteur agricole en grève de 3 jours    Kais Saïed veut renforcer le dispositif sécuritaire aux alentours de l'hôpital La Rabta [Vidéo]    CHAN 2022 : La composition des poules de la compétition    Le Pr Tahar Gallali: Un grand homme de science    Deguiche : le ministère veillera à l'application de la loi malgré l'accord entre la FTF et les clubs    Saïed à la Rabta : nos médecins partent par centaines en Europe ! Qui est en train de prêter à l'autre ?    Tunisie – Noureddine Ben Ayed : Il est temps d'accorder à l'agriculture ce qu'elle mérite comme intérêt    NBA pré-saison : Sur quelles chaînes regarder les matches de samedi et dimanche ?    Jasmin Open Monastir : Liste des qualifiées au tableau principal    Tunisie – L'accord avec le FMI est nécessaire mais insuffisant !    Mahdia : La Corniche déclarée première plage écologique en Tunisie    Briki à Saïed : les élections sont en danger !    L'éducation au fil du temps qui passe : Que reste-t-il de l'école publique ?    Législatives anticipées : Quel avenir pour les partis politiques ?    L'édito de Taoufik Habaieb: S'attaquer aux démons    Tunisair pourrait se retrouver dans l'incapacité de payer les salaires de ses employés    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Poutine facilite l'accès à la nationalité russe si...    Tunisie: 70% des personnes victimes d'une crise cardiaque sont des fumeurs    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Razi Meliani : seulement 30% des médicaments sont disponibles à la Pharmacie centrale    Haykel Khadhraoui, nouveau DG par intérim de la BH Bank    Le policier filmé en train de toucher un pot-de-vin, placé en garde à vue    Le CS Chebba rejette les décisions de la FTF    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    Inauguration de l'académie Africaine de tennis à Sousse : Un acquis irréversible    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    Dialogues éphémères | Considérations sur une politique anti-apocalyptique    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    France : La fin de Macron, après la même bourde que Chirac en 1997?    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    Le DG de Hyundai Mobis élu président de l'Organisation internationale de normalisation    «Mirath Music : l'exposition sonore itinérante » au Goethe-Institut de Tunis : Musique itinérante    37e édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) : Deux films tunisiens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fraîcheur et nouveautés
54e édition du festival international de Hammamet
Publié dans La Presse de Tunisie le 05 - 07 - 2018

«Hammamet, pour les amoureux de la vie», tel est le slogan pour une édition qui réunit Marcel Khalifa, Jahida Wahbi, Hiba Tawaji, Faia Younen, Emir Kusturica, Dobet Gnahoré, West El Balad, Protoje, mais aussi la jeune scène tunisienne du théâtre, de la danse, de la poésie et du cinéma et Ghalia Ben Ali en clôture
Une quarantaine de soirées entre artistes nationaux et internationaux rythmeront les nuits estivales de la 54e édition du festival d'Hammamet. Cette manifestation n'a cessé de se renouveler, drainant d'année en année un public assoiffé de découvertes. En 2018, cette édition gardera la cadence. La programmation a été communiquée lors d'une conférence de presse. Elle puise dans l'inédit et la recherche, menée d'une main de fer par ses organisateurs. Face à une pléiade d'artistes et de journalistes, sa directrice, Mounira Mnif, première dame désignée à la tête du festival, promet une édition qui rimera avec «audace, fraîcheur et nouveautés» et ce, du 8 juillet au 18 août 2018.
«Hammamet, pour les amoureux de la vie», tel est le slogan de cette 54e édition qui tend vers une ouverture de la Tunisie sur la Méditerranée, le continent africain et divers pays de par le monde. Fidèle à sa réputation, le FIH promet de s'investir davantage dans la promotion d'artistes, tout en restant exigeant. Sa scène servira de lieu d'évasion pour les spectateurs et de fusions artistiques : elle rassemblera plusieurs disciplines : danse, musique du monde, théâtre, poésie et cinéma, rendant sa programmation éclectique à souhait.
40 spectacles dirigés par plus d'une quarantaine d'artistes mettront à l'honneur la création tunisienne. Le 4e art est particulièrement présent cette année et occupera une place prépondérante durant la première semaine des festivités. Fadhel Jaïbi et Jalila Baccar ouvriront le bal lors de la soirée inaugurale avec «Peurs», 2e opus de leur trilogie, suivie de près par «Harba/la Fuite» de Ghazi Zaghbani et la première d'«Al Kadimoun» de Sami Nasri, qui répondra présent afin de célébrer le cinquantenaire du Centre des Arts Dramatiques et Scéniques du Kef. Sans oublier, «Freedom House» de Chedly Arfaoui ou «La jeune fille et la mort» de Hela Ayed. Les multiples découvertes théâtrales se poursuivront sur les chapeaux de roues avec «Moi, Plusieurs» de Majd Mastoura et celui de la Gioia (La Joie) de Pippo Delbono. Fantaisiste et particulièrement haut en couleur, le spectacle de cette troupe italienne ravira petits et grands.
Théâtre, mais aussi spectacles de danse alterneront au gré des soirées : le 2e rendez-vous du festival est consacré à Bahri Ben Yahmed et à sa création «Hors ville 2, le noir est une valeur». Une nuit de la danse sera menée par Imed Jemaa et Hela Fattoumi qui présenteront successivement «Seul Solo» et «Bnet Wasla». «Ré-existence», la création de Nawel Skandrani et «Catédral» de Patricia Guerrero sont également au programme.
Le volet musical promet un contenu métissé où «la Méditerranée africaine» y sera largement célébrée. «Une Musique du monde», jazzy, reggae ou encore celtique fera les belles nuits des mélomanes dans le but d'éviter aux spectateurs toutes sortes de clichés.
Une musique qui prônera l'identité tunisienne en cédant la scène à une panoplie de jeunes prodiges montants de la scène tunisienne : tels le groupe Dendri, le duo Yuma, Nour Harkati & Aytma, Jihed Khemiri et Dali Chebil, Mounir Troudi, ou encore Badreddine Dridi et Zied Zouari. Ce dernier présentera son dernier album «Maquam Road». Les amoureux de la musique traditionnelle du monde, Sofien Saidi & Mazalda, seront également sur scène. Un échange algéro-tunisien se fera entre l'indétrônable Zied Gharsa, la Troupe nationale de musique et Adlen Fergani dans le cadre d'un spectacle de chant intitulé «Feh Al Anbar» programmé pour le 12 juillet. La Troupe nationale de musique reviendra aux côtés de Jahida Wahbi, le 22 juillet. Zouheir Gouja et son spectacle «Yinna» et Thomas de Pourquery du groupe français Supersonic mettront le feu à la scène du FIH dans la soirée du 14 juillet, suivis de «Nouhibou al Bilaad/We love Country», de Mohamed Hédi Agerbi, Raoudha Abdallah et Yasser Jradi. Quant à Chahrazad Helal, elle célébrera la Fête de la femme avec un spectacle-hommage qui lui sera dédié le 13 août.
Nos invités casablancais «N3rdistan», égyptiens Wust Al Balad et libanais, Hiba Tawaji & Oussema Rahabani défileront. Suivront Marcel, Rami Khalifa et Aymeric Westricht qui se produiront tous les trois sur scène.
Qui dit Festival de Hammamet dit diversité et spécificité des échanges : Dobet Gnahoré et Protoj & The Indignation ajouteront du sang neuf. Pareil pour le «fadista» portugais Camané ou encore le trio Omar Sosa, Seckou Keita et Gustavo Ovalles qui présentera "Transparent water" le 27 juillet. Faia Younen et Carlos Nunez, Emir Kusturica & The No Somking Orchestra feront vibrer la foule.
La soirée du 6 août sera une nuit consacrée aux poètes, dont Adonis. Un film primé à Cannes, "On the Milky Road" d'Emir Kusturica sera projeté le 20 juillet.
La 54e édition se terminera par "The comptemporary Hadra" de Ghalia Ben Ali.
Une effervescence artistique à la fois orientale, tunisienne, africaine, maghrébine ou encore européenne ne peut être que porteuse de coups de cœur et de diverses rencontres.
Le programme complet :
8 juillet : ouverture avec la pièce "Peur(s)" de Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi
10 juillet : "Hors villes" de Bahri Ben Yahmed
11 juillet : Théâtre "El Harba" (La fuite) de Ghazi Zaghbani
12 juillet : "Feh Al Anbar" de Zied Gharsa & Adlen Fergani
13 juillet : Théâtre " El Kadimoun" de Sami Nasri
14 juillet : Supersonic de Thomas De Pourquery
17 juillet: soirée reggae avec Protoje & "The Indignation"
19 juillet : Marcel et Rami Khalifa
20 juillet : projection du film "On the milky-way road" d'Emir Kusturica
21 juillet: : Emir Kusturica & No Smoking Orchestra
22 juillet: : soirée de l'artiste libanaise Jahida Wehbi
24 juillet : Théâtre "La Joie" ( Italie)
25 juillet : spectacle "On aime le pays" de Mohamed Hédi Agerbi, Yasser Jradi et Raoudha Abdallah
26 juillet : concert musical africain d'Omar Sosa, Seckou Keita et Gustavo Ovalles
27 juillet : "Min Ennawa" de Jihed Khemiri et Dali Chebil & Helwess de Nour Harkati et le groupe "Aytma"
28 juillet : concert de l'artiste syrienne Faia Younan
29 juillet : Théâtre :"Entre vie et mort" de Hela Ayed
30 juillet : la nuit de la danse "Seul Solo " de Imed Jemaa & "Bnet Wasla "
31 juillet : concert de Hiba Touji et Oussema Rahbani
1er août : pièce "Freedom House" de Chedly Arfaoui
02 août : Carlos Nunez (musique celtique)
03 août : "Wost el balad" (Egypte)
04 août : "Révolution des oiseaux" de Mounir Troudi
06 août : "La nuit des poètes" Ados et ses Amis
07 août : "Catedral" (flamenco)
08 août : "Aroug" de Badreddine Dridi & "Maqam Road" de Zied Zouari
09 août : concert africain avec Dobet Gnahoré
10 août : "Nerdesten" (Maroc) avec Sofiane Saidi et Mazalda ( Algérie)
11 août : concert du Portugal "Camané"
12 août : pièce de Majd Mastoura "Moi, plusieurs"
13 août : concert de Chahrazed Helal
14 août : "Dendri" de Mohamed Khachnaoui &"Yuma"
16 août : "Ré-existence" de Nawel Skandrani
18 août : clôture avec Ghalia Ben Ali


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.