Hafedh Caïd Essebsi malmené à son arrivée à l'aéroport de Tunis-Carthage    Tunisie- Hamadi Jebali ” Les chefs du gouvernement étaient nommés selon les caprices de BCE”    Huawei Y9 Prime 2019 : Une expérience unique de caméra selfie rétractable    Tunisie-Ligue 1 (1ere journée) : Un objectif commun pour tous    Volley-Mondial U19 : Première victoire pour la Tunisie aux dépens de la Biélorussie    En vidéo : Safi Saïd réagit à la polémique autour des candidats binationaux    Tunisie: Kamel Morjane donne le lancement de l'exploitation du champ gazier Nawara    Journées de la Céramique d'Art de Carthage: 1ère édition du 31 août au 08 septembre 2019    Journées de la coopération Tunisie- européenne de la Recherche et de l'Innovation, les 9 et 10 Septembre    4,3% de recul pour l'indice de production industrielle    Lancement d'appels à candidature à des programmes dédiés aux startups Tunisiennes    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 255 mille dinars    OPPO Signe des accords sur des brevets avec Intel et Ericsson pour augmenter ses    Hausse du plafond des dépenses de la campagne présidentielle    Un rapport américain assure qu'une fois au Conseil de sécurité des Nations-Unies, début 2020, la Tunisie pourra trouver une solution à la crise libyenne    LG et LUMI s'associent pour offrir une solution d'IoT plus complète pour chaque maison    Basket-ball : la sélection tunisienne perd en amical avant le Mondial    Programme TV du vendredi 23 août    Boga lance une campagne marquée par le renouvellement de son image    Tunisie- Nouri Lajmi appelle les candidats à la présidentielle et les médias à respecter le silence électoral    Un CAB dominant confirme en Coupe arabe des clubs    Nouvelle composition de l'ARP    Ligue 1 : Liste des joueurs Clubistes convoqués contre le Stade Tunisien    Arrêt du train de la banlieue sud    Les pharmaciens menacent de rompre la convention avec la CNAM    L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Incendies catastrophiques en Amazonie    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    PANDA TOUR    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La micro-assurance pour les exclus de la couverture sociale
POINT DE VUE
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 07 - 2018

Aujourd'hui, en Tunisie, le débat se concentre plus ou moins autour d'un nouveau modèle économique, à savoir l'économie sociale et solidaire; et depuis le soulèvement du 14 janvier 2011, je continuais dans le cadre des travaux de notre association (Union mutuelle en micro-assurance) Umma qui a pour objectifs de diffuser la culture de la micro-assurance et de convaincre les parties prenantes de la nécessité de prendre en considération une nouvelle donne d'inclusion économique et sociale qui est la micro-assurance, cette nouvelle forme d'assurance destinée au marché des faibles revenus et qui permet d'une manière ou d'une autre à une large population exclue du circuit économique formel de le réintégrer en lui offrant une gamme diversifiée de couvertures en micro-assurance.
Jusqu'à nos jours, le code des assurances tunisien ne reconnaît pas la micro-assurance en tant que branche d'activité. Pourtant, l'article 69 du code énonce la possibilité d'établir une convention cadre entre l'association professionnelle des compagnies d'assurances et l'association professionnelle des institutions de micro-finances. Dans ce sens, notre association invite les autorités compétentes à intégrer la micro-assurance au niveau de l'article premier du code des assurances comme premier pas et progressivement vers la mise en place des institutions de micro-assurance tel est le cas des IMF (institution de micro-finance), ce qui va augmenter le taux d'employabilité dans le secteur.
Il paraît que le ministère des Finances représenté par le Comité général des assurances (CGA) est en train de mettre en place un projet de ratification du code des assurances qui va toucher plusieurs articles et nous attendons de voir en tant qu'association se concrétiser un esprit de collaboration participatif de la part des parties prenantes afin de donner notre vision dans la ratification du code des assurances au niveau du point qui concerne l'ajout d'un nouvel article intitulé «La micro-assurance» et ce que nous proposons dans ce sens, c'est la mise en place d'une stratégie nationale pour la micro-assurance en Tunisie et faire participer la société civile dans cette stratégie et aussi donner notre avis à propos de la vente à distance et la peur que cette nouvelle pratique va faire disparaître des postes d'emplois au niveau des sièges et délégations régionales des compagnies d'assurances.
Dernièrement, le parlement à adopté le projet de loi intitulé «le programme de sécurité sociale» qui est une révolution remarquable et porte en lui-même des germes du changement au niveau de la classe défavorisée et pauvre. Reste que nous invitons le ministère des Affaires sociales et le ministère des Finances à collaborer dans le sens de développer cette loi cadre «le programme de sécurité sociale» afin d'intégrer une clause assurantielle qui est la micro-assurance purement orientée vers cette catégorie de population défavorisée, et ce, dans le but de développer la notion d'épargne et de lui assurer un capital futur et non pas se limiter seulement au versement d'une rente viagère.
Notre vision en tant que société civile, c'est d'épargner une somme minime du montant à verser aux populations a revenus limités afin de les intégrer dans le circuit économique et les inciter à créer leurs propres emplois progressivement tout en faisant accroître le taux de pénétration de l'épargne dans le PIB (Produit intérieur brut) qui est encore faible dans notre pays.
La micro-assurance va permettre de réduire la vulnérabilité des populations actives pauvres en incitant les secteurs public et privé voire les deux ensemble à travers une coopération, à faire ce que ni l'un ni l'autre n'ont réussi à mettre en œuvre pour le moment : c'est de fournir une assurance aux populations pauvres; parce que la micro-assurance ne couvre pas seulement le solde impayé d'un prêt ou offre une assurance prévoyance à l'image des produits d'assurances classiques mais elle peut développer d'autres produits de couverture pour la santé, la vie, les pensions de retraite et d'invalidité comme c'est spécifié dans la convention n°102 concernant la sécurité sociale de l'OIT (Organisation international du travail) et joue par conséquent un rôle dans l'extension de la protection sociale et atteint les groupes exclus de l'assurance sociale courante.
Agent d'assurances
Président de l'association Umma
(Union mutuelle en micro-assurance)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.