Samsung Galaxy A70: caractéristiques    Températures en légère hausse, demain    Les DRIVING NIGHTS by PEUGEOT    Ligue 1 : Un arbitre égyptien pour le Classique CSS-ESS    Tennis : Malek Jaziri continue de reculer au classement ATP et Ons Jabeur garde sa place    Tunisie: Interdiction des transactions liquides supérieures à 5.000 dinars à partir de juin prochain    Repas d'Iftar au profit des centres de protection sociale à la Manouba    En photos : Dorra Zarrouk resplendissante, sa robe rose enflamme le Tapis rouge à Cannes    La marque tunisienne DELICIOUS lance sa nouvelle collection Capsule ‘Boho Clic' pour l'été 2019    Le Tunisien Hamdi Harbaoui désigné meilleur buteur du championnat Belge    Le Tunisien Mansour Barnaoui remporte 1 million de dollars: ‘'J'achèterai une maison...''    Le premier téléviseur intelligent à commande vocale en arabe est lancé par LG    Retour de Craxi à Hammamet et émotion de Hamida    Le ministère des Affaires locales et de l'Environnement annonce de nouvelles nominations    La Synagogue El Ghriba à Djerba sous haute surveillance – Prés de 7000 visiteurs attendus pour le pèlerinage juif    Dr Sonia Ben Cheikh participe à l'ouverture de la 72ème session de l'OMS à Genève    Etats-Unis: Un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Musée Bardo Up : Une application pour explorer le musée avec la réalité augmentée (Vidéo)    Youssef Chahed préside un CMR consacré spécialement au secteur des Transports et à Tunisair    Khémaïes Jhinaoui entame aujourd'hui sa visite officielle à Oslo, en Norvège    Tunisie: Nouvelles nominations au ministère des Affaires locales et de l'Environnement    Suppression des faux comptes par la société Facebook : Précisions de l'ISIE    Nous demandons à la France et à la Banque Mondiale d'indemniser les victimes de leurs abus, déclare Ben Sedrine    Coupe de la CAF (Finale aller) : La RS Berkane s'imopse face au Zamalek    Prix Marc-Vivien Foé : l'Ivoirien Nicolas Pépé remporte l'édition 2019, Whabi Khazri deuxième    Tunisie- Un accident de la route fait sept blessés à Tataouine    Manchester City : Kompany annonce son départ    Football : Programme des plus importants matchs de ce lundi et retransmission TV    Tunisie: Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 90 millions de dinars dont 14 millions en or    Tadjikistan 32 morts dont 24 éléments de Daech lors d'une mutinerie dans une prison    Vers un arrangement à l'amiable pour la concession HalK El Menzel    En photos : Quand deux célébrités portent la même robe à Cannes...    Tunisie: Levée par la force du blocage de la voie ferrée, organisé par des habitants de Skiet Ezzit à Sfax    Le double impératif de l'instant : L'utilité du vote… Et le vote utile !    Suites aux sanctions de Trump, Huawei Android risque d'être privé des services de google    Le Hollandais Duncan Laurence remporte la 64e édition de l'Eurovision    Libye: La Turquie envoie 30 voitures blindées en soutien aux forces anti-Hafter    Allemagne : Messoud Ozil s'attire la foudre des allemands à cause de sa proximité du « dictateur » Erdogan    Egypte: Un bus touristique ciblé par une explosion devant un musée au Caire    En vidéo : Dorra Zarrouk à la soirée Chopard à Cannes, que pensez-vous de son look ?    La France s'explique sur les accusations d'«ingérence» en Algérie    Ciné Social au CinéMadart : 1ère édition du 22 au 26 mai 2019 (Programme)    Festival “Notre quartier est artiste” par Mass'Art: 8ème Edition du 16 au 26 Mai 2019    En Italie, une amende de 3500 à 5500 euros pour chaque vie sauvée    Tunisie- L'association “le chemin de l'autiste” organise le nouveau spectacle du comédien Jaafer El Guesmi    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    Le Président américain Donald Trump offre à la Maison Blanche un « Dîner de l'Iftar » aux diplomates musulmans et prend place à côté de l'ambassadeur tunisien    En Arabie Saoudite, des drones houthis attaquent des installations pétrolières    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand rester chez soi devient plus «cool» !
Jeunesse et mode de vie
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 11 - 2018

Au moment où certains jeunes Tunisiens font la queue devant les boîtes de nuit, resto-bars, restaurants, salons de thé... d'autres préfèrent rester chez eux, en mode soirées pyjama ou entre amis, loin des lieux très fréquentés et parfois si agités et encombrés
La tendance de «rester chez soi» commence à s'infiltrer dans la culture des jeunes Tunisiens, qui, de leur plein gré, préfèrent rester chez eux plutôt que d'aller faire la fête ailleurs. Et même les soirées entre amis se transforment en occasions pour se rencontrer sous le toit d'une maison, pour regarder un film, jouer aux jeux vidéo ou même pour un apéro, avec modération bien entendu.
A un certain moment, passer son week-end à la maison pour un dîner en couple ou entre amis, ou pour une soirée cinéma, était un mode de vie assez dépassé. C'était anéantir toute chance de gravir les marches de la «culture in» et de la vie branchée. Ça c'était hier, aujourd'hui les choses ont changé, rester chez soi même à ne rien faire, juste à se reposer avant d'entamer une nouvelle semaine, est synonyme de bien-être, de confort et de quiétude.
Un pyjama en polaire, une connexion internet, un bon film ou un livre, des glibettes et une glace, c'est la perspective d'une soirée parfaite d'un samedi soir pour Jihène, une jeune étudiante de 21 ans habitant dans la périphérie de Tunis. Pour elle, rester à la maison est une forme de divertissement comme n'importe quel autre.
«Quand votre foyer se transforme en un véritable nid familial, on n'a pas envie de sortir, même pour des soirées branchées. Quand on se sent à l'aise et tranquille chez soi, on n'a plus alors envie de sortir pour dépenser 20 ou 30 dinars et devoir hurler dans les oreilles des gens pour se faire entendre à cause d' une musique assourdissante», témoigne-t-elle.
Nesting, ou l'art de faire son nid
Même son de cloche chez Habiba, étudiante dans une université à Sousse, pourtant une ville très «branchée». Pour elle, rester quatre jours d'affilée à la maison ne pose aucun problème, au contraire, c'est une occasion pour «recharger ses batteries». «Je créé ma propre ambiance à la maison, je lis mes livres préférés ou je regarde tout simplement la télévision, je cuisine, je danse même ! D'autres personnes pensent que je suis isolée, solitaire et même sociopathe, mais au contraire, je me sens très à l'aise et c'est tout ce qui compte», raconte-t-elle.
Cette tendance, qui commence à faire tache d'huile dans bon nombre de pays, dont la Tunisie, porte aujourd'hui un nom. Rester chez soi le week-end pour se reposer et prendre du temps dans le calme s'appelle désormais le nesting, en français «faire son nid».
Il y a quelques années, notamment avec l'explosion des mécanismes de la mondialisation et du marketing, qui ont privilégié l'émergence de nouvelles formes de divertissement et de modes de vie, il fallait à tout prix faire de nombreuses sorties, soirées ou fêtes chaque week-end pour passer pour quelqu'un de branché, de sociable, de dynamique, de cultivé et de in.
Aujourd'hui, les choses ont changé. Retour aux origines, aux soirées casanières. On peut largement revendiquer ne rien avoir fait du week-end. Rien du tout ? Absolument ! De plus, c'est une tendance qui commence à s'imposer en Tunisie, même dans les rangs des jeunes.
Parmi ces jeunes, Zied, 28 ans, fraîchement marié. Pour lui, il faut profiter de chaque minute dans sa maison, faire de sa maison un foyer où l'ambiance est unique, c'est un premier défi pour sa vie conjugale. Il en témoigne : «Rien ne vaut ces instants d'amour et de convivialité sous le toit de ma maison, je n'ai pas à passer des heures à faire le tour des restaurants pour trouver une table un samedi soir ou pour trouver un endroit où je me sens à l'aise avec ma femme, je préfère dépenser cet argent pour préparer un dîner chez moi en amoureux».
Pour les investisseurs et les propriétaires de restaurants ou de bars, inutile de s'inquiéter, la vie nocturne attire toujours les jeunes et même les moins jeunes !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.