CAN 2019 : Le Mali disputera la compétition    Tunisie – AUDIO : incendies des champs : Mbarki crie au complot et appelle le gouvernement à intervenir    Carambolage sur le Pont reliant El Manar à Mutuelleville    Cristiano Ronaldo embarrassé par l'affaire du viol intentée contre lui par Kathryn Mayorga : Il est assigné à comparaître aux Etats-Unis    Tunisie: Officiel, Nabil Ajroud nouveau directeur du cabinet du président de la République    Club Africain : un défenseur quitte l'équipe    Tunisie: Découverte de la voiture volée par les terroristes    Météo: Prévisions pour dimanche 16 juin 2019    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Retour sur les décisions prises en faveur du secteur sportif à l'occasion de la Journée nationale du sport    Tunisie – AUDIO : Les élections seront reportées à cause du projet d'amendement de la loi électorale    Tunisie – Pour quels candidats et quels partis les tunisiens ne vont pas voter ?    Aujourd'hui, dernier délai pour l'inscription aux élections 2019    En vidéos : Parc d'activités à Zarzis, un pôle économique majeur de La Méditerranée est né    La Tunisie remonte à la 25ème place dans le classement FIFA    Après l'incarcération des 2 Premiers ministres algériens Ouyahia et Sellal, les anciens hauts responsables ont la peur au ventre    ESS-CA : un Classique pour l'Afrique    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Météo du Weekend, températures en légère baisse aujourd'hui    Sonia Ben Cheikh et Abdelkrim Zbidi supervisent la clôture de la saison sportive militaire    Devant la mascarade survenue à l'ARP : Nabil Karoui est plus que jamais attaché à son droit constitutionnel de se présenter aux élections    Tunisie: Le ministère de l'Intérieur annonce un nouveau plan contre la migration clandestine    Le marketing d'influence, quand Instagram rapporte des sous !    Pétroliers attaqués : Washington accuse Téhéran, qui dément    MEDIA LOVES TECH est de retour pour une deuxième édition!    Smartfuture, partenaire de Microsoft et représentant officiel de Certiport en Tunisie, organise le Championnat Microsoft Office Specialist Tunisie 2019    Dabchy, la seule startup Tunisienne qui participe au programme d'accélération Womentum 2019    Rencontre-débat : Violations des droits de l'Homme le long des frontières extérieures de l'UE au Sahel    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    Classement FIFA : La Tunisie gagne trois places (25e)    Championnat d'Angleterre : Les dates des chocs de la saison 2019-2020    En vidéo: Attijari Bank et la compagnie maritime GNV signent une convention de partenariat en faveur des Tunisiens Résidant à l'Etranger    Tunisie – Météo : Températures en hausse atteignant 46 degrés sur le sud avec coups de Sirocco    Attaques de deux pétroliers en mer d'Oman-Washington accusée de “sabotage diplomatique”    Tunisie : La HAICA appelle Nessma TV à suspendre immédiatement la transmission    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    L'arrivée des armes et la présence des terroristes en Libye dénoncées par la Tunisie, l'Algérie et l'Egypte    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    Le blocage de la transition démocratique en Tunisie impactera la région, déclare Jean Pierre Raffarin    TTS accueille le premier vol charter touristique via Iraqi Airways de retour en Tunisie depuis 28 ans    Tunisair Express et Tunisie Telecom, une confiance renouvelée    Tunisie: Approbation par le FMI d'un versement de 247 millions de dollars    Arabie Saoudite : IMAGES : 26 blessés par un missile des houthis qui a frappé l'aéroport d'Abha au sud du Royaume    Organisé par Le Pont Genève, huit maires tunisiens en voyage d'échange en Suisse    L'association Jeunesse et Horizons, en partenariat avec la Fondation Orange, organise la 5ème édition du TABARKA SKY LANTERN FESTIVAL    Le producteur de musique Jamel Saibi victime d'un sérieux accident    Lancement des travaux de restauration du site archéologique d'Oudhna (Photos)    Le Maréchal Haftar remet à l'Egypte le terroriste égyptien le plus recherché, Hicham el-Achmawy arrêté à Derna en octobre 2018    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le monde impitoyable du commerce parallèle
journées théâtrales de carthage : «Contrebande» de Taieb Mlaiki
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 12 - 2018

Jouée à l'espace El Teatro, dans le cadre de la section parallèle de la 20e édition des Journées théâtrales de Carthage (JTC), «Contrebande» de Taieb Mlaiki dénonce les ravages de la contrebande et le commerce parallèle dans la société, en particulier dans le sud du pays.
Pour sa première production, le Centre d'art dramatique et scénique de Kasserine a choisi de traiter de la contrebande, un phénomène qui ronge la région du sud et sa jeunesse.
Jouée à l'espace El Teatro, dans le cadre de la section parallèle de la 20e édition des Journées théâtrales de Carthage (JTC), «Contrebande» de Taieb Mlaiki dénonce les ravages de la contrebande et le commerce parallèle dans la société, en particulier dans le sud du pays.
A travers un décor sombre, une musique apocalyptique, une odeur de carburant, et des visages cachés derrière un maquillage noir et blanc, Taieb Mlaiki s'emploie à mettre en scène un microcosme impitoyable caractérisé par la violence, la cupidité, l'absence d'humanité et la mort.
Interprétée par des acteurs issus de la région de Kasserine, à savoir Riadh Missaoui, Alid Khadhraoui, Karim Rouafi, Jamai Al Maamari, Chaima Mbraki et Sami Amri, la pièce «Contrebande» se veut un miroir du quotidien d'une population hantée par la peur et dont le credo est : «pour vivre, il faut arrêter de rêver».
Même si dans le synopsis, l'action se déroule dans les années quatre-vingt-dix dans une usine désaffectée où «Si Cherif» un personnage présent-absent gère d'une main de fer les activités de la contrebande avec la complicité de sa femme et de ses ouvriers, «Contrebande» reste dans son traitement au niveau du texte et de la mise en scène une pièce contemporaine. La contrebande ou «la machine» comme la nomment les ouvriers s'alimente du côté sombre de la nature humaine. Ainsi quand le pouvoir de «Si Cherif» s'effrite face aux conflits entre les tenants de ce commerce, la machine de la contrebande ne tombe pas et continue à prospérer grâce au maintien de la peur, de la corruption et la montée de nouveaux chefs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.