Que contiendra le nouveau décret de réconciliation pénale que prépare Kaïs Saïed ?    Les revenus de Tunisair augmentent de près de 25%    Mutinerie au Burkina Faso : Renversement de Roch Marc Christian Kaboré ?    Hausse des revenus de City Cars de près de 46%    Ooredoo récompense les supporters Tunisiens : 15000 dinars à gagner ce samedi    NEWS | La chute de la Ligue 1 !    CA | Retour de la passion en attendant la consécration : Ici, tout commence !    Amen Allah Messaâdi : le rythme des contaminations ne régresse pas    Sur nos écrans l «Al Kahen» de Othman Abou Laban : Le genre dans le mauvais    Kamel Ben Messaoud explique la décision du Tribunal administratif en faveur de Béchir Akremi    Noureddine Ben Abdallah : les revendications des médecins du secteur public ne sont pas prises au sérieux    Kairouan: Les consommateurs en ont ras-le-bol de la hausse des prix [Vidéo]    Seulement 13% des Tunisiens sont diplômés    STEG : -40% en liquidités, 13 milliards de dette…, pourtant les salariés auront leurs primes    Olga Malakhova : Elyssa poupée russe    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Gafsa: Plus de 231 infractions économiques relevées    A Bizerte, 2 400 oliviers seront plantés pour la saison 2021-2022    Daily Brief du 24 janvier 2022: Kaïs Saïed ne semble pas avoir compris qu'il s'est fait remonter les bretelles par Macron !    Youssef Bouzakher : le ministère de la Justice et le pouvoir législatif sont responsables de la situation de l'affaire Akremi    Kasserine: L'UTICA menace d'organiser des journées de colère    Le couvre-feu va-t-il être prolongé ? Précisions de Amen Allah Messadi    Météo : Ciel passagèrement nuageux et températures stationnaires    Météo: Températures en légère hausse, ce lundi    Ettakatol: Saied veut démanteler les institutions de l'Etat    CAN 2021 : Sur quelles chaînes regarder les matches de lundi ?    Coupe de Tunisie : résultats complets des matches du 3ème tour    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Ali Baklouti, fondateur de La Gazette du Sud, est décédé    Tunisie : Le CSM met en garde contre "la diffamation sans précédent de ses membres".    Monde : Le président arménien annonce sa démission    CAN 2021 : la Tunisie, si Forte, si Seule … élimine l'ogre nigérian    Bruits autour de BCE, Ben Ali : Le son de cloche de Baccouche    Syrie : 4e jour de combat entre Daech et les Kurdes, plus de 120 morts    Entretien téléphonique Saïed-Macron: « Les réformes aspirent à préserver la liberté et à établir la justice »    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie: Ali Abdi testé positif au Covid19    Ali Graja, ancien attaquant international du CSS: «Dans la vie, il n' y a pas que l'argent ! »    Evènement "Les Nuits de la lecture" en ligne: 6ème édition sous le thème de l'AMOUR    Le chanteur hip-hop Balti et Elyanna réunis dans une chanson tuniso-palestinienne (vidéo)    Syrie: Daech attaque une grande prison et libère plusieurs terroristes    Sculpture sur un minéral ancestral, le lapis specularis    Gabès Cinéma Fen 2022: les inscriptions pour les films sont ouvertes    Les crises en Tunisie se sont aggravées depuis que Saïd a limogé Mechichi, selon la Confédération Syndicale Internationale    Coronavirus :Fin des mesures sanitaires en Grande-Bretagne    L'histoire de détermination de la nouvelle conseillère de Kais Saied    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un joueur qui crève l'écran !
Portrait — Wahbi Khazri, maitre artificier de Saint-Etienne
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 02 - 2019

Tantôt buteur, tantôt passeur, le goleador des Verts à la douzaine de buts bien comptés brille de mille feux.
Pas plus tard que le mercredi 30 janvier 2019 au soir, au cours d'un émouvant Saint-Etienne-Nantes à cause de la tragique disparition d'Emiliano Sala, ancien Nantais, depuis près de deux semaines, Wahbi Khazri a montré qu'il pouvait enchaîner, d'un match à l'autre. Quelque peu émoussé par le rythme infernal des matchs de son équipe qui joue deux rencontres par semaine, Khazri n'en est pas moins à sa deuxième passe décisive en championnat de France, à défaut d'avoir marqué comme il le fait souvent : son joli une-deux avec Rémy Cabella qui a marqué un but pour ramener un précieux point de la Beaujoire. Un rôle de passeur qu'on lui connaissait auparavant comme lors de la passe décisive en Coupe de France lors de la surprenante défaite des Verts face au FC Dijon de Naïm Selliti qui a été époustouflant sur ce match avec 3 buts et 3 passes. Mais c'est son talent de buteur qu'on admire le plus avec des coups de pied arrêtés dont lui seul a le secret. Des corners directement inscrits dans les filets ou décisifs, des coups francs de toutes les distances et des penalties qu'il ne manque que très rarement. Khazri approche doucement mais lentement de la centaine de buts bien comptés en matchs officiels dans toute sa carrière. Rien que ça ! Pour un milieu de terrain, les statistiques sont impressionnantes. Le récent match de Wahbi Khazri contre le rival voisin de l'Olympique Lyonnais lors du dernier derby rhodanien n'a pas dérogé à la règle de la performance individuelle, même si cette fois il n'aura pas scoré, au grand dam des supporters ! Saint-Etienne a perdu tard dans la soirée du dimanche 20 janvier 2019 contre Lyon sur le score de 1-2 et met fin à une belle série de victoires. Khazri qui fait des étincelles à chaque journée de championnat de Ligue 1 a fait forte impression malgré la défaite des siens. Avec douze réalisations au compteur-buts personnel, dont quelques penaltys, il est dans le quintette des buteurs de Ligue 1 derrière l'indétrônable Kylian Mbappe qui surclasse tout le monde avec 17 buts. Contre Guingamp il y a deux semaines, il avait inscrit un coup franc qui avait offert les trois points aux Foréziens. Contre l'Olympique de Marseille il a renversé la vapeur à lui seul en égalisant d'abord sur un penalty suite à une charge contre lui de Mandanda. Avant d'enchaîner par un tir en botte en pleine lucarne et lancé comme un missile dont lui seul a le secret. Les supporters conquis sont aux anges, il y avait longtemps que Saint-Etienne ne s'était pas classé troisième du championnat suite au match contre l'OM. Malheureusement, ils auront vite déchanté l'espace de quelques jours avant une cruelle désillusion au stade Geoffroy-Guichard contre la redoutable équipe de Lyon qui venait il y a deux mois de l'emporter au stade des Lumières ou l'OL Land. L'Olympique Lyonnais s‘est imposé à la 96e minute, soit au bout du bout du temps additionnel. Tandis que Wahbi Khazri avait multiplié les prouesses, même si son rôle est exempt sur le but inscrit d'entrée de jeu par Romain Hammouma. Avec une seule passe décisive à son actif, le stratège de l'équipe nationale est moins passeur que son compère Naïm Selliti du FC Dijon.
Les commentateurs de la chaîne cryptée française Canal + ne tarissent pas d'éloges sur ce joueur qui a fait sa formation au Sporting Club de Bastia.
Un cap à franchir
Wahbi Khazri est désormais à la croisée des chemins aussi bien avec son club qu'avec l'équipe nationale et on va compter fortement sur lui au cours de la CAN 2019. A bientôt 28 ans — il est né le 8 février 1991 à Ajaccio sur l'île de Corse, Khazri arrive à un tournant dans sa carrière de footballeur, puisque c'est l'âge de la maturité. Une chose qu'il doit mettre davantage à profit malgré son très bon début de saison. Dans la foulée de la saison dernière à Rennes. Avec des performances en dents de scie en équipe nationale à laquelle il a rendu de fiers services, Khazri est attendu par tout un peuple. D'abord le peuple vert qui porte le football dans ses veines et aspire à briller en Ligue 1. «Ils sont 42 000 spectateurs à vouloir tirer le corner et ils sont tout autant à vouloir mettre la tête dans les filets !», clamait le commentateur lors du derby fou et passionnant. Ensuite, la Tunisie entière qui espère aller le plus loin possible dans la CAN 2019 emmenée par Khazri and Co. On citera les expérimentés Anice Badri, Naïm Selliti accompagnés des louveteaux de l'attaque tunisienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.