Championnat méditerranéen de Handball-Athènes 2020: l'équipe de Tunisie U17 et le Maroc se neutralisent (15-15)    Qui est Imed Hazgui, pressenti ministre de la Défense nationale    Agil réalise les rêves des jeunes talents en sport de moins de 14 ans    Elyes Fakhfakh s'entretient avec Kaïs Saïed    Mustapha Mezghani - L'Industrie 4.0: une vraie menace pour l'économie Tunisienne    Abassi : la relation du Tunisien avec la banque reste très limitée    DECES: Hajja Yasmina Bent Mohamed BEN AYED    La STEG réalise un excédent d'électricité    Taux d'intérêt directeur : L'investissement des projets productifs en priorité    Attaque signalée dans le port de Tripoli    REMERCIEMENTS ET FARK: Mongia MOALLA veuve Hédi TARIFA    CONDOLEANCES: Emna TRABELSI    Tunisie-Ligue 1: programme de la 16ème journée    Centre d'écoute : Un abri pour les femmes victimes de violence    Après une mise en quarantaine au cours de laquelle ils ont été placés sous contrôle médical : Les Tunisiens rapatriés de Wuhan rentrent enfin chez eux    Meubles Mezghani dévoile ses nouveautés pour 2020    Le couvert végétal n'a pas connu, au 15 janvier 2020, une dégradation malgré le déficit pluviométrique    Bras de fer politico-constitutionnel : Kais Saïed se réunit avec Rached Ghannouchi et Youssef Chahed    Retour sur la célébration du 31ème anniversaire de l'Union du Maghreb Arabe    Après 2 semaines de quarantaine, les internautes rendent hommage à l'héroïsme de Dr. Abdelmoumen    Tentative collective de suicide aux portes de l'ARP    Après le nul du CA face au CSHL : Sens interdit !    CHAN 2020 : le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain affrontera le Togo    Contrepoint | Deux voix, deux joyaux    6e édition du Sicca jazz : Vibrez sur les fusions !        Amir Ben Yahmed: Pour un capitalisme africain au profit de tous    Karaté | En prévision des J.O de TOKYO : Quatuor au tournoi d'Autriche    La Maison de la poésie tunisienne lance un appel à candidature pour sélectionner des volontaires dans le cadre de la manifestation « Mars Poésie 2020 »    Des missionnaires chrétiens arrêtés à Sousse    Programme TV du mardi 18 février    Mohamed Salah Ben Ammar: Le dernier recours!    Suite à un incendie sans grands dégâts, Tarak Ben Ammar : les studios Carthago sont opérationnels    Retour au centre-ville    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    Santé : 9 Libyens revenant de Chine resteront en isolement pendant 14j en Tunisie avant de retourner à leur pays    Mustapha Kamel Nabli: Abdelwaheb Mahjoub, mon ami de toujours (Album Photos)    Boxe avec les Etoiles – Galaoui … honore la Tunisie    Météo : temps stable    Tebboune : les visites officielles se feront désormais en bus    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Plongez dans la biographie de l'inégalable artiste-peintre-caricaturiste tunisien si Abdelhamid Hanafi    Pas de mariage pour tous en Russie tant que Poutine est président    Exposition Silhouettes du 15 au 29 février à la Galerie d'Art Alexandre Roubtzoff    RENCONTRE-DEDICACE : « Hend, le prince de Djerdjer » par l'auteur IZA LOU, Librairie Al Kitab Tunis    L'alpiniste tunisien Anis Trimeche au sommet de l'Aconcagua    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    Les extrémistes terrorisaient les habitants : Opération de ratissage près de Ghardimaou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De nouveaux défis à relever
AMELIORATION DES RECETTES TOURISTIQUES
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 02 - 2019

Selon les indicateurs financiers de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les recettes touristiques cumulées jusqu'au 10 décembre 2018 s'élèvent à 3,8 milliards de dinars contre 2,7 milliards à la même date en 2017, soit une croissance de 1,1 milliard de dinars ou +41,5%.
Le tourisme tunisien est en bonne santé. L'affluence des touristes, toutes nationalités confondues, vers la Tunisie ne cesse de s'améliorer d'une année à l'autre. En effet, des milliers de touristes viennent passer leurs vacances dans notre pays pour profiter des sites historiques et environnementaux, en côtoyant la population pour connaître ses us et coutumes. Etant une destination peu coûteuse par rapport aux autres, la Tunisie attire de plus en plus les touristes. Le rétablissement de la sécurité dans toutes les villes a rendu cette destination encore plus attrayante.
Malgré une dépréciation importante du dinar face aux principales devises, et notamment le dollar et l'euro, les recettes touristiques de la Tunisie ont nettement progressé en 2018 en devises étrangères. En effet, selon les indicateurs monétaires et financiers de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les recettes touristiques cumulées jusqu'au 10 décembre 2018 s'élèvent à 3,8 milliards de dinars contre 2,7 milliards à la même date en 2017, soit une croissance de 1,1 milliard de dinars ou +41,5%. Les hôteliers et les propriétaires des unités touristiques ont pu améliorer leurs chiffres d'affaires, même si certains passent encore par des difficultés financières.
Un effort à poursuivre
A noter que depuis le début de l'année, le dinar s'est déprécié de 22,4% face au dollar américain et de 15,3% vis-à-vis de l'euro. Une telle dépréciation n'arrange pas, évidemment, les professionnels opérant dans le secteur touristique. Mais la situation a tendance à s'améliorer au cours des mois à venir compte tenu des actions menées par le ministère du Tourisme qui vise à attirer encore le maximum de touristes sans brader les prix. La diversification du produit constitue un avantage important que l'on essaye d'exploiter d'autant plus que notre pays dispose déjà de plusieurs potentialités dans ce domaine.
Basé essentiellement sur le tourisme balnéaire depuis l'Indépendance, le tourisme tunisien s'est diversifié progressivement pour introduire les terrains de golf standardisés selon les normes internationales, la thalassothérapie, le tourisme environnemental, écologique et des affaires. Cet effort de diversification devrait se poursuive à l'avenir pour mieux répondre aux exigences des touristes, dont certains viennent en Tunisie pour explorer ses sites naturels et historiques. Il s'agit aussi de prolonger la saison touristique durant toute l'année et ne pas la limiter à la période estivale.
Dans ce cadre, le tourisme de troisième âge et des jeunes constitue un atout pour la Tunisie. En effet, plusieurs touristes âgés souhaitent voyager pendant la saison hivernale pour passer les fêtes de fin d'année dans des hôtels tunisiens. Les hôteliers doivent bien s'y préparer pour satisfaire cette catégorie de clientèle caractérisée par son pouvoir d'achat élevé. Pour ce faire, il est nécessaire d'élaborer des programmes adaptés à ces touristes et qui doivent cibler des circuits touristiques dans la Médina. Pour ce qui est du tourisme des jeunes, l'idéal serait de prévoir des compétitions sportives dans les régions comme les marathons, le cross, les rallyes et autres.
Ainsi, la Tunisie pourrait atteindre ses objectifs qualitatifs et quantitatifs dans ce secteur qui constitue l'un des piliers de l'économie nationale et qui fait travailler des milliers de compétences dans tous les domaines, comme l'hôtellerie, la restauration, l'animation et le transport. Sans compter ses effets d'entraînement sur les autres secteurs, dont celui de l'artisanat. Toutes les parties prenantes sont appelées —et non seulement le ministère du Tourisme et de l'Artisanat— à mettre la main à la pâte en vue de relever les défis qui se présentent et bien se positionner sur l'échiquier mondial.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.