Réactions de la presse internationale aux nouvelles mesures de Kaïs Saïed    Semaine Boursière : La BH consolide avec succès ses assises financières    Tunisie – Non lieu pour Mohamed Hentati    Les loueurs de voiture invités d'Alpha Hyundai Motor    Tunisie – Hausse de 185% de la redevance du passage du gaz algérien    Tunisie - Reprise des activités dans tous les espaces culturels    Ultra Mirage, le challenge se poursuit avec le soutien d'Assurances BIAT    AS Kasserine : Seif Ghezal, nouvel entraîneur    Ministère des Affaires Sociales: 620 000 familles ont profité de l'aide de 300 dinars    Carthage, patrimoine culturel ... en détresse    Vie et mort d'un fondateur de dynastie: Husseïn Bey 1er (1675-1740)    Chakchouk et Girardin la coopération tuniso-française en matière d'infrastructures portuaires    Djerba Music Land 2021 a enchanté les âmes et les yeux des festivaliers    Club Africain : Mehdi Ouedherfi prêté à Al-Akhdhar libyen    Dernière minute- Du nouveau sur le couvre-feu    UGTT : Non au marchandage entre liberté et monopolisation des pouvoirs !    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Finale de la Super Coupe de Tunisie 2020 – 2021 : EST vs CSS où regarder le match du 25 septembre    Appel à participation: Lancement de la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre 2021 à 11H00    La FTF approuve la liste internationale des arbitres    Des décisions du CSM annulées par le Tribunal administratif    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Covid-19 : 41% de la population tunisienne primo-vaccinés    Abir Moussi s'exprime sur l'arrêt des primes octroyées aux députés    Kalthoum Kannou future Ministre de la Femme?- La magistrate s'exprime sur le sujet    Hatem Boubakri salue les mesures prises par le président de la République    Abir Moussi : Le président veut barrer la route au PDL !    Tunisie : Le ministère de l'Enseignement supérieur recrute 1 130 chercheurs    Le ministère de l'Education invite ses affiliés à la vaccination    La Ligue des Etats arabes doit jouer un rôle important dans la résolution des conflits    « Meilleur Service Client de l'année 2021 » pour Ennakl Automobiles pour la deuxième année de suite    Flat6Labs Tunisie organise le Hub Day du premier cycle du projet Ignite Tunisia    LG lance un téléviseur géant DVLED 8K de 325 pouces    Livres et auteurs de langue française en états généraux à Tunis depuis ce jeudi (Album Photo)    Démarrage à Tunis des Etats généraux du livre en langue française dans le monde    Football : Programme TV de ce Jeudi 23 Septembre 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 23 Septembre 2021 à 11H00    Monde- Daily brief du 22 septembre 2021: Le chef du gouvernement libyen rejette le retrait de confiance    Deux femmes héroïnes d'un évènement qui unit l'art et la littérature: Azza Filali et Chiara Montenero    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Art'cot organise une exposition grand format à la Médina de Tunis    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Biographie des nouveaux ministres
Publié dans La Presse de Tunisie le 08 - 03 - 2011

Rafaâ Ben Achour, ministre délégué auprès du Premier ministre
M. Rafaâ Ben Achour, qui vient d'être nommé (lundi) ministre délégué auprès du Premier ministre du nouveau gouvernement provisoire, est né le 6 septembre 1952, à
La Marsa. Il est professeur à la faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis.
Il est détenteur d'une licence en Droit obtenue en 1977 et d'un diplôme d'études supérieures en droit public, d'une licence en 1978 et d'un diplôme d'études supérieures en sciences politiques en 1979. Il obtiendra son Doctorat d'Etat en droit public, en 1984, suivi par un diplôme d'agrégation en droit public et en sciences politiques en 1987.
M.Rafaâ Ben Achour a occupé plusieurs postes et responsabilités, dont la plus importante est celle de secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education chargé de l'innovation pédagogique, de janvier 2001 à septembre 2002. Il a par ailleurs occupé le poste de doyen de l'Université des sciences, des Techniques et de Médecine de Tunis, d'août 1997 à décembre 2000, de directeur de l'Unité de recherche en droit international public, des juridictions internationales et de droit constitutionnel comparé depuis 1994.
Il a également occupé le poste de directeur du département de droit public, de sciences politiques, à la faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, de 1988 à 1990.
Il a assuré plusieurs activités associatives en tant que vice-président de l'Association tunisienne pour les Nations unies et vice-président de l'association des études internationales de 1983 à 1999. Il a été, en outre, président de l'Association tunisienne de droit constitutionnel de 1981 à 2000. Il est également membre fondateur de l'Académie internationale de droit constitutionnel en 1985, de secrétaire général de cette académie de 1988 à 1998, en plus d'être membre de l'association française de droit international depuis 1995.
M. Rafaâ Ben Achour est membre de la commission de l'Union Africaine de droit international depuis 2009, du conseil de l'université des Nations unies à Tokyo, de 2000 à 2006, de la commission nationale du droit de la mer depuis 2003, du comité national d'arbitrage sportif en 1996, du conseil scientifique du centre de recherches et d'études juridiques du ministère de la Justice.
Il est marié et père de trois enfants.
M. Abdelaziz Rassaâ, ministre de l'Industrie et de la Technologie
M. Abdelaziz Rassaâ, qui vient d'être nommé ministre de l'Industrie et de la Technologie, est né le 22 octobre 1957 à Tunis.
Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en génie chimique de l'Ensi (Nancy - France - juin 1981), d'un diplôme d'études approfondies en génie chimique (Paris - juin 1982), d'un diplôme d'ingénieur en pétrole et d'un diplôme d'études spécialisées en gestion des entreprises pétrolières de l'Ecole des hautes études de commerce de Montréal (juin 1992).
M. Rassaâ a entamé sa carrière professionnelle en 1982 en qualité d'ingénieur des procédés à l'Entreprise tunisienne des activités pétrolières (Etap) (septembre 1982) et a assuré, successivement, les fonctions de chef de projet pour le développement (1984-1986) et de sous-directeur de la production (1992-1994).
En octobre 1994, M. Rassaâ est nommé chargé de mission au cabinet du ministère de l'Economie puis de l'Industrie chargé, successivement, de l'énergie et des mines (1994-1995) et du programme triennal de promotion de la qualité (1995-1999).
En décembre 1999, il est nommé directeur général de l'énergie, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination en 2007, secrétaire d'Etat chargé de l'Energie renouvelable et des Industries alimentaires.
Il a été nommé le 28 janvier 2011 secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie et de la Technologie, chargé de l'Energie.
Il est marié et père de deux enfants.
M. Rifaât Chaâbouni, nouveau ministre de l'Enseignement supérieur
M. Rifaât Chaâbouni, nommé ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, est né en 1947 à Radès.
Après des études secondaires au lycée Alaoui de Tunis, M. Chaâbouni a obtenu une maîtrise en sciences physiques, spécialité chimie de l'Université de Tunis.
Il est titulaire d'un doctorat de 3e cycle en chimie organique et d'un doctorat d'Etat en sciences de l'Université Claude Bernard à Lyon (France).
M. Chaâbouni a enseigné en tant qu'assistant à l'Université de Lyon avant de suivre des études post-doctorantes à l'Université de Californie (Etats-Unis). Il a aussi enseigné à l'Ecole nationale des ingénieurs de Tunis.
M. Chaâbouni a occupé le poste de directeur de recherche au Centre national français de recherche scientifique de Toulouse.
Il a été, également, directeur de la prospective, de la planification et de l'évaluation au secrétariat d'Etat à la Recherche scientifique. Il est expert chargé des sciences et de la technologie à l'Institut tunisien des recherches stratégiques.
M. Chaâbouni a été nommé le 28 janvier 2011 secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique chargé de la Recherche scientifique fonction qu'il occupe jusqu'a sa récente nomination.
Il est marié et père de trois enfants.
M. Ahmed Adhoum, ministre des Domaines de l'Etat
M. Ahmed Adhoum, nommé ministre des Domaines de l'Etat, est né le 12 juillet 1954 à Kairouan.
Titulaire d'une maîtrise en droit en 1977, M. Ahmed Adhoum a rejoint le corps des magistrats en 1978.
En 1984, il a été nommé juge au Tribunal cantonal de Kairouan avant d'occuper le poste de président du Tribunal de première instance relevant de la même circonscription en 1988 puis président du Tribunal de première instance de Mahdia en 1989.
En 1995, M. Ahmed Adhoum a été désigné président du Tribunal de première instance de Monastir avant d'occuper le poste de président de la Cour d'appel de Bizerte puis premier président près la même cour en 2000. Il a été nommé le 28 janvier 2011 secrétaire d'Etat auprès du ministre des Finances chargé des Domaines de l'Etat, poste qu'il occupe jusqu'à sa récente nomination.
M. Adhoum est marié et père de trois enfants.
M. Abderrazak Zouari, ministre du Développement régional
M. Abderrazak Zouari, nommé ministre du Développement régional, est né en 1950 à Sfax. Il est professeur de l'enseignement supérieur en sciences économiques et membre du conseil d'administration de la Banque centrale de Tunisie.
Docteur d'Etat de l'Université Panthéon Sorbonne en 1978 sur les ''déterminants de l'emploi en Tunisie'' et agrégé en sciences économiques en 1984, il a occupé le poste de directeur de l'Ecole supérieure de commerce de Tunis entre 1991 et 1997, puis il a continué à enseigner les sciences économiques à l'Université de Carthage (Ihec).
Il est également professeur invité à l'université de Paris II- Panthéon Assas (en politique commerciale et intégration régionale) et à l'université de Rouen (en économie des intermédiaires financiers, approches des risques sur les marchés monétaires et financiers et en économie des risques sociaux).
Ses contributions ont valu à M. Zouari de nombreuses distinctions internationales, notamment les Palmes académiques en 2002.
Il fut aussi le coordinateur et coorganisateur de deux programmes consécutifs de formation continue de cadres gestionnaires en collaboration avec le ministère de la Santé publique et l'appui de l'Ecole nationale de santé publique de Rennes en 1994 et l'université de Montréal en 1997.
Il a été le coordinateur d'un programme de formation continue des cadres de l'administration et d'entreprises privées dans le domaine du commerce extérieur en collaboration avec la Cnuced et le ministère du Commerce (Train for Trade) en 1995.
Expert reconnu par différentes institutions internationales comme la Banque mondiale, le FMI, la BAD, l'Ocde et la Cnuced.
Il a contribué et réalisé de nombreuses études concernant la Tunisie auprès d'organismes nationaux tels que l'Iace, la Sonede et l'Onas.
M. Zouari est marié et père de deux enfants.
M. Abdelhamid Triki, ministre de la Planification et de la Coopération internationale
M. Abdelhamid Triki, qui vient d'être nommé ministre de la Planification et de la Coopération internationale, est né le 27 juillet 1948 à Sfax.
Il est titulaire d'une licence et d'un diplôme d'études supérieures en Sciences économiques de l'université de Tunis, il entame sa carrière professionnelle, en 1973, au ministère du Plan où il assume successivement les fonctions de chef de service des relations avec l'extérieur, de sous-directeur des études de la balance des paiements et de directeur des projections financières.
De 1992 à 1994, il est directeur général de la planification au ministère du Plan et du Développement régional, puis directeur général de la prévision au ministère du Développement économique (1994-2004).
En 2004, il est directeur général de l'Institut d'économie quantitative.
En 2007, il est nommé secrétaire d'Etat auprès du ministre du Développement et de la Coopération internationale, chargé de la Coopération internationale et de l'Investissement extérieur.
M. Abdelhamid Triki est, depuis 1988, enseignant à l'Ecole nationale d'administration de Tunis.
Il est, par ailleurs, membre des conseils d'administration de plusieurs entreprises publiques tunisiennes, régionales et internationales.
M. Triki a été notamment gouverneur suppléant à la Banque Mondiale (1995-2005) et membre du conseil d'administration de l'Institut arabe de planification.
Il est, depuis 1996, membre du conseil économique et social de Tunisie et est l'auteur d'un grand nombre d'études à caractère économique publiées en Tunisie et à l'étranger. Il a participé à plusieurs séminiaires, colloques et missions d'information.
Il a participé également aux négociations pour la conclusion de l'accord d'association avec l'Union européenne (1994-1995).
Il a été nommé le 28 janvier 2011 secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Planification et de la Coopération internationale. M. Triki est marié et père de quatre enfants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.