Tunisie – Dernière minute : AUDIO : La Choura va proposer à Ghannouchi la présidence du prochain gouvernement    CHAN 2020 : la Tunisie passe pour la phase finale    Tunisie – Le terroriste tué à Kasserine était le frère de Lokmane Abou Sakhr    CHAN 2020 : formation probable de la Tunisie contre la Libye    Ligue des champions : Programme de la 3e journée    Libye – Tunisie : changement du programme TV de la rencontre    Activation en 2020 du mécanisme du « Contrat de la dignité – عقد الكرامة » au profit de 25.000 diplômés du supérieur    Tunisie – Le ministère de l'éducation part en croisade contre l'absentéisme de son personnel    Participez à l'immense marché des investissements en Afrique !    Programme TV du dimanche 20 octobre    SFBT : Les ventes de la Bière locale ont atteint 163.984 millions dinars durant le 3ème TR de 2019 réalisant une augmentation de 12,46% par rapport à 2018    Qalb Tounes réfute toutes les rumeurs de désunion au sein du parti et confirme la solidité de son Bloc parlementaire    Tunisie – Airbus : Développement du partenariat de coopération à travers la création à Tunis d'un Centre Airbus de formation de pilotes de ligne    Sofiène Toubel : Plusieurs députés indépendants rejoindront le Bloc parlementaire de Qalb Tounès dès l'annonce des résultats définitifs des législatives    Tunisie – La météo du dimanche 20 octobre    CNRPS : Le 30 Novembre est le dernier délai de dépôt des dossiers d'octroi de la pension provisoire pour les orphelins    Harouni : Ghannouchi sera chef du gouvernement, s'il le veut    Les amateurs du football : que regarder à la télé ce soir ?    Photos : la municipalité de Radès aide les jeunes de ‘' 7alet wa3y''    Mort par amour au ring : Le boxeur américain Patrick Day décède à 27 ans victime d'un KO    Super Coupe d'Afrique-2019 : le match Espérance ST- Zamalek aura lieu au Qatar    Vidéo : Ce professeur crée le buzz en dansant avec ses élèves à Nabeul    La rayonnante Randa Driss s'éteint    Sonia Ben Cheikh : Docteur en Tunisie, ''3awra'' en Iran    Les JCC 2019 de retour dans les prisons tunisiennes avec 7 projections    Open art week 2019: 2ème édition du 19 au 27 octobre à Tunis (Programme)    La HAICA condamne les attaques et les menaces contre plusieurs journalistes et la chaîne Al Hiwar Ettounsi    Vidéo, Lotfi Laâmari : La Tunisie tombe dans les mains des frères musulmans    Tunisie – Météo : Pluies l'après-midi sur le centre et les régions ouest    Orange Summer Challenge 2019: les systèmes embarqués et l'intelligence artificielle, au cœur de l'innovation numérique    La Tunisie sort officiellement de la liste noire du GAFI    Numeryx, acteur majeur de la French Tech s'installe en Tunisie    Tunisie Telecom et ESPRIT : Au chevet de nos ingénieurs    Le jeune ambassadeur tunisien de la Francophonie Amir Fehri reçu au Liban par le Chef du gouvernement Saad Al Hariri    Zouhair Maghzaoui: Même la réussite ça sera un échec pour Ennahdha    Le Théâtre Sindyana à la Médina attribue à la 1ère édition de son Festival musical « Wejdane pour la musique » le nom de « Choubaïla Rached »    Turquie : Erdogan plie sous le poids des menaces américaine et annonce un cessez le feu au nord de la Syrie    RIFAC : 4 courts-métrages tunisiens et 19 étrangers en compétition du 17 au 20 Octobre à la Cité de la Culture de Tunis    Entretien téléphonique entre Giuseppe Conte et Kais Saied    Spectacle “Tango Legends”, 21 et 22 octobre 2019 au Théâtre de l'Opéra    Fermeture partielle de la route au niveau du Pont du Grand Cyrus    Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni    Sir Roger Moore, acteur de James Bond, décède à 89 ans    Les JCC 2019 (Edition NEJIB AYED): Les films tunisiens en compétition officielle des longs –métrages et courts- métrages documentaires    Un député libyen : le chaos libyen profite aux barons tunisiens de la contrebande    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Hiwar » brode les maux des mots
Art contemporain — Exposition
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 05 - 2010

"Hiwar" ou "Dialogue", tel est le thème de l'exposition collective organisée à la galerie "Le violon bleu", sur la colline de Sidi Bou Saïd, du 22 mai au 15 juin 2010.
Passionnée d'art contemporain, Khédija Hamdi, commissaire de l'exposition, a voulu réunir des artistes arabes de trois pays, (Tunisie, Egypte et Irak) autour d'œuvres de peinture, photos, vidéos, installations et performances, pour livrer des récits, sensations, révélations, et autant de questionnements sur des maux que les mots ne parviennent pas parfois à faire comprendre pour libérer "le dialogue" dans toutes ses formes, aussi simples que complexes. Cette exposition, fruit de rencontres d'artistes croisés lors de ses différents déplacements ici et ailleurs, œuvre à les faire parler, chacun sur son support et selon son propre regard.
Certaines œuvres ont ce pouvoir magique de figer celui qui regarde. L'installation vidéo "Ping-pong" de Adel Abidin (Irak) invite tout simplement à lire entre les lignes de son œuvre : match entre deux joueurs qui se déroule non pas autour d'un filet mais d'un corps féminin allongé sur la table de jeu. Dans cette trame de bruit et de fureur, est couchée une femme nue, fragile et effrayée qui ressemblerait à une ville, belle et souffrante, "tout comme Bagdad".
D'origine irakienne, Sama Alshaibi et Dena Al-Adeeb, sont présentes avec trois triptyques «Bagdadi Mem» et crient, dans leurs photos, et à un travers un dialogue corporel entre deux femmes enveloppées de noir, à la révolte et à la liberté.
Plutôt personnelle, la vidéo de l'artiste égyptien Moatez Nasr «Father and Son», qui semble moins attractive à première vue, intimide. Bien que l'enregistrement du dialogue entre l'artiste et son père, soit très intime, il est le symbole de cette quête de la réconciliation et des ponts de rapprochement et de compréhension au sein de la famille. Le dialogue entre les couples est, quant à lui, au cœur de l'installation de Mohamed Allam, Egyptien lui aussi, et qui dans «une conversation très privée» sur le Nil au Caire, porte son regard sur la culture des jeunes couples qui peuplent les bords du Nil.
Des confessions de la Médina de Tunis
Dans une empreinte à partir de cire et d'encre de Chine sur papier,illustrée d'un texte sur le mur, la Tunisienne Nadia Kaâbi Linke expose sa peinture «Rue Abderrahman Ben Mami», dont l'idée serait de transmettre des confessions de la médina de Tunis. Et ce sont les murs qui «deviennent les écrins de nos secrets».
L'œuvre créée à partir d'un tube en néon blanc de Dora Dhouib est quant à elle une traduction littérale d'une expression traditionnelle tunisienne utilisée pour éloigner le mauvais œil. "Five and Thursday on you" serait-elle une manière de dire que la traduction peut servir à réduire l'incompréhension de l'autre et à susciter sa curiosité pour le connaître, en dépit des différences de langues, de cultures et de croyances.
Par son installation "Topos", Meriam Bouderbala (Tunisie) brode avec des fils des récits complexes et des chemins qui n'appartiennent à personne. Le brouillage et la confusion de son œuvre renvoient à des repères qui informent, précisent ou suggèrent des pistes de réflexion pour découvrir et explorer l'essence des choses, et pourquoi pas entraîner celui qui regarde à voir autrement ce qu'il croyait connaître.
Utilisant la réalité extérieure comme point de départ, les œuvres sont là pour dire tout simplement que l'identité des personnages, le sens des scènes, la raison d'être du décor vous invitent à apprendre à lire ce qu'un dictionnaire ou un manuel vous donne comme première réponse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.