DECES : Zohra NAJI veuve cheikh Abdelmoumen ABDELMOUMEN    Tunisie: Exclusion de Qalb Tounes- Elyès Fakhfekh refuse de dévoiler ce qui a été discuté lors de son entrevue avec Kais Saïed    Concertations autour de la formation du gouvernement Le « quatuor » de retour ?    Open d'Australie : Ons Jabeur bat l'ex-N.1 Mondiale Wozniacicki et va en 1/8e de finale    LC d'Afrique : L'Espérance et l'Etoile du Sahel pour une qualification en 1/4 avant terme    Conférence de presse du Chef de gouvernement chargé Elyès Fakhfakh    Explosion d'une mine à Chaambi, l'état de santé du berger blessé est critique    «Museum Lab connexion», événement de clôture le 25 janvier à Beit Al Hikma : Comment contribuer à une réappropriation sensible de l'espace public et patrimonial ?    Chemins de l'herméneutique : A la conquête de la parole vive    USA: une explosion secoue Houston, au Texas    Tunisie : Kia leader du marché VP en 2019    CAN – Hand 2020 : Programme des demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations de handball (Vendredi 24 janvier 2020)    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    l'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO    Premier ministre désigné : Fakhfakh démissionne de toutes ses responsabilités à Ettakattol    Ancien Premier ministre de Ben Ali : Hédi Baccouche inhumé à Hammam Sousse    Orange Tunisie lance, avec l'appui de la Fondation Orange, son appel à projets « FabLab Solidaire » pour l'année 2020    CAN 2020 de Handball : La Tunisie en demi-finale après sa victoire sur l'Algérie    Développement des énergies renouvelables : Programme de la BERD dans 4 pays dont la Tunisie    Tunisie : Appel à candidatures pour les jeunes porteurs d'idées de projets verts    Sonia Ben Cheikh : La fermeture de l'hôpital de la Rabta n'est qu'une intox et ses différents services fonctionnent convenablement    Activité des bacs de Djerba à l'arrêt    Tunisie: Un syndicaliste, 38 millions de dinars de dettes auprès de la CNAM empêchent La Rabta d'effectuer des opération chirurgicales    Tunisie : Voilà ce que propose la CTN à ses clients suite à l'annulation de la traversée du car-ferry français Daniel Casanova    Tunis-Ré: Hausse de 11% du chiffre d'affaires à fin 2019    1er Salon des industries créatives    Banque mondiale et PNUD : Lancement à Tunis du Dialogue sur la politique économique    Initiative de l'Alliance française en Tunisie : Création du Prix de la Plume Francophone 2020    LC Afrique (Poules / 5èJ): les matches de ce vendredi    Handball | 24e CAN – Ce soir Tunisie-Angola en demi-finale : Motivés et en forme…    Journée d'information au CEPEX sur ‘'La certification Halal, levier capital pour l'export''    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Chaambi: Un citoyen gravement blessé par l'explosion d'une mine    Les automobilistes appelés à la vigilance    Le président de la République reçoit cinq enfants tunisiens rapatriés de Libye    Météo: Températures maximales comprises entre 18 et 23°C    Tunisie: Braquage dans un bus de la Transtu, précisions du ministère de l'Intérieur    Guerre des banques à Beyrouth… Que se passe-t-il au Liban ?    Liban : Restriction de retraits en dollars…les Libanais s'en prennent aux banques    « La Méditerranée du Nord au Sud » : thème d'un film inédit impliquant la Tunisie, l'Algérie et la France    Hand – CAN 2020 : Sur quelle chaîne voir les demi-finales ?    Maas part présenter les résultats de la conférence sur la Libye en Algérie    Libye: la Turquie n'a pas l'intention d'envoyer d'autres “conseillers militaires” pendant le cessez-le-feu    Tunisie: Deux avions par semaine ramènent de manière quasi secrète des migrants expulsés d'Italie, selon le président du FTDS    La Télévision Tunisienne lance à partir du samedi soir la variété « Chanter tunisien – غني تونسي «    Football : Programme TV de ce jeudi 23 janvier 2020    En vidéo : Macron pousse un coup de gueule contre des policiers israéliens à Jérusalem    Piétinement de la dignité des immigrants dans le cadre d'une mobilisation électorale : Le FTDES dénonce la xénophobie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Hiwar" brode les maux des mots
Publié dans TAP le 24 - 05 - 2010

TUNIS, 24 Mai 2010 (TAP)- "Hiwar" ou "Dialogue" tel est le thème de l'exposition collective organisée à la galerie "Le violon bleu", sur la colline de Sidi Bou Said, du 22 mai au 15 juin 2010.
Passionnée d'art contemporain, Khédija Hamdi, commissaire de l'exposition a voulu réunir des artistes arabes de trois pays, (Tunisie, Egypte et Irak) autour d'oeuvres de peinture, photos, vidéos, installations et performances, pour livrer des récits, sensations, révélations, et autant de questionnements sur des maux que les mots ne parviennent pas parfois à faire comprendre pour libérer "le dialogue", dans toutes ses formes, aussi simples que complexes.
Cette exposition, fruit de rencontres d'artistes croisés lors de ses différents déplacements ici et ailleurs, oeuvre à les faire parler, chacun sur son support et selon son propre regard.
Certaines œuvres ont ce pouvoir magique de figer celui qui regarde. L'installation vidéo "Ping-pong" de Adel Abidin (Irak) invite tout simplement à lire entre les lignes de son œuvre : match entre deux joueurs qui se déroule non pas autour d'un filet mais d'un corps féminin allongé sur la table de jeu.
Dans cette trame de bruit et de fureur, est couchée une femme nue, fragile et effrayée qui ressemblerait à une ville, belle et souffrante, "tout comme Bagdad".
D'origine irakienne, Sama Alshaibi et Dena Al-Adeeb, sont présentes avec trois tryptiques « Bagdadi Mem » et crient, dans leurs photos, et à un travers un dialogue corporel entre deux femmes enveloppées de noir, à la révolte et à la liberté.
Plutôt personnelle, la vidéo de l'artiste égyptien Moatez Nasr « Fadher and Son » -qui semble moins attractive à première vue-, intimide.
Bien que l'enregistrement du dialogue entre l'artiste et son père, soit très intime, il est le symbole de cette quête de la réconciliation et des ponts de rapprochement et de compréhension au sein de la famille.
Le dialogue entre les couples est quant à lui, au coeur de l'installation de Mohamed Allam, Egyptien lui aussi, et qui dans « une conversation très privée » sur le Nil au Caire, porte son regard sur la culture des jeunes couples qui peuplent les bords du Nil.
Dans une empreinte à partir de cire et d'encre de chine sur papier,illustrée d'un texte sur le mur, la tunisienne Nadia Kaabi Linke expose sa peinture « Rue Abderrahman Ben Mami », dont l'idée serait de transmettre des confessions de la médina de Tunis.
Et ce sont les murs qui « deviennent les écrins de nos secrets ».
L'œuvre créée à partir d'un tube en néon blanc de Dora Dhouib est quant à elle une traduction littérale d'une expression traditionnelle tunisienne utilisée pour éloigner le mauvais oeil. "Five and Thursday on you" serait-elle une manière de dire que la traduction peut servir à réduire l'incompréhension de l'autre et à susciter sa curiosité pour le connaître, en dépit des différences de langue, de culture et de croyance.
Par son installation "Topos", Meriam Bouderbala (Tunisie) brode avec des fils, des récits complexes et des chemins qui n'appartiennent à personne. Le brouillage et la confusion de son œuvre renvoient à des repères qui informent, précisent ou suggèrent des pistes de réflexion pour découvrir et explorer l'essence des choses, et pourquoi pas entraîner celui qui regarde à voir autrement ce qu'il croyait connaître.
Utilisant la réalité extérieure comme point de départ, les oeuvres sont là pour dire tout simplement que l'identité des personnages, le sens des scènes, la raison d'être du décor vous invitent à apprendre à lire ce qu'un dictionnaire ou un manuel vous donne comme première réponse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.