Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Tunisie – Coronavirus : De nouvelles mesures du 16 Mai au 06 juin 2021    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Violences à l'encontre des femmes : l'ATFD appelle à une action de protestation le jour de l'Aïd    Dernière Minute – Coronavirus : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations, Bilan du 11 mai    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    L'UGTT qualifie l'opération de la Cité Jarrah, à Al-Qods occupée, de "crime de purification ethnique"    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Tunisie : La 32e session des JCC confiée au cinéaste Ridha Béhi    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Place au luth
Musique : Festival de musique de l'IMA 2010
Publié dans La Presse de Tunisie le 27 - 05 - 2010

Sous le slogan «Le luth dans tous ses éclats», l'Institut du monde arabe à Paris organise du 10 au 19 juin la 11e édition de son festival de la musique qui, vu la programmation, semble bien porter son nom. En effet, avec le luth comme principal argument, seize musiciens, du Machrek et du Maghreb, maîtres confirmés ou jeunes talents prometteurs, feront naître sous leurs doigts des rythmes que nul cœur ne peut ignorer, quelle que soit son origine.
Pour l'Institut du monde arabe, il est tout aussi essentiel avant d'entamer ce festival de présenter son instrument d'honneur. Ainsi, dit-on : «Parti de l'Orient arabe, le luth a suivi divers itinéraires pour parvenir en Italie et en Andalousie musulmane, devenant l'un des instruments essentiels de la musique arabo-andalouse. Les Cantigas de Santa Maria (milieu du XIIIe siècle) présentent l'une des premières manifestations du luth dans la culture européenne. Avec l'essor du jeu polyphonique, il devint ensuite un instrument majeur, grâce à l'adjonction des frettes sur le manche.
Bien qu'il soit l'instrument du soliste, le luth a toujours accompagné les orchestres. Il fallut attendre la seconde moitié du XXe siècle pour voir l'éminent musicien irakien Mounir Bashir le libérer de l'hégémonie de la sonorité vocale et l'imposer sur scène comme seul instrument de concert. Depuis lors, nombreux sont les luthistes de qualité, tels l'Irakien Naseer Shamma, le Syrien Kadri Dalal, le Marocain Saïd Chraïbi et le Tunisien Anouar Brahem, qui brillent en solo en faisant chanter leur luth».
Une présence tunisienne de qualité
Parmi les artistes invités, trois Tunisiens meubleront deux des soirées du festival. Il s'agit d'abord du jeune Bacem Ala Yousfi qui jouera le vendredi 11 juin, suivi de Farid Bensarsa et Nacereddine Benmrabet d'Algérie et Mohamed Abozekry d'Egypte. «Diplômé du Conservatoire national de Tunis en musique orientale, ce passionné de oud a poursuivi sa formation musicale à la Maison du luth arabe, au Caire. Il a rejoint récemment l'Oud Jam Trio, en compagnie du batteur Arnaud Ehrlich». Et, dans la soirée du 18 juin, un duo tunisien baptisé «Luths Associés» réunira Béchir Gharbi et Malek Ellouze. Béchir Gharbi, «né en 1982 à Bizerte, a entamé l'apprentissage du luth à l'âge de 12 ans ; et à 16 ans, il a été le plus jeune soliste à être accompagné par l'Orchestre symphonique tunisien. Actuellement, il se consacre à la création musicale en duo avec son frère jumeau Mohamed, virtuose du violon. Ils ont produit leur premier CD, intitulé Khawater, inspiré de courants musicaux divers : classique arabe, turc, indien, jazz...» Quant à Malek Ellouze, «élève du grand maître Ali Sriti, il a obtenu son diplôme de musique arabe en 1981, à l'âge de 16 ans. Membre du Club El Farabi de musique arabe depuis 1986, il se consacre à la recherche des trésors de l'époque de la Nahdha (musique arabe des années 1850-1950)». L'association de ces deux luthistes à l'occasion du Festival a pour but de rapprocher deux styles de jeu différents, mais complémentaires. Le programme présenté est composé essentiellement de morceaux de leurs compositions, ainsi que de certaines réinterprétations du répertoire classique arabe. La Tunisie devra donc gagner avec aisance le pari de sa représentation lors de ce festival, avec différentes générations qui y participent, tout en faisant connaître à un large public, des artistes selectS.
Un arc-en-ciel musical
Cet arc-en-ciel qui commence du Machrek et qui va jusqu'au Maghreb est dans le même temps porteur de l'universalité de la musique. Nous y retrouvons les couleurs de la Syrie avec Feda Majd Shaer, Kadri Dalal et Khaled Al-Jaramani, de l'Algérie avec Mehdi Haddab, Lotfi Attar, Farid Bensarsa et Nacereddine Benmrabet, du Maroc avec Azzeddine Montassere, Karim Tadlaoui et Driss El Maloumi, de l'Irak avec Saâd Mahmoud Jamal et puis de la Palestine avec Ahmed Al-Khatib, Iyad Haimour et le fameux Trio Joubran qui a été invité à deux reprises au festival de Hammamet (2008 et 2009). «Samir Joubran, l'âme de ce trio fondé en 2004, est né en 1973 à Nazareth, en Galilée. Son père l'initie au oud dès l'âge de cinq ans. En 1995, il achève ses études au prestigieux Conservatoire du Caire. Son premier album, Taqaseem, sort en 1996, suivi de Sou'fahm en 2001. Il arpente alors toutes les scènes du Moyen-Orient puis celles d'Europe. Partout célébré pour la virtuosité de son jeu, il est très rapidement sollicité pour de nombreuses collaborations, notamment avec de grands poètes tels que Mahmoud Darwish, à qui le trio rendra hommage dans un album particulier, et ses titres sont également repris dans plusieurs films dont Le dernier vol de Karim Dridi.
C'est avec la Palestine au cœur et une volonté insatiable de faire parler le oud que Samir Joubran parcourt le monde avec ses frères, Wissam, né en 1983, à la fois virtuose et facteur des luths de la formation, et Adnan, né en 1985. Le quatrième mousquetaire, Youssef Hbeisch est un grand maître des percussions».
Une programmation digne de faire tourner la tête des plus amoureux du luth et de ceux qui désirent le découvrir, sous ses meilleures facettes :
Le programme
Jeudi 10 juin 2010
Syrie : Feda Majd Shaer
Palestine : Ahmed Al-Khatib
Algérie : Mehdi Haddab et Lotfi Attar
Vendredi 11 juin 2010
Tunisie : Bacem Yousfi
Algérie : Farid Bensarsa et Nacereddine Benmrabet
Egypte : Mohamed Abozekry
Samedi 12 juin 2010
Maroc : Azzeddine Montassere
Palestine : Le Trio Joubran
Jeudi 17 juin 2010
Maroc : Karim Tadlaoui
Syrie : Kadri Dalal
Vendredi 18 juin 2010
Syrie : Khaled Al-Jaramani
Tunisie :Duo Malek Ellouze et Béchir Gharbi
Palestine : Iyad Haimour
Samedi 19 juin 2010
Irak : Saâd Mahmoud Jamal
Maroc : Driss El Maloumi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.