Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    Tunisie – Coronavirus : De nouvelles mesures du 16 Mai au 06 juin 2021    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Violences à l'encontre des femmes : l'ATFD appelle à une action de protestation le jour de l'Aïd    Dernière Minute – Coronavirus : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations, Bilan du 11 mai    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le luth dans tous ses éclats
XIème Festival de musique de l'Institut du Monde Arabe à Paris (IMA), 10-19 juin 2010
Publié dans Le Temps le 13 - 06 - 2010

En avant-goût de la fête de la musique, l'Institut du Monde Arabe consacre son XIème festival de musique au luth.
Seize luthistes du Machrek et du Maghreb, instrumentistes confirmés ou jeunes talents, vont donner à entendre, en solo comme en formation, des compositions classiques ou originales et des improvisations.
Le 10 juin dernier ont été programmés Feda Majd Shaer puis Mehdi Haddab opposé à Lotfi Attar dans un duel musical intitulé Oud Side Story.
Feda Majd Shaer a débuté le luth à dix-sept ans. Il s'adonne alors à la musique malgré l'avis de ses parents et quitte son village du Plateau du Golan, sous occupation israélienne, pour poursuivre son apprentissage en Egypte puis à l'Institut supérieur de musique de Damas où il est l'élève de Naseer Shamma.
Mehdi Haddab est né en Algérie est a vécu en Afrique noire avant de s'installer à Paris. Il a développé un son et un style propre, à base de oud électrique. Il a accompagné Rachid Taha et Rodolphe Burger. Il s'est impliqué dans des projets originaux avec le groupe d'electroworld Ekova et Speed Caravan qui modernise des morceaux arabo-andalous du XIVème siècle.
Lotfi Attar est le guitariste du fameux groupe de raï «Raïna Raï».
Le 11 juin, c'était à Bacem Ala Yousfi, Mohamed Abozekry et le duo Farid Bensarsa et Nacereddine Benmrabet de s'exprimer.
Bacem Ala Yousfi, diplômé du Conservatoire national de Tunis en musique orientale est passé par la Maison du luth arabe du Caire. Il a créé l'Oud Jam Trio qui a donné récemment un concert au Hot club de jazz de Lyon.
Mohamed Abozekry n'avait que 15 ans quand il a reçu le diplôme de soliste et de professeur de Beit El Oud. Il s'est plusieurs fois produit sur scène avec son professeur Naseer Shamma. Il conduit une musique fidèle au répertoire arabe classique et contemporain et ouverte aux rencontres avec le jazz ou le blues.
Farid Bensarsa et Nacereddine Benmrabet se sont formés au sein de la fameuse association musicale El Djazairia El Mossilia d'Alger. Leurs instruments, le oud arbi et la kwitra, oud-basse, sont spécifiques du luth maghrébin. Le 12 juin se sont produits le virtuose Azzeddine Montasser et le Trio palestinien Joubran. Azzeddine Montasser, compositeur plusieurs fois primé, chansonnier, chef de l'orchestre arabe de la radio nationale du Maroc est un virtuose servi par une technique incomparable qui lui autorise des interprétations audacieuses.
Le Trio de luths Joubran a été fondé à Nazareth en 2004. Autour de Samir, la fratrie Joubran poursuit une tradition familiale consacrée au oud depuis plusieurs générations. Le trio a déjà à son actif de nombreux concerts sur les scènes internationales et trois disques dont le dernier est un hommage à la foi de Mamhoud Darwish dans les mots et dans sa terre.
Le 17 juin ce sera au tour de Karim Tadlaoui et de Qadri Dalal de se produire.
Karim Tadlaoui, surnommé le luthiste aux doigts d'or, déploie une exigence de l'interprétation vocale et instrumentale qui l'a conduit sur la scène de l'Opéra du Caire et les plateaux des plus grandes télévisions arabes.
Mohamed Kadri Dalal, né à Alep, s'est initié au luth avec le chanteur Bakri al-Kourdi puis a étudié à Al-Azhar. Reconnu pour la qualité, la fluidité et la sensibilité de ses soli, il a joué au Carnegie Hall de New York ou Théâtre de la Ville de Paris et s'inscrit dans la lignée des grands improvisateurs.
Le 18 juin, interviendront Khaled Al-Jaramani (sous un titre en forme de clin d'oeil : Il était une fois dans l'oud), Béchir Gharbi et Malek Ellouze en duo et Iyad Haimour,
Khaled Al-Jaramani a été formé à l'Institut Supérieur de Musique de Damas. Il a accompagné Nosfell et s'est associé au guitariste de rock Serge Teyssot-Gay de Noir Désir pour composer un dialogue de oud et de guitare (Interzone) rare par la sincérité dans l'échange et l'écoute respective.
Béchir Gharbi, né à Bizerte, a été le plus jeune soliste jamais accompagné par l'orchestre symphonique tunisien. Sa musique comme en témoigne le disque Khawater enregistré avec son frère jumeau Mohamed au violon est ouverte à la diversité musicale.
Quant à Malek Ellouze, élève du grand Ali Sriti, membre du Club Farabi de Musique Arabe, ui aussi virtuose précoce, il maintient un respect intelligent de l'école de la Nahdha.
Ces deux luthistes aux jeux bien distincts, ont choisi pour la rencontre des morceaux de leurs compositions et des classiques du répertoire.
Né à Damas, dans une famille de derviches-tourneurs, Iyad Haimour découvre la musique à travers le luth et participe par le chant aux cérémonies des confréries de Damas. Passionné par les instruments traditionnels, il a pratiqué le qanoûn et le ney. Installé en France depuis 24 ans, sa musique s'enrichit au contact des musiques médiévales ou du jazz actuel sans abandonner sa personnalité et son style.
Enfin le 19 juin, la journée de cloture permettra d'écouter Saad Mahmoud Jamal, Driss El Maloumi, et Ahmed Al-Khatib.
Saad Mahmoud Jamal, né en Irak en 1973 a été l 'élève de Sami Nassim et du grand Munir Bachir. Depuis 2002, il enseigne à l'Institut de Musique de Bahreïn. Son premier disque Nostalgia est sorti en 2005,
De la même génération, Driss El Maloumi est né au Maroc. Il conjugue une formation musicale classique et l'exploration de nouveaux registres musicaux comme le baroque et le jazz. Driss El Maloumi a joué aux côtés des poètes Abdelatif Lâabi et Adonis et avec l'ensemble Hesperion XXI de Jordi Savall et le trompettiste Paolo Fresu.
Ahmed Al-Khatib a débuté l'étude de la musique avec Ahmad Abdel Qasem. Né en Jordanie de parents palestiniens en exil, il a enseigné au Conservatoire National de Musique Edward Said avant d'être lui-même contraint de quitter la Palestine. Son premier disque Sada présente les compositions qu'il a écrites pendant le siège de Ramallah 2002.
Le XIème Festival de musique de l'IMA se présente comme une occasion unique de goûter la richesse de la tradition et de l'actualité du oud.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.