Adoption officielle des nouvelles normes de classification des hôtels touristiques tunisiens    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    La solution selon Mohsen Marzouk    Report de la manifestation des Nahdhaouis, Mohamed Gouméni révèle le vrai du faux    Coup d'Etat et grande instabilité en Arménie    Deux personnes tuées lors des troubles et 468 arrestations    50 migrants se sont noyés et les survivants accueillis en Italie    66.23 dollars/baril    Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations    Amateurs de foot, Que regarder ce soir ?    Mohsen Marzouk : Ennahdha est capable d'abandonner Mechichi à tout moment    Arrêté pour avoir insulté et agressé sur les réseaux sociaux    Les Tunisiens à l'étranger pourront bientôt payer leurs cotisations sociales en ligne    La nouvelle souche n'est pas dangereuse mais la vigilance reste de mise    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Le salon pour l'amour de l'Art    La danse comme partie prenante d'une pièce de théâtre    Fethi Slaouti: L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais    HAICA: la chaîne « Attessia TV » écope d'une amende de 10 mille dinars    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    CONECT International condamne la grève douanière    Fermeture du Tunnel de l'avenue Yasser Arafat vendredi jusqu'à 20h00    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Ils ont dit    Rached Ghannouchi remet le projet de Sabkha Séjoumi sur la table    CONDOLEANCES    Zarzis | Agence de Protection et d'Aménagement du Littoral (APAL) : Pourquoi ignorer les plages les plus fréquentées ?    DECES : Hadj Hemden Ben Mohamed ERRAIS    La semaine des zones humides à Tunis : Un enjeu de taille    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    La poésie en questions : A propos des faux-monnayeurs ?    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    News | Et de huit pour Sliti    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Profusion artistique
Exposition tuniso-canadienne au musée du Bardo
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 04 - 2014

Une exposition qui mêle tous les genres, sous le signe de l'échange. A visiter jusqu'au 30 avri.
Coopération, échange et complémentarité sont les objectifs qui ont rassemblé artistes tunisiens et canadiens lors de la 3e édition de la manifestation «Art sans frontières», organisée par l'Association tunisienne artistes plasticiens sans frontières, du 9 au 30 avril 2014.
Dans ce même cadre, et pour célébrer «l'Année du Canada en Tunisie», également, une exposition collective tuniso-canadienne a été inaugurée vendredi dernier au musée du Bardo par M. Mourad Sakli, ministre de la Culture, et M. Sébastien Beaulieu, ambassadeur du Canada en Tunisie.
L'exposition est composée de 66 œuvres, à travers lesquelles 28 artistes tunisiens et canadiens nous livrent leur fougue et leur imaginaire et qui, toutes techniques et genres confondus, nous entraînent, chacun à sa manière, dans un univers à part.
On a eu le plaisir de découvrir la sensibilité esthétique et la charge émotionnelle contenues dans le filtre du regard des artistes et créateurs canadiens les plus connus à Montréal tels que : la sculpteure Diane Michaelsen, les peintres Pauline Bressan, Hamid Bouhioui, Louise Larose, Suzanne Moelleur, Seddiki Khadija, Marie-Denise Douyon, Ufemia Rizk, Hamida Mehel et les photographes Marlène-Luce Tremblay et Radu Juster. Ces artistes ont été accompagnés également par des personnalités incontournables dans le domaine de l'art, telles que Seddiki Bousmaha, responsable du Rallye expo du Festival Vues d'Afrique et commissaire de l'exposition, et Jean François Leclerc, directeur du musée d'histoire de Montréal.
De même pour nos artistes tunisiens qui ont créé sans relâche, exerçant leur passion dans l'allégresse. Des artistes tunisiens confirmés tels que Arbia Loudhaief, Zbeida Tnani, Alia Kateb, Zoubeida Chamari Daghfous, Neila Ben Ayed, Amel Zaiem, Rafika Dhrif, Kmar Garbâa, Saida Dridi, Souad Mahbouli, Meher Trabelsi, Abddejlil Bouslama, Omar Lasram, Ali Fakhet, Majed Zalila et Mohamed Sami Bchir.
Une impressionnante exposition, donc, où l' abondance créative est à couper le souffle, les techniques d'expression plastiques sont aussi riches que variées, allant de la sculpture au dessin, du collage à la peinture, de la céramique à la photographie. Et on y trouve de tout : le coloré, le ludique, l'urbain, la figuration, des scènes de vie, le détournement d'objets, le décalage, la poésie, la philosophie, la technique mixte, le collage, le graphisme, le numérique, etc.
Qu'il s'agisse de peinture, de sculpture ou de photographie, chacun de ces artistes nous offre une vision spécifique du réel, son «ressenti» pictural de la réalité, du monde. On est confronté à deux cultures différentes, deux civilisations, deux richesses rapprochées, toutes magnifiées par le biais de l'art .
Chaque prise est en relation avec l'imaginaire de l'artiste dans son aspect fugace et sensible et de sa réalité environnante en ce qu'elle a de particulier, original ou insolite. Mais tous ces fragments d'images, qui passent à travers le prisme de la sensibilité de chacun, sont l'expression des impressions ajoutées, rajoutées ou simplement posées sur la beauté intérieure de l'objet ou la subtilité du sujet que l'artiste a voulu transmettre à l'observateur.
Des œuvres profondes et riches, où le geste se déploie, où la matière se libère de la représentation, presque jusqu'à l'abstraction, et témoignent de la fécondité de l'acte créatif.
On a découvert des toiles aux couleurs chaudes et pleines de vitalité. Puis, c'est le recueillement qui s'impose et on a plutôt besoin de silence pour apprécier la complexité des autres.
Rappelons qu'après la clôture de l'exposition, les artistes tunisiens sont invités à leur tour à exposer à Montréal du 1er au 30 mai 2014, dans le cadre du festival Vues d'Afrique, qui célébrera cette année sa 30e édition. Un événement important puisqu'il favorisera l'échange fructueux entre les deux peuples et consolidera davantage les rapports socio-culturels entre les deux pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.