Le Groupe UTIC se mobilise face à la crise du Coronavirus    4 nouveaux cas de coronavirus à Sousse    Tunisie | Covid-19 : Lancement d'un site électronique pour les consultations    Précision du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières à propos des déclarations du ministre Ghazi Chaouachi    Coronavirus – Etats-Unis : 5.443 morts et 239.279 contaminés    La municipalité de la Goulette annonce un premier décès lié au Covid-19    L'actrice Hend Sabry annonce le lancement de Gabes Cinema fen online (vidéo)    EXCLUSIF : le ministère de la Jeunesse et de Sports verse des aides pour les Fédérations et les clubs    Tunisie Telecom lance le « 1 DT = 60 Minutes » et le « 2DT =1Go » pour accompagner ses clients confinés    Tunisie – Deux nouvelles infections au coronavirus à Tataouine    COVID-19 : L'ancien ministre du tourisme René Trabelsi testé positif    Les épreuves finales, du bac français, annulées    Coronavirus : Arrivée du deuxième lot des dons chinois        Plénière consacrée au Projet de loi relatif à la « Délégation de pouvoir » accordée au Chef du gouvernement : Discours du Président de l'ARP    Siliana : Deux jeunes s'immolent par le feu en moins d'une semaine    Covid-19 : Les tests en Afrique mettent Eto'o et Drogba en colère    Portrait d'un Champion tunisien de Judo et des Arts martiaux qui s'est construit lui-même : Hamza Hamry    Météo propice au confinement : Froid et Pluvieux    L'ARP discute la proposition de loi sur la délégation de pouvoir au chef du gouvernement    Coronavirus – Premier League : le gouvernement britannique appelle les joueurs à réduire leurs salaires    TOPNET procède à des extensions de la capacité de sa bande passante pour supporter les pics de trafic Internet durant le confinement    Tunisie: Baisse du TMM à 6,80% , selon la Banque centrale    Espagne : baisse salariale de 70% pour les joueurs de l'Atlético Madrid    Coronavirus – Coupe d'Asie 2027 : prolongement du délai de dépôt des candidatures    Interview du Chef du gouvernement à Al Wataniya et autres médias : « La santé des Tunisiens n'a pas de prix »    Ce n'est pas…bon !    Les clubs désapprouvent l'idée d'une saison blanche    Youssef Belaïli veut quitter Ahly Djeddah    Un nouveau bras de fer entre la FTF et la TV nationale ?    La CE prête à mobiliser 100 milliards d'euros    Risque d'une guerre régionale après le tir d'un missile turc    Des travailleurs palestiniens refoulés    La Pologne, la Hongrie et la République tchèque, pénalisés    « Il y a des mesures qui sont déjà en marche…les entreprises commencent à encaisser leurs trop perçus de TVA »    L'Institut d'émission suspend toute mesure de distribution de dividendes au titre de l'exercice 2019    La BIAT reporte la tenue des Assemblées Générales Ordinaire & Extraordinaire à une date ultérieure    Quand la Russie aide l'Amérique…    Arrestation de deux terroristes à Siliana et Zafhouan    ‘'Gabes Cinéma Fen'' dévoile son programme en ligne    Des airs frais de l'Océan indien    Nominations à la tête de plusieurs institutions    Nouvelles nominations à la tête de plusieurs institutions culturelles    Tunisie – Prise de position de Kaïs Saïed dans le conflit du Yémen    Festival international de Carthage 2020 | La programmation sera purement tunisienne !    Artify conclut un partenariat avec Festival GABES CINEMA FEN en faveur de la diffusion en ligne gratuite du festival du 3 Avril jusqu'au 11 avril    Des artistes au temps du corona: « Ça serait bien d'assister à une belle chute du système capitaliste et à l'avènement d'une ère écologique…»    Coronavirus: plus de 210 morts en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Salah Ben Ammar: Le dernier recours!
Publié dans Leaders le 18 - 02 - 2020

Les dernières heures ont été riches en revirements. La défunte alliance gouvernementale Ennahdha - Tahya Tounes appelée abusivement gouvernement d'union nationale a franchi le mur du son dans ce domaine. Alors qu'elle mène encore et plus que jamais le pays droit dans le mur et dans une parfaite entente, v'là-t ‘y pas que du jour au lendemain nos amoureux d'hier se mettent à s'invectiver en public.
C'est probablement une des composantes de la fameuse stabilité gouvernementale portée haut et fort au parlement un certain 30 juillet 2018 lors du vote de confiance pour un ministre de l'intérieur! Une comedia del arte.
Inutile de revenir sur leurs explications toutes aussi ridicules les unes que les autres. L'essentiel est que Tahya ayant fait son deuil des élections perdues s'est découvert une nouvelle «idole», le président de la république. Remarquez que politiquement tout sépare Tahya de la vision du président mais ils ne vont pas s'arrêter sur ce genre de détails, la Kasbah vaut bien des allers retours pluriquotidiens à Carthage.
Quant à Ennahdha, n'ayant en tête qu'une idée, décimer la famille centriste, est prête à tous les sacrifices pour s'allier avec Qualb Tounes. Ici aussi vous remarquerez que tout sépare les deux parties, mais pour Ennahdha, il est trop tentant de refaire le même coup qu'en 2012 à Ettakatol, CPR et en 2015 à NIDA et autres.
Article 89 de la constitution comme baïonnette, la guerre de tranchées peut commencer. On peut se le permettre avec un chiffre de croissance à 1% et 650 000 chômeurs nous n'avons aucune inquiétude à nous faire pour l'avenir du pays. Certes et à titre d'illustration après leurs inaugurations en grandes pompes le champ Nawara et la centrale photovoltaïque de Tozeur posent toujours quelques problèmes, certes les accords avec l'UGTT n'ont pas été appliqués et le FMI refuse pour le moment de débloquer les dernières tranches de son prêt. Mais c'est des détails, plus importante est la lecture de l'article 89.
Plus sérieusement notre jeune démocratie est entrain de grandir, le chemin est long vers la maturité, à chaque étape nous allons commettre des erreurs sauf que certaines erreurs pourraient être fatales si elles se reproduisent trop souvent, et c'est le chemin que nous prenons.
Ce que d'aucuns ont appelé impasse constitutionnelle, ne peut se régler en l'absence d'une cour constitutionnelle, mais elle ne verra probablement jamais le jour cette cour car ils n'en veulent pas! Une loi électorale imparfaite débouchera toujours sur des incohérences, par exemple 70% des députés ont été élus grâce aux reliquats des voix ! Sans transparence sur les financements de la vie politique, les valises de dollars continueront à circuler librement! Une presse aux abois financièrement devient une proie facile pour les groupes d'influence, et c'est le cas…Et c'est alors que l'exercice de la démocratie devient un jeu de hasard. Sortent des urnes des aventuriers, des contrebandiers, des repris de justice, des démagogues, des populistes… Nous ne pouvons pas leur laisser le pays.
De mauvaises pratiques ont été instaurées, plus grave, elles ne choquent plus, elles deviennent la norme, chacun y trouve son compte, sauf la démocratie. Comment s'en sortir avant qu'il ne soit trop tard ?
Car quand bien même on réussirait à avoir un gouvernement dans les 48 heures, les problèmes de fond demeureront.
Dans ce contexte modifier la loi électorale puis refaire des élections est probablement la solution la plus sage car, mieux vaut perdre six mois que cinq ans.
Dr Mohamed Salah Ben Ammar
«Précision : Dr Mohamed Salah Ben Ammar n'est ni candidat, ni proposé à aucun poste dans le prochain gouvernement ou hors du gouvernement.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.