Rached Khiari dans la peau d'un petit Ben Ali    PIB Contraction économique de 3% au premier trimestre de 2021    Endettement : La Tunisie aux portes du club de Paris    Mondial 2022 (éliminatoires) : Marquinhos, Lucas Paqueta et Neymar convoqués avec la Seleçao    LC Afrique (Quarts aller): les matches de ce samedi    Tunisie-Sfax: Journée de colère pour soutenir la Palestine    Les transferts d'argent vers l'Afrique subsaharienne ont plongé de 12,5 % en 2020    Tunisie Le taux de chômage passe à 17,8% au premier trimestre 2021    Tunisie: Reprise de la vaccination contre le Covid-19 à Sfax    Le financement social islamique, levier de reprise économique ?    Tunisie-Béja: Les préparatifs de la SRT pour la reprise des déplacements entre les régions [Vidéo]    Covid-19 : le taux de positivité des tests reste élevé et dépasse les 30%    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    Météo : Légère baisse des températures    Ligue 1 : programme de la 26e et dernière journée    Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    Allocution de Hichem Mechichi lors du sommet virtuel de l'appel de Christcurch    Hichem Mechichi prend part au deuxième sommet contre le terrorisme    La présidence tunisienne réitère son soutien au peuple palestinien    Un sommet à Paris pour bâtir une nouvelle structure de financement des économies africaines    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Le Courant populaire appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien ce samedi    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Othman Kechrid, une école (Album photos)
Publié dans Leaders le 17 - 04 - 2021

Par Abbès Mohsen - Othman Kechrid, qui vient de disparaître, était une école du service public. Le voir travailler dans son bureau du ministère de l'Intérieur était un fascinant spectacle. Inflexible sur l'intérêt de l'Etat, il était attentif aux doléances nombreuses qui remontaient jusqu'à lui et savait toujours, grâce à sa connaissance encyclopédique de l'administration, trouver l'issue légale pour aider la famille ou la veuve nécessiteuse de l'agent de police, du gradé de la Garde nationale ou du commis des services communs.
A la grande époque du ministère de l'Intérieur, c'est lui qui supervisa l'élaboration des textes créant la Protection civile, ceux allégeant la tutelle administrative sur les municipalités et prolongeant le mandat municipal de trois à cinq ans, ceux enfin dégageant les gouverneurs de toute allégeance et faisant d'eux les représentants de l'Etat.
Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que ces textes ont résisté à l'usure du temps.
On imagine peu aujourd'hui combien de combats il dut livrer face à nos collègues des autres Départements pour faire adopter cette législation. Il le fit avec opiniâtreté mais avec une inépuisable diplomatie. Le respect dont il jouissait rendit facile leur adoption et facilita les arbitrages.
Cela se passait en 1974 -1975. Le plus important —et qu'il ne faut pas oublier—, c'est que Othman Kechrid inaugurait une fonction qui n'existait pas au ministère de l'Intérieur. Personne alors, sauf le regretté Hédi Nouira, alors Premier ministre, et M. Tahar Belkhodja, ministre de l'Intérieur, ne pariait beaucoup sur la réussite de cette innovation.
Titulaire de cette étonnante nouvelle fonction, il avait à se faire une place dans le triumvirat dominant alors le Département: Affaires régionales et communales, Sûreté nationale et Garde nationale. Il s'agissait d'introduire de la sérénité dans un Département dont les attributions le portaient naturellement à être sur la brèche et presque toujours en «surrégime».
Les immenses connaissances de Si Othman en matière financière et administrative, qui n'occultèrent pas sa conscience de l'importance des enjeux, sa perception des priorités du gouvernement et son inépuisable diplomatie firent rapidement de lui un personnage incontournable de la vie du Ministère. Il vainquit les féodalités par son sens de la mesure et sa capacité d'écoute.
Il me fit parfois l'honneur de cette confidence : « Je ne veux pas que le Ministre sente qu'il a un secrétaire général, car alors cela prouverait que celui-ci est déjà un problème. Il réussit si bien cette mission sur laquelle personne ne voulait parier qu'il fut, début 1978, appelé à la Kasbah au Dar-el-Bey pour assumer auprès du Premier ministre la charge considérable de secrétaire général du gouvernement. Je le retrouvais là lorsqu'il eut à présider le comité créé à cet effet pour préparer le Sommet arabe qui se tint à Tunis en 1979 et qui réunissait notamment le secrétaire général des Affaires étrangères, le directeur général du Protocole et le gouverneur-président du District de Tunis.
Ses exceptionnelles qualités l'appelèrent bientôt au ministère de l'Intérieur au cours de l'été 1980. Il en fut le ministre dans une période politique très tendue qui vit l'attaque de Gafsa par un commando stipendié par les Services de « pays frères ». Jamais il ne se départit de son calme ni de sa légendaire courtoisie. Il vécut cette épreuve comme on endure un calvaire mais il y fit face avec courage et dignité.
Hédi Nouira, bientôt empêché par la maladie, dût abandonner le gouvernement. Othman Kechrid se retira de la vie publique et consacra les dernières années de sa vie à ses amis et à sa famille.
Une page de l'histoire de la Tunisie se tournait. Il restera l'exemple du dévouement au service public.
Abbès Mohsen
Ancien gouverneur,
ancien ambassadeur
Lire aussi
Othman Kechrid: Un pionnier du commerce extérieur (Album photos)
Chékib Nouira: Adieu Am Othman (Album photos)
Othman Kechrid: De l'instituteur au ministre de l'Intérieur, une belle carrière bien méritée (Album photos)
L'ancien ministre Othman Kechrid est décédé
Pourquoi Othman Kechrid, 95 ans, ancien ministre de l'Intérieur, a été convoqué par la Garde nationale ?
Othman Kechrid: Merci, Dr Zmerli, de nous avoir si bien restitué le parcours du Dr El Okbi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.