Statue de Chokri Belaïd, pluies torrentielles… Les 5 infos du weekend    Bouden : « La création d'un conseil supérieur de l'éducation et de l'enseignement, oeuvrera à redonner à l'école son rôle d'ascenseur social »    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Marouen Abassi reçoit le gouverneur de la Banque centrale libyenne    Sécurité routière : Légère baisse de la mortalité sur les routes en juillet 2022    Alerte météo | Des cellules orageuses feront leur apparition ce soir    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    Ghaza : 31 martyrs dont 6 enfants et 4 femmes    Premier League : Mejbri absent et CR7 Remplaçant, Man Utd battu à domicile    La CAF recadre le président De Laurentiis pour les joueurs africains    Talbi avec Lorient, Khazri avec MHSC et Skhiri avec Köln, 3 tunisiens vainqueurs ce dimanche    Tunisie – La crise économique risque de se compliquer encore plus    La statue de Chokri Belaïd provoque un tollé sur la toile    USA : New Mexico : La police enquête sur les meurtres en série de quatre musulmans    L'INM annonce des orages dans le nord-est et le centre du pays    Ben Arous : saisie de 91 quintaux de farine subventionnée utilisée pour fabriquer les pains spéciaux    La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    255 migrants migrants clandestins secourus en une seule nuit entre la Tunisie et l'Italie    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Vers la couverture sociale pour les travailleurs agricoles et de la pêche    Repères historiques | Aérodrome de Tunis : Le temps des pionniers    Bizerte: 3 enfants se sont noyés à Ghar El-Melh    Noureddine Taboubi inaugure le mémorial de Chokri Belaid (Vidéo)    Benjemy au Festival International de Hammamet : Prouesses musicales et esthétiques    Notes de lecture | Ondoyances méditerranéennes de Saint Augustin à Sidi Bou Saïd El Baji *    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Pourquoi | Répercussions en chaîne...    Vacances estivales et activités pour enfants : Privilégier le divertissement et l'apprentissage    Mohamed Hammadi JARRAYA, Expert en économie et Président de l'observatoire «Tunisia Progress» à La Presse : «La relance, remède aux maux économiques»    L'USBG s'active sur le marché des transferts : Un mercato actif    L'USM se prépare pour la nouvelle saison : Une équipe new-look !    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Météo du dimanche 7 août 2022    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Kaïs Saïed ordonne le retrait de son poster placardé sur un minaret    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Apparitions médiatiques de Rached Ghannouchi : Un déni qualifié de la réalité    Festival du poisson à la Goulette : De plus en plus prisé    Tennis | Tournoi San José : Ons Jabeur éliminée en quarts de finale    MEMOIRE : Abdelwaheb DAMAK    La Tunisie condamne les raids menés par Israël dans la bande de Gaza    Treatment For Ebony Babes™ Focuses On Helping Ebony Women Proceed Off Their Exes    L'efficacité de l'action    Un Tunisien tué à Montréal : les détails    Décès d'un tunisien dans une fusillade à Montréal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Scott Dobberstein, nouveau directeur de la mission de l'USAID en Tunisie : sa feuille de route
Publié dans Leaders le 06 - 09 - 2021

Des liens personnels et professionnels profonds unissent Scott Dobberstein, nouveau directeur de la mission de l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID). Il avait été affecté à Tunis en 1990, en tant que responsable du logement et du développement urbain en 1990 et c'est là qu'il a rencontré sa femme, Insaf. Il est sans doute ravi de retourner, cette fois-ci en tant que directeur. Avant de prendre ses nouvelles fonctions, Scott Dobberstein, a prêté serment, le 2 septembre à Washington DC, lors d'une cérémonie présidée par l'administrateur de l'Agence, Samantha Power. « Un pays que vous connaissez si bien - un pays dont la culture et le peuple sont si proches de votre cœur », lui dira Mme Power.
Originaire d'une petite ville agricole du nord du Minnesota, Scott a commencé à travailler à l'USAID dès la fin de ses études supérieures. Nommé en postes à l'étranger, il servira notamment en Pologne, au Sénégal, en Indonésie et en Ouganda, assumant aussi des fonctions au siège à Washington, où il a contribué à la création des divisions des droits de l'homme et de l'apprentissage en tant que directeur adjoint du Center for Democracy, Human Rights and Governance de l'USAID, comme l'a mentionné l'administrateur Power.
« Lorsqu'il était directeur adjoint de la mission au Sénégal, a-t-elle ajouté, il était responsable de notre bureau régional au Sahel, où il a dirigé des programmes visant à promouvoir le développement, la démocratie et la résilience dans toute l'Afrique occidentale. De là, Scott a été notre directeur de mission au Mali, où il a partagé les meilleures pratiques et appliqué les enseignements tirés de ses postes précédents pour promouvoir une agriculture écologiquement durable et renforcer les systèmes de santé du pays afin de réduire la mortalité maternelle et infantile. »
« Et si le retour de Scott intervient à un moment où le peuple tunisien est confronté à des défis nécessitant un regain d'attention pour la transparence de la gouvernance, le pays et son peuple sont également à la porte de grandes opportunités, a souligné Mme Power.
Extraits de son discours (traduction non-officielle)
« On a l'impression que c'était il y a longtemps. Mais depuis lors, l'USAID a travaillé avec le peuple tunisien et son gouvernement pour reconstruire les institutions d'application de la loi, réformer un système judiciaire brisé et favoriser les opportunités pour les jeunes Tunisiens. Les programmes d'assistance économique et de gouvernance de l'USAID ont aidé les responsables tunisiens dans leurs efforts pour façonner un gouvernement sensible aux besoins du peuple tunisien, soutenant les milliers de jeunes Tunisiens qui entrent sur le marché du travail chaque année, et capable de lutter contre la corruption même qui a conduit au soulèvement en 2011.
Mais malgré des gains significatifs, la Tunisie reste à un point d'inflexion. Les progrès et les réformes démocratiques sont fragiles et à risque. Des mois de protestations violentes sur la réponse du gouvernement à la pandémie ont conduit à une situation politique ténue qui menace sa démocratie naissante. Le chômage reste beaucoup trop élevé - et comme dans une grande partie du monde, en plus du bilan humain du COVID-19, la pandémie a eu des conséquences économiques dévastatrices pour la Tunisie.
Notre mission a travaillé en étroite coordination avec le gouvernement tunisien pour faire face à l'impact du COVID-19 sur les communautés. Nous avons consacré plus de 34 millions de dollars d'aide pour atténuer la crise immédiate et se préparer aux effets économiques et sociaux à long terme de la pandémie. Et en s'associant à une institution de microfinance de premier plan à Tunis, l'USAID a pu fournir des capitaux et une expertise indispensables à plus de 4 000 petites et moyennes entreprises - dont la moitié sont détenues par des femmes et des jeunes - afin d'atténuer l'impact économique du COVID.
Des moments comme celui-ci, lorsque les pays partenaires sont à la croisée des chemins, permettent à des dirigeants comme Scott de démontrer le désir des Etats-Unis d'approfondir nos relations, de tirer parti de l'expertise de l'USAID et de contribuer à créer le type d'avenir inclusif et pluraliste auquel les Tunisiens aspirent. Et en la personne de notre nouveau directeur de mission, nous avons un professionnel chevronné qui est prêt à faire face à ce moment important. Au cours de ses 30 ans de carrière, il a guidé les pays partenaires de l'USAID dans des périodes difficiles.
Scott reconnaît que si les Etats-Unis ne peuvent pas résoudre tous ces défis, il y a des choses que nous pouvons faire ensemble avec le peuple tunisien pour atténuer leur impact. Nous pouvons aider à renforcer les partenariats entre le gouvernement et la société civile. Nous pouvons améliorer la compétitivité du secteur privé pour accroître l'accès au financement et aider à créer des emplois. Et nous pouvons continuer à travailler étroitement avec le gouvernement tunisien pour faire avancer son programme de réformes.
Début 2018, lorsque Scott a prêté serment en tant que directeur de mission au Mali, le Comité national du service extérieur lui a remis deux objets symboliques utilisés dans la tradition malienne lors de l'intronisation d'un roi : une calebasse, représentant l'acceptation, la tolérance et l'inclusivité, et une épée, représentant la justice, le courage et l'impartialité.
Bien sûr, nous ne l'intronisons pas roi aujourd'hui, mais Scott a adopté chacun de ces principes tout au long de ses 30 ans de carrière à l'USAID et les a intégrés dans nos partenariats à travers le monde. L'équipe en Tunisie a de la chance de vous retrouver, Scott. Je suis personnellement reconnaissant de vous voir prendre la tête d'une mission importante pour cette agence et pour les Etats-Unis - et pour la démocratie. Et le peuple tunisien a de la chance de vous avoir comme partenaire à ce moment important.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.