En visite en Italie, Kais Saïed s'entretient avec Sergio Mattarella    Décès de Mohamed Naceur Trabelsi, frère de Leïla Trabelsi    Badreddine Gammoudi : Une corruption évidente dans la vente du Palais de la Baie des Anges    Afek Tounes : Le maire de Hammamet reçoit de très sérieuses menaces terroristes !    Tunisie- Daily brief du 16 juin 2021: Tentative d'assassinat contre le président de la République, Mort suspecte du frère de Leila Trabelsi, La mère du mineur agressé à Sidi Hassine victime de harcèlement….    Météo : Températures toujours en hausse    Covid-19 : 65 décès et 2091 contaminations recensés le 15 juin 2021    Tunisie-ISSHST : La perturbation des examens continue pour la deuxième semaine consécutive    Bourse de Tunis : Le marché continue de perdre du terrain    Partenariat Next Step - Inetum : Pour des solutions Cloud pérennes et sécurisées    L'Italie accorde un prêt de 200 millions d'euros à la Tunisie    Tunisie – AUDIO – IMAGES : Le scandale du comportement exemplaire de la SONEDE en matière de rationalisation de la consommation de l'eau    Lancement du programme d'aide aux micro-entrepreneurs ''SOUTIEN TPE COVID-19''    Hand – CAN Dames : La Tunisie éliminée en demi-finale    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Rencontres d'affaires virtuelles France-Tunisie, le 24 juin 2021 : Les entrepreneurs au cœur de la relance    Conférence internationale du travail : Le plaidoyer de Majoul pour un plan international de soutien aux PME    Tunisie: Une solution à l'éternelle question du dialogue salvateur    Ons Jabeur et l'australienne Ellen Perezen en quarts de finale du tournoi de Birmingham    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Journée mondiale contre le travail des enfants: Mettre fin au travail des enfants, agir Maintenant!    Mazarine Energy toujours bloquée à cause d'un seul ex-employé    Liste des compagnies intéressées par la rachat des actifs de l'ENI en Tunisie    Covid-19 | Jendouba : 8 décès et 79 nouvelles contaminations    Programme TV du mercredi 16 juin    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 16 Juin 2021 à 11H00    Football : Programme TV de ce mercredi 16 juin 2021    DECES : Khadija Farah    La STB et l'AICTO signent un mémorandum d'entente et de coopération    L'EST poursuit sa préparation à Tabarka pour le match d'Al Ahly : Loin des yeux, près du cœur !    Arrivée du président Kaïs Saïed à Rome    Hichem Mechichi : J'étais un élève plutôt studieux !    «Solocoreografico» et «Children Smiles» au Studio el Houma : La danse sous toutes ses formes    Exposition | Yasmine Ben Khelil au B7L9 : «Chrysanthème forever... Je ne sais plus comment»    On nous écrit | Hommage à l'artiste et galeriste feu Mohamed Ali Essaadi : «Les souvenirs du passé sont les rides de l'âme»    JSK : report des assemblées générales et électives à une date ultérieure    Euro: les matches de ce mercredi    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Monde: Daily brief du 15 juin 2021    "Les Chrétiens de Sicca Veneria" : l'Argentin Silvio Morano explore l'archéologie des fouilles militaires sous protectorat    Patrimoine : Attention, le site de Carthage se meurt !    Festival Carthage 2021: Avant-goût des spectacles exceptionnels qui attendent le public!    La 35ème édition du festival international de musique symphonique d'El Jem du 10 juillet au 14 août 2021    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Enseignement secondaire-suspension des cours à partir du 27 mars: A la recherche d'une solution consensuelle
Publié dans Le Temps le 19 - 03 - 2017

L'idée de la désignation d'un secrétaire d'Etat chargé de la réforme de l'Education fait son chemin
La grève du 27 mars sera illégale et exposera les grévistes et le syndicat aux sanctions prévues par la loi
La crise entre les syndicats de l'enseignement et le ministre de l'Education semble s'approcher de son épilogue. Le Bureau exécutif de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) pèse en effet de tout son poids pour tempérer l'ardeur revendicative du syndicat générale de l'enseignement secondaire qui a décrété une suspension des cours à partir du 27 mars en vue d'obtenir le départ du ministre de l'Education, Néji Jalloul. La direction de la centrale syndicale n'a pas encore adressé un préavis de grève illimitée dans les collèges et les lycées au ministère de l'Education dans les délais réglementaires. Le code du travail stipule que le préavis de grève doit être adressé par le Bureau exécutif de l'UGTT au ministère concerné dans un délai minimum de 10 jours avant la date fixée pour le débrayage. Dans le cas de la grève ouverte annoncée par le syndicat de l'enseignement secondaire, cette date butoir a été dépassée le vendredi 17 mars 2017. Autant dire qu'une éventuelle suspension des cours à compter du 27 mars sera illégale et exposera les grévistes et le syndicat aux sanctions prévues par la loi.
Sur un autre plan, la direction de la centrale syndicale mène d'intenses tractations avec le Chef du gouvernement Youssef Chahed et ses conseillers en vue d'une solution concertée à la crise. Selon des sources proches du Bureau exécutif de l'UGTT, l'intérêt se porte dans ce cadre sur la limitation des prérogatives de M. Jalloul. Outre le retrait du dossier des négociations avec les syndicats à l'actuel ministre, l'idée de la désignation d'un secrétaire d'Etat chargé de la réforme de l'Education fait son chemin.
«Ces mesures pourraient réhabiliter la dignité des enseignants qui a été bafouée par le ministre sans pour autant suspendre les cours à quelques semaines des examens. Le limogeage devrait, quant à lui, avoir lieu après les examens nationaux», souligne un syndicaliste proche du dossier.
Au syndicat de l'enseignement secondaire, on assure que les concertations se poursuivent avec le Bureau exécutif de l'UGTT au sujet des solutions alternatives envisageables. «En cas de propositions pouvant satisfaire les enseignants, nous pouvons réagir positivement et annuler la grève illimitée programmée », a indiqué le secrétaire général adjoint du syndicat, Fakhri Smiti, indiquant cependant que «le principe du limogeage de l'actuel ministre de l'Education est indiscutable».
Lors de la dernière réunion de la commission administrative sectorielle de l'enseignement secondaire tenue samedi et dimanche derniers, le Bureau exécutif de l'UGTT a choisi de ne pas cautionner la stratégie de pourrissement du syndicat dirigé par le trépignant Lassaâd Yaâcoubi. Le secrétaire général adjoint de l'organisation ouvrière chargé du secteur privé, Mohamed Ali Boughdiri, s'est en effet retiré de la réunion houleuse en exprimant son opposition à la volonté de la majorité des membres de la commission administrative de décréter une grève illimitée à quelques semaines seulement de la période des examens.
Malgré ce retrait, les tenants de la ligne dure n'ont pas baissé pavillon. Ainsi, la commission administrative a poursuivi ses travaux sous la forme d'une «rencontre des régions». A l'issue de la réunion, une motion a été adoptée par tous les représentants des régions notifiant la suspension des cours dans les collèges et les lycées à partir du 27 mars courant, et ce jusqu'à ce que le gouvernement accepte la revendication principale du syndicat, en l'occurrence le limogeage du ministre de l'Education.
Walid KHEFIFI
Le BE de l'UGTT dit non à la suspension des cours
Dans un communiqué rendu public à l'issue d'une réunion tenue hier le Bureau exécutif de la centrale ouvrière a notamment appelé le syndicat de l'enseignement secondaire à ne pas prendre des décisions à même de perturber davantage l'année scolaire notamment à la veille des examens nationaux.
Le Bureau exécutif a ainsi rejeté la décision du syndicat de suspendre les cours à partir du 27 mars. « Nous comptons sur toutes nos structures syndicales de l'enseignement secondaire et sur les enseignants pour poursuivre leur travail comme toujours avec abnégation et sacrifices, sachant que les concertations au niveau des structures de l'Union se poursuivront dans le but de satisfaire les revendications et de trouver une alternative à la tête du ministère de l'Education. » peut-on lire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.