Tunisie-ligue 1: Classement général avant la 16ème journée    CONDOLEANCES : Kmar ZORRIGHE    CONDOLEANCES    Agression d'un Imam à La Marsa : Simple «scénario» mis en œuvre par l'Imam afin de faire pression sur les autorités concernées pour être « titularisé » !    En photos : Hend Sabri, sublime et stylée à la Fashion Week de Milan    Tunisie-Ligue 2: les matches de ce samedi    Bhiri : Celui qui croit qu'Ennahdha voulait plus de ministres n'a rien compris    L'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l'endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté    Arrestation d'une femme libyenne pour vol    Retour sur la rencontre Elyès Fakhfakh – Nabil karoui : entre «exclusion» et «non-accord de confiance au Gouvernement»    Foot-Europe: le programme du jour    Les premiers en « Afrique et dans le monde » !    L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo    Le Président de la République se rendra en visite officielle au Qatar les 25 et 26 Février    Météo : Temps passagèrement nuageux    L'hommage de Hafedh Caïd Essebsi à Jean Daniel, ‘'l'ami, le journaliste et l'écrivain...''    Gouvernement de Fakhfakh, qu'en pense Ahmed Néjib Chebbi ?    Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    L'industrie automobile frappée de plein fouet par le Coronavirus    Selon Faycel Derbal: L'application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    BakchicheLand, le dernier roman satirique de Abdelaziz Belkhodja    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Augmentation de capital de Carthage Cement : La souscription atteint 80%    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    Chemins de l'herméneutique : Le tournant heideggerien    «Queen & Slim» de Melina Matsoukas actuellement dans les salles : Le récit d'une cavale meurtrière    France | Décès de Jean Daniel à l'âge de 99 ans : Le 4e pouvoir perd l'une de ses plus belles plumes    Renouvellement de l'appel pour effectuer صلاة الاستسقاء    Rien ne va plus à l'USM : La dégringolade!    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Boxe | Tournoi qualificatif aux J.O de Tokyo : Tokyo via Dakar    Triathlon | Coupe d'Afrique : Cap sur le Zimbabwe    Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Décès d'un tunisien en Libye    Météo : brume et brouillard le matin    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Du 19 au 22 février 2020 : Mission d'hommes d'affaires tunisiens à Turquie    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski
Publié dans Le Temps le 19 - 01 - 2019

Accompagné par les jeunes du ballet BidArt, le Carthage Symphony Orchestra s'apprête à faire renaître Clara et le monde magique de "Casse-Noisette". Une bonne nouvelle pour le public et une nouvelle confirmation pour la formation musicale dirigée par Hafedh Makni
Lorsque le maître de ballet Chaima Gaddour Bida a croisé Hafedh Makni, l'idée d'un retour à Tchaikovski a commencé à mûrir lentement. Avec un enjeu qui consisterait à monter une oeuvre de ce grand compositeur avec des capacités uniquement tunisiennes.
Pour ce véritable défi, c'est un joyau du répertoire classique qui a été choisi, en l'occurrence le ballet "Casse-Noisette", avec son cortège de princes charmants, de pays oniriques et de féeries musicales. Spectacle total, ce ballet a été monté par les plus grands y compris le Bolchoi qui en avait interprété quelques extraits sur la scène du festival international de Carthage.
Bien entendu, le Carthage Symphony Orchestra (CSO) et le ballet BidArt, avec leurs moyens matériels limités, ne perdent pas le sens de la mesure. Au contraire, ils tenteront de créer une vague d'enthousiasme en faveur d'un projet vite adopté par les internautes et le public fidèle de cette formation musicale. C'est donc en droite ligne avec les créations et interprétations antérieures du CSO que se prépare la version tunisienne de "Casse-Noisette" qui sera donnée le 10 février au Théâtre municipal de Tunis.
Un projet artistique toujours renouvelé
Comme toujours, le CSO cible plusieurs publics et n'oublie pas les plus jeunes qui seront des acteurs majeurs de la fête qui se prépare. Forte de ses soutiens, la formation symphonique élargit ainsi la fourchette de son public et travaille à la diversification de son offre dont on doit reconnaître qu'elle est régulière et adaptée à la demande.
Avec "Casse-Noisette", c'est une nouvelle page que vient d'ouvrir le CSO qui ne cesse de s'ouvrir à tous les publics tout en servant la grande musique. Dans la continuité de l'Orchestre symphonique de Tunis, Hafedh Makni continue à construire. Avec l'appui de plusieurs partenaires, notamment la compagnie aérienne nationale, il parvient ainsi à inviter des chefs ou des solistes étrangers pour des performances ou des formations. Cette dimension d'apprentissage et de partage est d'ailleurs ce qui donne au CSO son assise populaire. Ne l'oublions pas: en une année à peine, cette formation a accompli un parcours remarquable malgré les embûches et certains réflexes de déni qui, malheureusement, ont la peau dure. Makni et les musiciens de l'orchestre n'en sont que plus méritants car ils démontrent avec éclat que l'adversité aveugle nourrit le courage et la conviction.
Ce 10 février, le Théâtre municipal vibrera avec "Casse-Noisette" qui, sans doute sera repris pour d'autres représentations puisque la demande est particulièrement forte de la part du public. Bonne chance à nos musiciens et bon vent pour leur projet artistique!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.