PEUGEOT LANCE LES BLACK FRIDAYS !    Recrutement au Québec de soudeurs tunisiens    En vidéo : MG accompagne ses clients aux Dunes Electroniques avec un magasin au cœur du désert !    Euro 2020: voici les 20 qualifiés et les barragistes    Tunisie – Kaïs Saïed en visite surprise au lycée d'El Krib    Menzel Bourguiba : Un journaliste proteste en solo contre la pollution de la coke (charbon de pétrole)    PDL : Créer un Fonds de Zakat est anticonstitutionnel    Fayçal Gouiaa nommé Ambassadeur de l'année    Tunisie: Consultation pour la formation du gouvernement, Habib Jemli reçoit des délégations de Tahya Tounes et du Mouvement du peuple    Maghzaoui : Jamli se dit prêt à laisser de côté la feuille de route d'Ennahdha    WT:Social, l'alternative à Facebook du cofondateur de Wikipédia    Tunisair Express prend livraison de son premier avion ATR 72-600 “BULLAREGIA” (photos)    'Une femme rurale pour poubelle', La municipalité explique    Les causes du décès de Feu Adam Boulifa selon le rapport du médecin légiste et l'avocate de la famille    La Poste tunisienne édite un timbre poste commun sur “Al-Quds capitale de la Palestine”    CAN 2021 (Gr J, 2e journée) : Précieuse victoire des Aigles de Carthage à Malabo    Célébration en Tunisie du 30ème anniversaire de la Convention des droits de l'enfant    Tunisie- Arrestation de six personnes faisant l'objet de 14 avis de recherche    Crise pharmaceutique : Nouvelle Pénurie de dizaines de médicaments vitaux    Etoile du Sahel : Nouveau staff technique, Ben Younes et Ouni maintenus à leurs postes    Khlifi : nous avons mis en garde Jamli contre un gouvernement extrémiste    Tunisie – le bilan de l'équipe nationale de football en 2019    Un enfant sauvé d'une séance d'exorcisme musclée à Kairouan    Le Président de la République rend visite aux agents de la Protection civile victimes de l'explosion d'un réservoir à essence à Ras Jedir    Mohamed Fadhel Abdelkefi dans le collimateur de Mohamed Habib Jemli ?    Ibn Khaldoun, inspiration tunisienne préférée de Boris Johnson    Tunisie : la Banque africaine de développement soutient activement l'accès au financement des petites et moyennes entreprises    Football : José Mourinho rejoint son nouveau club    Troisième édition du séminaire « L'univers du chocolat de couverture »: Said Mille Recettes poursuit la grande aventure du chocolat avec le champion Pascal Molines    Photos d'Azur City: le centre commercial de la banlieue sud qui ouvre le 21 novembre 2019    Journées des arts de la marionnette de Carthage : Date limite des demandes d'accréditation-presse    Football : Programme des plus importants matchs de ce mardi 19 novembre    En Italie, les sangliers luttent contre le trafic de cocaïne    La Tunisie décroche 13 médailles dont 7 d'or aux mondiaux de para-athlétisme de Dubaï 2019 (vidéo et photos)    Le Consulat général de Tunisie organise une réception en l'honneur de la communauté tunisienne à Istanbul    Mort le jour de son anniversaire, ce que partageait Adam sur Facebook    Le mot « Zbeul » figure désormais dans l'abécédaire des Gilets jaunes en France    Une fin dramatique pour l'artiste Janice Thomson    Volée il y a 20 ans, La bague d'Oscar Wilde retrouvée    Tunisie: Libération de Sami Fehri, précisions de Sofiene Selliti    La Tunisie réaffirme son soutien à la juste cause palestinienne    TOUS EN BASKETS … CONTRE LE DIABÈTE    Les exposants de Décoration à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Kais Saïed invité par le président turc Recep Tayyip Erdoğan à se rendre en Turquie    Soutenons Aya Bouteraa, la Tunisienne finaliste de l'Arab Reading Challenge (vidéos)    Fête du Mouled 2019 : Quelque 12298 activités au programme en Tunisie    Exposition SHIFT, à mi-chemin entre bandes dessinées et récits de vie du 8 au 18 novembre à Central Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La mer fait des dégâts!
Publié dans Le Temps le 08 - 02 - 2019

Les maisons de Chatt Meriem à Sousse et celle d'El Kraia à Monastir ont été envahies mardi par des vagues déferlantes. Les escaliers menant à El Kraia se sont effondrées à Monastir. Un signal de détresse a été lancé à l'endroit par les habitants. "Je n'ai jamais vu des vagues aussi importantes" indique un habitant. Les choses se sont envenimées rapidement puisque la houle de la mer est passée au-dessus de la barre du mètre. La désolation se lisait sur le visage de certains riverains qui ne savent plus où donner de la tête. Le littoral a payé un lourd tribut à la tempête.
Ce littoral est menacé. Il suffit d'un petit tour le long de ses plages pour s'en persuader. "Tant qu'il y aura des gens qui construisent sur la dune bordière, il y aura toujours des dégâts. Croyez-moi, nous ne cessons de sensibiliser les élus locaux sur cet épineux problème", confie sans ambages notre interlocuteur. Les spécialistes tirent à nouveau la sonnette d'alarme. La mer monte, grignote sur le littoral, bien aidée par l'action des hommes. Il y a donc urgence et on doit se préparer... au pire.
Ce phénomène, naturel à l'origine, n'est pas récent. Dr Salem Sahli, secrétaire général de l'Association d'éducation relative à l'environnement, en témoigne. «C'est un milieu naturel fragile, original mais qui est menacé par les actions de l'homme », dit-t-il. Et de préciser : «, il y a un code d'aménagement du territoire et d'urbanisme. Cette réglementation n'est pas toujours respectée notamment, pour le domaine public maritime où on doit interdire de bâtir, mais il y a parfois des dérogations. Le danger est présent car si on construit trop près de la mer, on empêche la circulation du sable et on va appauvrir la plage et compte-tenu des changements climatiques, on peut avoir des bâtiments tout près de la mer qui, un jour ou l'autre, vont être détruits par la mer.
100 km menacés par l'érosion maritime
100 km de nos côtes et plages sont menacés par l'érosion maritime. Parmi ces zones, la baie de Monastir qui est située en face d'une zone qui connaît une urbanisation accrue avec le développement économique du secteur industriel. Elle est soumise à une évolution permanente induite par des facteurs naturels d'une part et par l'influence des activités anthropiques d'autre part.
La dégradation de la frange littorale (lagune de Monastir, Khénis, Ksibet Mediouni, Lamta et Sayada) serait principalement en relation avec les fortes accumulations de matières organiques dans un milieu à faible hydrodynamisme et, comme l'a confirmé Dr Sahli, "Les littoraux sont un patrimoine dont l'existence est menacée par la nature et l'homme. Les multiples risques qui menacent et menaceront dans l'avenir l'espace littoral sont dus, pour la plupart d'entre eux, à la mauvaise gestion de cet espace combien exigu, fragile et mouvant. Le bilan sédimentaire de la plupart des plages, jadis excédentaire, accuse aujourd'hui un déficit. Des mesures d'urgence doivent être prises les années à venir pour protéger ce qui reste encore à protéger du littoral. Il est temps de libérer nos plages de ces constructions anarchiques » souligne le secrétaire général de l'Association de l'éducation relative à l'environnement.
Pour toute défense contre l'érosion, il est donc plus efficace de se tourner vers des ouvrages de souples qui travaillent en harmonie avec les dynamiques naturelles en jeu et ont ainsi un moindre impact sur le littoral, plutôt que d'utiliser des ouvrages de défense rigides qui tendent à réprimer ou freiner les processus côtiers. La sauvegarde de nos côtes est urgente, sinon nous risquons de nous priver de nos belles plages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.