Ouverture des inscriptions sur les listes électorales    Visite d'adieu à Mechichi de l'ambassadeur de Turquie à Tunis    Féroce bataille pour le contrôle des capitaux    La crise au Tigré est « hors de contrôle »    +2,8%    SOTEMAIL : Le capital social est porté à 34.513.514 dinars    Pour une journée nationale de la poésie    Une palette photographique très éclectique    La richesse historique de Kairouan, source d'inspiration    "Pour Inetum en Tunisie, 2021 sera l'année de la consolidation de notre stratégie locale"    Ligue 2 : Programme de la 5e journée    La semaine des Zones Humides à Tunis : un enjeu de taille    Journée internationale des Planétariums Dimanche 07 mars 2021 à la cité des sciences de Tunis    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    Nouveaux véhicules pour la police de l'environnement dans 34 communes    La CNSS verse les augmentations dues à la majoration du SMIG    Mustapha Ben Ahmed : Pourquoi ce recours d'Ennahdha à la rue?    Le Ghana reçoit la première livraison de vaccins    Covid-19 | Ben Arous : Un décès, 18 nouvelles contaminations et 45 patients rétablis    13 suicides et tentatives de suicide au cours du mois de janvier    ''Kais Saied parle très bien la langue Française'', selon Sonia Dahmani    ''L'UGTT l'union de la ruine'', selon Tarek Haddad    Borhen Bsaïes, nouvel influenceur mode?    C'est quoi l'histoire du TGV dont parle Kais Saied ?    La face cachée des sociétés civiles au Maghreb    En attendant le FIC, "la Nuit des étoiles" se place comme vecteur créatif culturel et patrimonial    Une semaine pour le théâtre tunisien du 15 au 22 Mai 2021    DECES : Hatem BEN RAYANA    Pour quand la relance économique ? Les nouvelles orientations vertes des entreprises    Pour quand la relance économique ? | Entreprises en difficulté : Tunisair s'enfonce dans la crise    Accédez à l'application beIN CONNECT avec votre ligne mobile Ooredoo    Billet | Une situation hypothétique !    Le Salon "Pour l'amour de l'art", offrir une visibilité aux artistes en temps de pandémie    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM MARDI 23 FEVRIER 2021    LC Afrique-MC Alger/Espérance ST : satisfait du nul obtenu à Alger (Mouine Chaabani)    Coupe de la CAF | 2e tour bis retour ESS-Young Buffaloes FC (2-0) : Chikhaoui, l'inusable !    Ligue des champions d'Afrique (2e journée) – EST-MC Alger (1-1) : L'Espérance confirme son statut de favori    CONDOLEANCES : Feu Lotfi HABBACHI    Covid-19 | le bilan s'élève à 7851 cas confirmés et 39 décès en milieu scolaire    "Sopranissimo", un spectacle de chant lyrique de la soprano Amira Loubiri    Boxe | 72e tournoi de Stardinja de Sofia : Victoire de Khouloud Halimi    Météo | Temps voilé et températures stables    Lecture de l'abaissement de la notation souveraine de la Tunisie par Moody's    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    Trump a nui à la Tunisie, Selon Rached Ghanouchi    L'ambassadeur d'Italie tué lors d'une attaque armée    Spectacle SHAYATIN de l'artiste Amel El Farji le 24 février 2021 à la cité de la culture    Arrestation de l'épouse du baron de la drogue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La gabegie audiovisuelle bientôt institutionnalisée !
Publié dans Le Temps le 11 - 07 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS - Slim BEN YOUSSEF p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro"; min-height: 13px;" p class="p3" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Egal à lui-même, le Parlement de Ghannouchi et de Makhlouf continue dangereusement de charrier dans les bégonias, dans une énième tentative législative de saper le seul et unique acquis de la « révolution » de 2011 (avortée, soit dit en passant), à savoir la liberté d'expression et de la presse. Variant à chaque fois leurs angles d'attaque, les « gabegistes » parlementaires s'en prennent, cette fois-ci, au décret-loi n°116 « relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la HAICA ». Les forces vives de la Tunisie sont appelées, une fois de plus, à resserrer les rangs et à renforcer les remparts. Il y a péril en la demeure... p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Et pour cause : adopté, mercredi, en commission, le dangereux projet de loi, présenté par la coalition Al Karama, sur l'amendement du décret-loi n°116, sera inévitablement soumis au vote, prochainement, lors d'une plénière à l'ARP. Que veulent les gabegistes ? En deux mots : abolir l'octroi des licences pour la création des chaînes TV et radios. Alternative ? Une simple déclaration auprès des « autorités compétentes », plutôt du genre : « Salut les gars, j'viens de lancer ma chaine TV, vz'êtes maintenant au courant, au revoir et merci ! ». Heureusement que le ridicule ne tue pas... Ou si ? p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Bien sûr, pas besoin de faire trop de dessin : il suffit seulement d'imaginer les chefs des quelques 224 partis politiques, leurs amis et compères ainsi que tous les psychopathes occultes ou déjà notoires, voire qui restent encore à connaitre dans ce pays, chacun à la tête de sa propre chaine de radio ou de télévision. Exemples déjà vivants : la radio illicite de Saïd Jaziri et la Zitouna TV de Ghannouchi et compagnie. Cela est sans compter, bien entendu, les surprises que nous réserve d'habitude la Tunisie et auxquelles même le diable ne songerait s'y attendre. Plus qu'un mauvais rêve, la république bananière est en passe de devenir réalité... p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Concrètement, ce sont les députés du mouvement Ennahdha, de Qalb Tounes et de la Coalition Al Karama qui ont voté, cela va de soi, en faveur de l'amendement en question. Suffisant donc pour qu'il soit approuvé, dans un premier temps, par la commission parlementaire, dite « des droits et des libertés », d'où les craintes, d'ailleurs, de le voir, plus tard, passer comme une lettre à la poste durant la plénière. La scandaleuse abstention du Bloc démocratique, Echaâb et Attayar y inclus, est décidément plus qu'étonnante. p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman"; min-height: 10px;" p class="p3" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"« Bientôt, la Radio de Daech p class="p3" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"et la Télé Al Nosra ! » p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"A chaud, l'adoption en commission de ce projet de loi n'a pas manqué, bien sûr, de provoquer le tollé et de soulever l'indignation d'une grande partie de l'opinion publique, journalistes et professionnels du métier, en première ligne. Florilège... p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Selon Hichem Snoussi, membre de la HAICA, il n'y a aucun doute là-dessus : « A travers ce projet d'amendement, il existe une intention de maintenir les médias en état d'anarchie pour servir des intérêts politiques étriqués. ». p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Pour sa part, le président de la HAICA, Nouri Lajmi, a indiqué que le nouveau projet de la loi organique relative à la liberté de la communication audiovisuelle, adopté par le conseil des ministres devrait être examiné en priorité étant donné qu'il s'agit d'une initiative gouvernementale qui annule de fait l'examen de toute autre initiative. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Pour Sami Tahri, secrétaire général adjoint de l'UGTT, « l'initiative législative proposée par la coalition Al-Karama a comme objectif, entre autres, de maintenir en place les lobbies financiers qui aspirent à consolider leurs positions et leurs centres de pouvoir ». p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Se voulant plus mordant, Néji Boughouri, secrétaire générale du SNJT, n'a pas mâché ses mots sur Facebook : « On aura bientôt, en Tunisie, la Radio de Daech, la Télé du Front Nosra et la chaîne de Jond Al Khilafa. L'amendement du décret-loi n°116, ou quand le terrorisme tombe dans les bras de l'Etat ! » p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"« Aucun pays dans le monde ne permet le lancement de chaines radio ou télé sans autorisation préalable. Ça relève de l'absurde ! », s'est emporté, de son côté, Maher Abderrahmane, producteur TV, sur son compte Facebook. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Pendant ce temps, Seifeddine Makhlouf, député, chef d'Al Karama et initiateur du projet de loi en question, continue de cultiver la bêtise, croyant prendre les Tunisiennes et les Tunisiens pour des cons : « l'amendement ambitionne de créer des postes d'emploi dans le secteur des médias, en libérant le sens de l'initiative et en limitant les procédures administratives », remâche-t-il encore là où il passe. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Décidément, Noureddine Taboubi a raison : des élections législatives anticipées s'imposent. p class="p3" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p4" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"S.B.Y.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.