Abdelhamid Larguèche : Hommage à Mohamed Hédi Chérif, l'historien    Une grande transformation mondiale du secteur de l'énergie est en gestation    Vers l'augmentation de la production locale d'engrais chimiques    Ligue 1 : Les arbitres de la 10e journée    Le ministère du Commerce explique l'origine de la hausse des prix de certains produits agricoles    Tunisie – météo : Vents forts et légère baisse de températures    Tunisie: Poursuite de la grève des surveillants et des surveillants généraux    La Tunisie et le Maroc, champions de la digitalisation à des fins économiques en Afrique du Nord    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    Le Bureau de l'UNESCO pour le Maghreb célèbre la Journée internationale de l'éducation    Tunisie-Photos du jour: Les mesures sanitaires annoncées VS la réalité    Hatem Zaara :L'évaluation du FMI aurait pu être pire    MEMOIRE : Ali Ben Sadok BEN YEDDER    DECES : Zeineb MEDDEB    DECES : Ghaya BENINA    Pour l'établissement d'une alliance enfreignant la loi : «Marsad Raqaba» porte plainte contre les banques tunisiennes    Coronavirus-Monde: Le virus creuse davantage le fossé entre les plus riches et les plus pauvres selon le rapport d'Oxfam    Informations générales sur le programme de coopération UK - OCDE - BFPME, orienté à l'accompagnement post-création dans le contexte de la crise du COVID-19    Connectivité Internet : Les freins qui persistent    Utilisation d'excédents supplémentaires par les banques dénoncée par Raqabah    30% des personnes arrêtées sont des mineurs    D'un sport à l'autre    L'invité du lundi | Anis Lounifi ( ex-champion du monde et sélectionneur dames de judo ) : « Le judo est devenu un sport à traditions en Tunisie... »    Malgré une injustice arbitrale : Des Cabistes conquérants !    Coronavirus : 80 décès et 2059 nouvelles contaminations recensés en 24 heures    Tunisie [Vidéo]: Le Programme "Azima" veille sur le protocole sanitaire à la reprise scolaire à Médenine    Tunisie-ARP: Décès du Directeur administratif et financier, Hatem Beyaoui    Mohamed Hédi Chérif n'est plus!    Ligue 1 : L'AS Soliman plonge le CA en plein crise    CAN U17 : La Tunisie n'ira pas en phase finale    Par Jawhar Chatty : Peut-on dire de quelqu'un qu' il a été enterré en grande pompe ?    Moi et mon cancer...    A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos    La continuité dans un esprit de changement    Singularités et textures monumentales (2/2)    Foot-Europe: le programme du jour    «Night in Tunisia» par-delà le temps et les frontières: Les pérégrinations d'un morceau    On a lu pou vous : « Chroniques de la Révolution tunisienne : Chroniques 2011/ 2014 » de François G.Bussac: Chroniques contre l'oubli    Célébration de la journée mondiale de la culture africaine et afro descendante le 24 janvier de chaque année    Tunisie-Culture: Autorisation aux espaces culturels et artistiques d'organiser leurs activités!    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    «Mâ lam tasqot mina elomôr... lam taôd khadra» (Celle qui ne tombe de l'âge... n'est plus verte), recueil de poèmes de Amor Daghrir : La patrie est une femme !    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SOS... créatures marines menacées
Publié dans Le Temps le 24 - 07 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS - Kamel BOUAOUINA p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"La population des tortues de mer est en déclin dans le monde et les îles Kuriat n'y échappe pas. En effet, entre les prises accidentelles, la pollution, la dégradation de leur habitat, la pollution ainsi que la chasse et le braconnage pour leur viande et leurs œufs, l'homme est, sans aucun doute, le prédateur numéro un des tortues marines. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Les tortues marines, représentées surtout par la Caouanne qui fréquente essentiellement les eaux du Golfe de Hammamet et de Gabès. Deux sites de nidification connus dont le principal se trouve aux îles Kuriat. Deux autres espèces de tortues marines sont également signalées en Tunisie, mais leur fréquence est de moindre importance. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Actuellement, comme dans tout le bassin méditerranéen, les tortues de mer sont menacées par la pêche (filets pélagiques, palangres, chaluts), les macro-déchets qui, souvent ingérés, provoquent leur mortalité, le trafic maritime (Collusion), la pollution chimique (métaux lourds, hydrocarbures et micro plastiques), l'exploitation pour le commerce de carapaces (objet décoratif) et la perte des habitats (sites de nidification), ainsi que la fréquentation excessive des plages, en particulier pendant les périodes de nidification. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La pollution menace ces tortues sur nos plages. Les tortues de mer sont victimes de nos déchets plastiques. D'après une étude parue en 2018, une tortue a 22% de risques de mourir si elle ingère un seul morceau de plastique. Avec le braconnage et la capture accidentelle, la pollution est l'une des principales menaces qui pèse sur ces espèces vieilles de 150 millions d'années. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Un sac plastique à la dérive sur la surface de l'eau semble inoffensif. Mais pour une tortue affamée, c'est la forme caractéristique d'une belle méduse. Elle va donc engloutir cette proie synthétique qui va rapidement colmater son estomac et la conduire à la mort. Des photos ont été publiées sur le réseau social montrant une dizaine de tortues mortes sur la plage de Oudhref à Gabés. Les causes viennent sûrement de la pollution au plastique et de la contamination chimique du golfe de Gabes, en raison des rejets en mer de phosphogypse en particulier par les industries chimiques. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La Convention de Washington impose la protection de toutes les tortues marines, mais les programmes efficaces de préservation dépendent du bon vouloir de chaque pays dont elles peuplent les côtes. Les décrets nationaux sont des outils nécessaires et plus précis pour renforcer les grandes lignes de la préservation. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"En Tunisie, la législation respecte la protection des tortues marines en interdisant la destruction des œufs et des nids, la capture, la vente, le transport et la destruction des tortues. Malgré les mouvements citoyens et les pétitions lancées sur la toile, les menaces directes sur les tortues marines continuent à sévir p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p2" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"K.B.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.