Hausse des prix de l'alimentation animale : les rentiers rejettent toute responsabilité    Kaïs Saïed : On ne laissera pas la Tunisie en proie aux bêtes sauvages et aux hyènes    Tunisie-Ben Guerdane [PHOTOS] : La Garde Maritime a secouru 461 immigrants clandestins issus de 17 pays africains    Environnement : Comment réduire les émissions de carbone de l'industrie en Tunisie    La situation reste compliquée pour les entreprises malgré un prudent optimisme    En vidéo : Les Tunisiens crient Victoire après avoir tiré sur le terroriste    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    The Washington Post évoque la Tunisie    En vidéo : ''Un centre d'esthétique en Tunisie a fait des ravages sur les gens'', selon une influenceuse internationale    Des recommandations fortes du CIJM au Comité d'Organisation des Jeux Méditerranéens 'Oran 2022 '    Tunisie : La STEG ouvre ses guichets les samedis    Tunisie : Un décès suspect dans une caserne de la Garde nationale    Bourse de Tunis : L'action Amen Bank réalise la meilleure performance de la semaine    Kaïs Saïed s'entretient avec Najla Bouden à propos de sa visite en Algérie    Tunisie – Mise à jour : Samir Bettaïeb maintenu en prison    Coronavirus - Un nouveau variant «avec une constellation de mutations» inquiète l'OMS    NBA : Le programme TV de la nuit de vendredi    Affaire Chokri Belaïd : Rassemblement de protestation devant le palais de Justice à Tunis    Tentative d'agression d'un agent près du siège du ministère de l'Intérieur    Ennahdha appelle à organiser des élections anticipées    La banque allemande KfW débloque 18,5 M€ en faveur de la protection du littoral tunisien    Tunisie-Ligue 1 : la phase aller en chiffres    DAVIS CUP : Tunisie 2-0 Zimbabwe, grâce à Aziz Dougaz    La Tunisie reçoit 400 mille doses du vaccin anti-Covid19    Mouvement Ennahdha: Kais Saied a échoué    L'affaire de Faten Ben Slama reportée au 1er décembre 2021    Sousse: Arrestation d'un ancien gouverneur pour homicide involontaire    Tunisie: Une élévation de la mer de 50 cm pourrait entraîner de grosses pertes !    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Migration clandestine : Un oubli regrettable !    Le gouvernement de Chahed est à l'origine de la crise économique, selon Ben Kaddour    Foot Européen : Programme TV des matches de vendredi    Tennis | Coupe Davis – Tunisie-Zimbabwe (aujourd'hui et demain au TCT) : Encore un effort !    L'USBG se rebiffe : Maintenant le play -off    Express    487 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah    Ils ont dit    La patience a ses limites    Dialogues éphémères | Le chant de la «voix endeuillée»    «Focus Japon» du 26 au 28 novembre à la Cité de la Culture : La culture nipponne à l'honneur    Conférence de presse de la 22e édition des Journées Théâtrales de Carthage (JTC) : Le théâtre célébré dans toute sa splendeur    Coronavirus : Zéro décès et 159 nouvelles contaminations recensées le 24 novembre 2021    Monde- Daily brief du 25 novembre 2021: L'UE approuve le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    Chronique d'une catastrophe annoncée au Musée du Bardo    Fini le combat entre Frères musulmans et Wahhabites : les Emirats investissent 10 milliards $ en Turquie    Disparition de Mohamed Bouamoud, adieu l'ami !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dichotomie entre les appareils de l'Etat
Publié dans Le Temps le 29 - 01 - 2021

L'information tout d'abord ; une éventuelle tentative d'empoisonnement du Président de la République trouve ses origines dans une odeur remarquable, mais surtout inhabituelle découverte lors de l'ouverture d'une enveloppe qui, semble-t-il ne contient aucun document. Entre autres, dans la matinée du mardi, 26 du mois en cours, les services de la Présidence sont alertés après la découverte d'une lettre qui incluant une substance suspecte ; de la poudre en l'occurrence.
Les commentaires à ce propos ne manquent pas. À droite, les islamistes évoquent le complot.
Les sympathisants du Président parlent d'une tentative d'empoisonnement de Kaïs Saïed.
D'autres évoquent le nom de son Chef de Cabinet, Nadia Akacha en l'occurrence. Celle-ci est souvent critiquée par la coalition parlementaire de droite. Les spéculations continuent. Jusqu'à ce que les services de la Présidence algérienne publie sur sa page officielle (sur Facebook) que le Président algérien Abdelmajid Tebboune a eu un entretien téléphonique avec son homologue Tunisien Kaïs Saïed, suite à l'information d'une tentative d'empoisonnement. À Carthage, le communiqué publié n'évoque aucune tentative d'empoisonnement.
Le communiqué précise que les deux Présidents se sont informés sur leurs états de santé respectifs. 3 heures avant, undes membres de la famille de Kaïs Saïed (son frère Nawfel) rassure que le
Président va bien. Les informations sont filtrées aux services de la Présidence. Mais, le journal le Temps apprend, que le courrier suspect n'est pas parvenu au Président. L'alerte est donnée par l'agent qui l'a découvert. Cet agent se porte bien.
Les analyses médicales ne montrent rien de grave. Les services techniques du ministère de l'Intérieur travaillent depuis la matinée d'hier (jeudi) sur l'analyse de la poudre à odeur inhabituelle découverte dans un courrier. Sans avancer aucun nom, notre source fait allusion à Nadia Akacha, chef du cabinet Présidentielle qui a découvert le méfait. À priori, c'est elle qui a procédé à la découverte du courrier suspect. Nadia Akacha, est saine et sauve. Elle a rejoint d'ailleurs son bureau hier.
Place à la concurrence
et non à la complémentarité
Un chroniqueur de la chaîne Attassia balance en direct l'information concernant une tentative d'empoisonnement du Président de la République. Quelques instants après sa sortie de l'émission il avait été interpellé. Son avocat, précise après la libération, qu'il avait été entendu comme témoin. Quelques heures avant, le ministère de l'Intérieur ainsi que le ministère public avaient affirmé n'avoir aucun élément concernant l'affaire. Au départ, il s'agissait des rumeurs sur la toile. Après l'annonce faite sur les fréquences d'une chaine de télévision privée, le ministère de l ' intérieur bouge pour avoir de l'information auprès d'un chroniqueur. Officiellement, les services de la Di rect ion des affaires criminelles d'ElGorjani, installé à la Cité El Khadhra ont été saisis. La porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, annonce des réquisitions techniques et scientifiques pour identifier la nature de la poudre suspecte ainsi que l'identité de la partie expéditrice. La réaction du ministère public venait quelques heures après l'interpellation du chroniqueur. Pourtant, une simple réunion avec les services de la protection du Président aurait suffi, pour avancer rapidement. Car, les rumeurs concernent la sécurité du Président de la République et Chef suprême des forces armées. La concurrence a pris place auprès des institutions de l'Etat au détriment de la complémentarité.
Z.D.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.