Augmentation des prix des carburants    Affaire de la BFT | Une séance d'audition du ministre de Domaines de l'Etat à huis clos à l'ARP    Tunisie : La dernière des dernières de chez Tunisair... Inouï    Vol de bagages à l'aéroport Tunis-Carthage : Vingt ans de prison pour cinq accusés    Hichem Mechichi remet les clés de logements de fonction à douze agents de la sécurité intérieure    Jeep lève le voile sur le nouveau Compass    Néji MHIRI : La saga d'un homme hors du commun    Bechir Haddouk : Hommage à feu Abdelhafidh Sellami    Décès de Amor Latiri    Le PNUD TUNISIE et Attijari bank organisent le Hackathon Tekصح vers une santé plus connectée en Tunisie    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Tunisie: Hanen Ftouhi renonce à sa nomination à la tête de Shems Fm    Tunisie-Censure médiatique: L'Ordre des médecins se place du côté de la liberté d'expression    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Commerce extérieur : aggravation du déficit commercial au premier trimestre    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Avril 2021 à 11H00    Un aperçu de quelques produits Huawei de la nouvelle stratégie 1+8+N    Tunisie: Kais Saied, commandant suprême des forces armées "militaires et sécuritaires": La foire aux arguments    Tunisie: Le point sur l'état d'avancement de la campagne nationale de vaccination    Tunisie – Coronavirus: Nouvelles mesures du 18 au 30 avril, que risque-t-on en cas d'infraction?    Tunisie-Neji Jmal: Kais Saied nous pousse vers l'inconnu [Vidéo]    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Réunion de la commission scientifique ce lundi 19 avril 2021    Classement WTA : Ons Jabeur grimpe à la 25ème place, historique !    Tunisie [Vidéos]: Poursuite de la grève ouverte du personnel de l'ATTT à Sfax    Tunisie – météo : Légère hausse des températures avec quelques pluies    Les indiscrétions d'Elyssa    Volleyball | Championnat d'Afrique des clubs – 1er tour : A la portée de l'EST et du COK    One Tech Holding propose la distribution de 0,250 dinar par action    Première sportive tunisienne et africaine à être sacrée dans le JIU-JITSU brésilien : Hajer Jelili, une championne-née    Handball | Nationale A – 1ère journée play-off : Le CA piège l'ESS    Le président de la République présente ses condoléances à son homologue égyptien suite à un accident du train    Des mesures contre les contrevenants qui ne se conforment pas à la décision d'interdiction de la circulation des véhicules    Qui y a-t-il derrière les catastrophes en Egypte et à qui profitent-elles ?    Tunisie-Ligue 1 (J19 - matchs en retard): le programme de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mes odyssées en Méditerranée: Cachez-moi ces images que je ne saurais voir…    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Exposition «States of Exception», du 25 Mars au 2 Mai, à la station d'art B7L9 (Bhar Lazreg): Les œuvres de Thameur Mejri annonciatrices d'une nouvelle ère    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il appelle la félicité
Publié dans Le Temps le 10 - 02 - 2021

En compétition officielle long métrage de myfrenchfilmfestival d'UniFrance, «Felicità» de Bruno Merle appelle la félicité...
En visionnant «Felicità» de Bruno Merle, on a l'impression que le réalisateur a construit son long métrage sur la chanson italienne éponyme du duo Al Bano et Romina Power, «Felicità» (1982). Déjà, en tant que scénariste, il a choisi un couple jeune, Tim et Chloé, assez babas cools dans leur style de vie et leurs idées, vivant au jour le jour, sans avoir vraiment d'attache à part un bateau sur lequel ils vivent et Tommy leur fille qui doit entrer au collège.
Ce style de vie s'accorde avec la chanson italienne où l'on peut entendre «Felicità è tenersi per mano andare lontano. La felicità è il tuo squardo innocente in mezzo alla gente. La felicità è restare vicini come bambini. La felicità, felicità» («Le bonheur c'est de marcher longtemps en se tenant par la main. Le bonheur c'est ton regard innocent au milieu des gens. Le bonheur c'est de rester proches comme des enfants. Le bonheur, le bonheur») ou encore «Felicità è una spiaggia di notte l'onda che batte. La felicità è una mano sul cuore piena d'amore. La felicità è aspettare l'aurora per fario ancora. La felicità, felicità» («Le bonheur c'est une plage, la nuit, le ressac qui bat. Le bonheur c'est une main sur le cœur pleine d'amour. Le bonheur c'est d'attendre l'aurore pour le faire encore. Le bonheur, le bonheur».
Une petite fille adulte
Les paroles de la chanson «Felicità» se retrouve aisément à travers le film «Felicità». C'est la fin de l'été, et quand le trio (le couple et leur fille) repart quittant la maison qu'il avait occupé illégalement (Chloé y faisait le ménage pendant que les propriétaires, un couple jeune avec une fille -parallélisme voulu- étaient en vacances), le couple met cette chanson dans la voiture.
Les parents sont dans le cosmos, mais leur fille est plutôt terre-à-terre. Plutôt terre-à-terre, car plus réaliste. D'ailleurs, pour échapper aux enfantillages de ses parents, elle met, souvent, sur ses oreilles un casque anti-bruit. C'est elle qui est l'adulte dans cette histoire, même si le compagnon imaginaire de la pré-adolescente est un cosmonaute, qui lui permet de s'évader, d'être le catalyseur de ses pensées, ou d'être sa «petite voix». Elle ne veut pas arriver le premier jour du collège en retard, et le rappelle souvent à son père.
Mais, voilà, Chloé partit faire le ménage dans la maison qu'ils avaient occupée ne rentre pas. Tom décide d'aller voir ce qui se passe car il se fait tard. Leur véhicule ayant été pris par sa compagne, et n'ayant pu en emprunter un, il décide de voler une voiture qui se trouve être une voiture de luxe, embarque Tommy avec lui, qui ne voulait pas rester toute seule. Ils récupèrent Chloé. Tommy ne voulant absolument pas manquer son grand jour, et après quelques bouderies, la voiture avale les kilomètres pour permettre à la collégienne d'être à l'heure. Mais, devant la porte du collège, son père se fait arrêter.
Réalisme et irréalisme
Dans «Felicità», Bruno Merle a joué entre réalisme et irréalisme pour offrir aux spectateurs un moment de félicité, même s'il met en exergue une certaine irresponsabilité parentale. Faire vivre à un enfant une sorte de vie de bohème, lui apprendre à être normal mais pas dans la normalité, cela peut passer quand il est dans l'enfance. Cela devient une anormalité dès l'entrée de l'enfant dans la préadolescence, et l'arrivée d'un second gamin -Chloé annonce à Tommy qu'elle est enceinte. Les enfants ont besoin de stabilité dès qu'ils arrivent à un certain âge. Ils ne peuvent pas être trimballer d'un endroit à un autre comme de vulgaires objets inanimés.
Pourtant Tim et Chloé aiment leur fille. D'ailleurs, ce qui a retardé le retour de la mère, c'est qu'elle voulait récupérer le singe en peluche, que la gamine des proprios avait jeté à l'eau, pour Tommy, alors que Chloé a une certaine phobie des surfaces aquatiques. Cependant, le couple semble vivre dans une réalité parallèle dans laquelle la «felicità» c'est celle qu'ils s'inventent...
La félicité du long métrage est, également, donnée par les paysages et les grands espaces qui offrent une liberté d'être et de penser...
Z.H


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.