La magistrature au service du politique : la tradition qui perdure    Tunisie : Faillite de 130 mille entreprises et 750 mille employés au chômage !    Tunisie: Le crabe bleu, de prédateur envahissant à source de revenus pour les pêcheurs tunisiens    UEFA Champions League : Equipe type de la J3    FC Barcelone : Ansu Fati prolonge jusqu'en 2027    Ministère des Affaires Sociales: Versement des aides scolaires et universitaires très prochainement    Reportage photo Sfax, la capitale du Sud, une poubelle à ciel ouvert    Des avocats manifestent pour demander la libération de Seïf Eddine Makhlouf    Entretien téléphonique Najla Bouden-Abdelhamid Dbeibah    Les relations tuniso-libyennes: Cafouillage diplomatique    8ème Sfax Marathon International 2021, dimanche 7 Novembre    TRANSTU: Le métro léger n°4 roulera sur une seule voie du 22 au 28 octobre 2021    Foot Europe – Programme TV jeudi    UEFA Champions League : statistiques d'après J3    Sommet virtuel de la FIFA le 20 décembre    BH Assurance : Hausse du chiffre d'affaires de 17%    Situation politique en Tunisie: Le Parlement européen tranchera aujourd'hui    Tunisie-Daily brief du 21 octobre 2021: Prise en charge sanitaire de deux députées    ATB : Un PNB de 206,4 Millions de dinars à fin septembre    Sousse- Démolition de parasols et de cabanes appartenant à un hôtel [vidéo]    Abdellatif Mekki appelle les médias à ne plus utiliser le terme de "Député gelé"    Elyès Jouini : Le temps des quicks-wins est révolu, nous sommes désormais «dans le dur»    Europa League (Poules / 3è J) : les matches de ce jeudi    Samar Samoud : Nous ne devons pas crier victoire face à la situation pandémique !    La Tunisie s'est-elle fait avoir sur le dossier de la Libye ?    Sousse : La récolte des olives estimée à 81185 tonnes    Najla Bouden reçu au Palais de Carthage    Djaili Amadou Amal lauréate de la sixième édition du prix Goncourt en tournée en Tunisie    Sénateur Bernie Sanders: Palestinians lives matter    Monde- Daily brief du 20 octobre 2021: Poutine décrète une semaine chômée payée pour freiner l'épidémie de Covid-19    La scène artistique tunisienne perdre le scénographe et artiste pluridisciplinaire Kais Rostom    FMI: Des entretiens sont prévus dans les prochains jours avec des membres du nouveau gouvernement tunisien    Donald Blome proposé ambassadeur auprès de la République Islamique du Pakistan    Kaïs Saïed remercie la Ligue arabe pour son soutien à la Tunisie    Zammour Trekking de retour pour une 4e édition du 4 au 8 novembre 2021 à Médenine    JCC- Des détenus produisent leur propre film court métrage    BT : Légère hausse du PNB    Tunisie – Météo: Des pluies attendues et légère hausse des températures    Barcelone vs Dynamo Kiev : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    Kairouan: Le ministre du Tourisme appelle à renforcer davantage le tourisme religieux et spirituel    La légende de Carthage en superstar à la Fashion Fair de Stockholm    Tunisie – Allemagne : Niels Annen reçu par Othman Jerandi    Monde- Daily brief du 19 octobre 2021: Etats-Unis: Une femme victime d'un viol dans un train, aucun passager n'intervient    Cycle de films Villes Tunisiennes et découvertes du 19 au 28 octobre 2021 par la Cinémathèque Tunisienne    Mahdia Des tensions suite au naufrage d'un bateau transportant des clandestins    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Cascadeurs et « flingueurs »
Transport : Chauffeurs de bus et louagistes
Publié dans Le Temps le 17 - 01 - 2009

Lorsque vous apprenez que le portable est interdit au volant, que dans un bus ou un louage il est interdit de « fumer, de cracher et de parler au chauffeur », que la voiture ne peut pas transporter plus de passagers que le nombre toléré par la loi, que les conducteurs ne doivent pas griller les feux, ni dépasser la vitesse autorisée etc.,
vous vous dites que sans doute les premiers à appliquer ces consignes sont certainement les chauffeurs des transports publics et privés. Or, l'expérience nous prouve le contraire. Ce sont ces conducteurs qui, les premiers, outrepassent les lois qui concernent leur secteur !
Nous parlerons tout d'abord des chauffeurs de louage et plus particulièrement ceux qui empruntent les autoroutes pour le transport de leurs passagers. En règle générale, ils n'ont pas encore quitté la station, pas encore parcouru deux kilomètres qu'ils sortent leurs portables pour appeler quelqu'un ou recevoir un appel ! On dirait que leurs téléphones ne fonctionnent qu'une fois ces chauffeurs sont au volant ! Parce que quand les voitures sont au repos, personne ne téléphone ni ne répond via le portable. Visiblement, ça démarre avec le moteur et s'arrête aussi avec le moteur ! En effet, durant le trajet, l'appareil n'arrête pas de sonner, ni le chauffeur de le porter à son oreille. L'autre jour en rentrant de Sousse, un des passagers fit remarquer au « louagiste » qu'il avait déjà téléphoné huit fois alors qu'il n'avait pas encore atteint l'autoroute menant vers la capitale, qui était à moins de 15 kilomètres de la station ! Ce reproche exprimé pourtant sur le ton le plus courtois mit notre chauffeur dans tous ses états et lui fit dire des jurons et des demi-blasphèmes tout au long du voyage. Il y eut tout de même quelques autres appels sur son portable et il n'hésita pas à y répondre tout en conduisant !

Cheminées ambulantes !
Concernant l'interdiction de fumer, elle ne vise apparemment que les passagers ; parce que les chauffeurs la transgressent à loisir et sans le moindre soupçon de scrupule. Ils allument bien évidemment plus d'une cigarette pendant le trajet et prétendent que cela les empêche de s'assoupir au volant. Par contre vous devez les supplier pour qu'ils vous permettent d'en griller une seule ! « Demandez aux autres passagers s'ils supportent la fumée », vous répondront-ils s'ils veulent bien se montrer compréhensifs. Comme si leur fumée à eux sentait Chanel ou Guerlain ! C'est fou ce que les chauffeurs de louage fument, à croire qu'ils font le plein de mazout et de nicotine en même temps ! Ils aiment aussi bavarder en conduisant surtout quand ils ont à leurs côtés une jeune fille ou une femme pas encore édentée ni toute plissée de rides ! Ce sont presque toujours eux qui engagent la conversation, et c'est d'un plat la plupart du temps à vous donner l'envie de descendre en cours de route pour continuer à pied ! Quand ils papotent, ils n'arrêtent quasiment jamais de se tourner vers leur interlocuteur ou interlocutrice et de donner des coups de volant par ci et des coup de freins impromptus par là ! Rares pour tout dire ceux qui garantissent un voyage sans soubresauts ni sueurs froides.

Excès dans les bus
Les chauffeurs de bus des grandes lignes ne s'interdisent presque rien : cigarettes, « brins » de causette interminables, gaillardises et blagues de mauvais goût, tout est toléré pourvu que ça permette de passer le temps ! A l'intérieur des villes, ils ne sont pas nombreux à téléphoner en conduisant ; en revanche, on voit souvent des chauffeurs en conversation avec un collègue ou un passager. Ils fument également et s'énervent facilement surtout les plus jeunes d'entre eux ! Leur conduite est loin d'être irréprochable et parfois très imprudente. Par manque d'attention ou parce qu'ils ne respectent pas toujours le code de la route, ils causent des accidents quelquefois mortels, donnent des frayeurs répétées aux voyageurs ainsi qu'aux autres usagers de la voie publique et endommagent le véhicule qu'ils conduisent et ceux qu'ils ne conduisent pas.
On peut adresser des reproches similaires aux chauffeurs de taxi plus bavards que le coiffeur légendaire et aux chauffeurs du métro léger qui ont intérêt à s'énerver moins et à surveiller leur langage !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.