l'UE prête à travailler avec le nouveau gouvernement de Fakhfakh    Les réservations du Huawei Y7p sont ouvertes du 28 février au 5 mars 2020    Tunisie : La nouvelle composition parlementaire    Zamalek – Espérance de Tunis : Quel onze de départ pour Mouiine Chaabani ?    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Coronavirus: Le président de la Lombardie se place en quarantaine    Coupe de Tunisie : Les arbitres des 16èmes de finale    Tunisie : Le message de Kais Saïed aux nouveaux ministres    kasserine: l'école qui a perdu 5 institutrices ne suspend pas les cours    Nouveau gouvernement : Prestation du serment par les ministres    Jazz à Carthage 2020 : billetterie et informations sur le 15ème épisode    FTAV : La suspension de la Omra est une mesure de précaution provisoire    MEMOIRE : Mohamed Mohsen KAHIA    Belle performance au Tournoi de Doha : Ons Jabeur sort la numéro 3 mondiale    En attendant les candidatures : Calendrier pour les élections des membres de la cour constitutionnelle    Prévention contre le coronavirus : Le masque n'est pas nécessaire pour les personnes saines    Fonds Mondial pour la Nature : Appel à aider au bannissement des sacs en plastique    Le Chef du gouvernement sortant Youssef Chahed remet au Président de la République le rapport des activités du gouvernement 2016-2020    Retour sur la visite effectuée par le Président de la République au siège du Ministère de l'Intérieur    Boxe : Les Tunisiennes Khouloud Hlimi et Mariem Homrani qualifiées pour Tokyo-2020        Au Théâtre de l'Opéra : La fantaisie zoologique de Saint-Saëns    Nabeul : Des ouvrières blessées dans l'explosion d'une bouteille de gaz à Menzel Bouzelfa    «Les Trois mystiques» de Karim Touwayma au Théâtre des Jeunes : Créateurs Authentique et beau…    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    Le Président du Parlement transmet au Président de la République les résultats du vote de confiance au gouvernement Fakhfakh    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Une confiance en sursis    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : un Français est mort à Paris    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Renouveau de la pensée religieuse et modernisation de la pensée islamique
Revue : « El Hayet el Thaqafiya » : Spécial Cheikh Mohamed El Fadhel Ben Achour
Publié dans Le Temps le 07 - 01 - 2010

La revue culturelle « El hayet el Thaqafiya » (La vie culturelle) a consacré dans son numéro 208 du mois de décembre 2009, un important dossier sur Cheikh Mohamed El Fadhel Ben Achour, l'une des figures emblématiques de la renaissance culturelle et sociale de la Tunisie du XXème siècle.
Né en 1901 et mort en 1970, Mohamed El Fadhel Ben Achour est connu par le grand public comme Mufti de la République tunisienne jusqu'à sa mort.
Enseignant, juge, savant, militant, il s'est rendu célèbre par ses conférences riches en enseignement retransmises par la radio tunisienne.
Jameleddine Draouil retrace le parcours de Mohamed El Fadhel Ben Achour, l'historien de la culture arabe et islamique de la Tunisie montrant comment il est parvenu à imposer une vision marquée par le renouveau de la pensée religieuse et de la modernisation de la pensée islamique.
Mohamed Ben Taieb s'est intéressé au développement de la pensée arabe et islamique chez cet érudit qui n'a cessé de combattre l'obscurantisme et de mettre en avant une législation islamique en phase avec la modernité. Amira Elya Essgaier a, pour sa part, évoqué le Ben Achour militant pour la cause palestinienne et le rôle qu'il a joué pour que le peuple palestinien conquière son indépendance et sa dignité.
De son côté, Mohamed Arbi Bouazizi a mis l'accent, dans son étude, sur la dialectique entre la pensée spirituelle et la pensée argumentative chez ce penseur insistant sur la modernité et le renouveau qu'il a apporté au niveau de la théologie (Fikh). Ali Laâribi s'est attaché à mettre en relief le Ben Achour, l'homme du progrès dans le monde islamique, exposant avec détails sa pensée d'historien qui a su saisir les forces et les faiblesses des Arabes. Afif Sbabti a, quant à lui, rappelé le rôle des questions intellectuelles dans la pensée du Cheikh qui a privilégié la voie de la réflexion (Ijtihed) et à la connaissance (Al Maârifa).
Mohamed Kahlaoui a fait l'éloge du savant qu'était Cheikh Mohamed El Fadhel Ben Achour. Il a mis en valeur sa contribution dans le domaine culturel et encyclopédique. Ali Zaidi s'est penché sur les influences de la pensée progressiste dans la formation de Ben Achour, tandis que Chedly El Saker a passé en revue les traductions réalisées dans le projet de réformes de Ben Achour et Mounir Ben Jmour a mis en valeur la brillante contribution du savant dans la diffusion de la pensée religieuse et de la culture en général.
Enfin, un entretien rare effectué par la revue « Endawa » avec Cheikh Mohamed El Fadhel Ben Achour termine ce riche et instructif dossier.
Ce numéro d'« El Hayet El Thakafiya » est une référence précieuse pour les chercheurs et penseurs dès lors qu'il livre une étude approfondie sur l'histoire de cette figure phare de la Tunisie qui a mené le mouvement religieux et culturel au cours de l'histoire contemporaine de la Tunisie, ainsi que le rôle considérable qu'il a joué dans le monde arabe et islamique en diffusant sa pensée religieuse progressiste et moderniste. Une édition pertinente à lire absolument.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.