Tunisie – Vidéo : Quid du stade Chedly-Zouiten ?    Tunisie – Ghannouchi réitère le refus d'Ennahdha de faire partie d'un gouvernement qui comporte des éléments de 9alb Tounes    PEUGEOT LANCE LES BLACK FRIDAYS !    Recrutement au Québec de soudeurs tunisiens    En vidéo : MG accompagne ses clients aux Dunes Electroniques avec un magasin au cœur du désert !    Euro 2020: voici les 20 qualifiés et les barragistes    Tunisie – Kaïs Saïed en visite surprise au lycée d'El Krib    Fayçal Gouiaa nommé Ambassadeur de l'année    Menzel Bourguiba : Un journaliste proteste en solo contre la pollution de la coke (charbon de pétrole)    PDL : Créer un Fonds de Zakat est anticonstitutionnel    WT:Social, l'alternative à Facebook du cofondateur de Wikipédia    Maghzaoui : Jamli se dit prêt à laisser de côté la feuille de route d'Ennahdha    La Poste tunisienne édite un timbre poste commun sur “Al-Quds capitale de la Palestine”    'Une femme rurale pour poubelle', La municipalité explique    Les causes du décès de Feu Adam Boulifa selon le rapport du médecin légiste et l'avocate de la famille    Tunisair Express prend livraison de son premier avion ATR 72-600 “BULLAREGIA” (photos)    CAN 2021 (Gr J, 2e journée) : Précieuse victoire des Aigles de Carthage à Malabo    Célébration en Tunisie du 30ème anniversaire de la Convention des droits de l'enfant    Tunisie- Arrestation de six personnes faisant l'objet de 14 avis de recherche    Crise pharmaceutique : Nouvelle Pénurie de dizaines de médicaments vitaux    Etoile du Sahel : Nouveau staff technique, Ben Younes et Ouni maintenus à leurs postes    Mohamed Fadhel Abdelkefi dans le collimateur de Mohamed Habib Jemli ?    Tunisie – le bilan de l'équipe nationale de football en 2019    Un enfant sauvé d'une séance d'exorcisme musclée à Kairouan    Le Président de la République rend visite aux agents de la Protection civile victimes de l'explosion d'un réservoir à essence à Ras Jedir    Khlifi : nous avons mis en garde Jamli contre un gouvernement extrémiste    Ibn Khaldoun, inspiration tunisienne préférée de Boris Johnson    Tunisie : la Banque africaine de développement soutient activement l'accès au financement des petites et moyennes entreprises    Football : José Mourinho rejoint son nouveau club    Troisième édition du séminaire « L'univers du chocolat de couverture »: Said Mille Recettes poursuit la grande aventure du chocolat avec le champion Pascal Molines    Photos d'Azur City: le centre commercial de la banlieue sud qui ouvre le 21 novembre 2019    Journées des arts de la marionnette de Carthage : Date limite des demandes d'accréditation-presse    En Italie, les sangliers luttent contre le trafic de cocaïne    La Tunisie décroche 13 médailles dont 7 d'or aux mondiaux de para-athlétisme de Dubaï 2019 (vidéo et photos)    Le Consulat général de Tunisie organise une réception en l'honneur de la communauté tunisienne à Istanbul    Mort le jour de son anniversaire, ce que partageait Adam sur Facebook    Le mot « Zbeul » figure désormais dans l'abécédaire des Gilets jaunes en France    Une fin dramatique pour l'artiste Janice Thomson    Volée il y a 20 ans, La bague d'Oscar Wilde retrouvée    Tunisie: Libération de Sami Fehri, précisions de Sofiene Selliti    La Tunisie réaffirme son soutien à la juste cause palestinienne    TOUS EN BASKETS … CONTRE LE DIABÈTE    Les exposants de Décoration à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Kais Saïed invité par le président turc Recep Tayyip Erdoğan à se rendre en Turquie    Soutenons Aya Bouteraa, la Tunisienne finaliste de l'Arab Reading Challenge (vidéos)    Fête du Mouled 2019 : Quelque 12298 activités au programme en Tunisie    Exposition SHIFT, à mi-chemin entre bandes dessinées et récits de vie du 8 au 18 novembre à Central Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdelfattah Mourou de nouveau dans les rangs... d'Ennahdha
Vie des partis et des organisations
Publié dans Le Temps le 29 - 06 - 2012

Le co-fondateur du mouvement islamiste Ennahdha, Abdelfattah Mourou , devrait regagner, le bercail , selon des sources proches du comité de préparation du 9ème congrès du parti, prévu du 12 au 15 juillet prochain.
Choqué par son «exclusion» du nouveau Bureau politique d'Ennahda formé quelques semaines après la chute de Ben Ali, l'avocat et illustre prédicateur avait pris depuis ses distances avec son parti, allant jusqu'à participer aux élections de l'Assemblée constituante sur les listes d'une alliance centriste regroupant des indépendants, dont Slaheddine Jourchi et Radhouène Masmoudi.

Contrairement aux autres ténors de l'islamisme tunisien pur et dur qui déclarent à tout bout de champ qu'Ennahda n'est ouvert qu'à ceux qui s'en tiennent à un minimum de discipline religieuse, Abdelfattah Mourou tend la main même à ceux qui ne respectent pas à la lettre les préceptes religieux. Et il va même jusqu'à accepter le fait que sa fille non voilée passe en direct à l'écran!

Le leader islamiste épargné par la répression sanglante qui avait frappé les militants d'Ennahdha pour avoir dénoncé à temps l'attaque contre le siège du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) à Bab Souika en 1991, attribué par lé régime de Ben Ali à Ennahdha, ne rate par ailleurs aucune occasion pour se présenter comme un moderniste impénitent et ouvert au monde de l'art et de la culture. En mars 2011, il n'a pas hésité à chanter la neuvième symphonie de Beethoven sur Hannibal TV

Impeccables Djebbas en soie brodée, chéchias et chemises blanches immaculées, le prédicateur qui a commencé ses activités islamistes dans les années 1960, en prêchant dans les lycées et les mosquées, où il rencontra Rached Ghannouchi et se mit d'accord avec lui de fonder un mouvement islamiste en Tunisie, est d'une élégance on ne peut plus tunisienne. Cette élégance que certains qualifient même d'on ne peut plus tunisoise est accompagnée d'une rare éloquence, reposant sur un dosage subtil entre un ton sérieux qui rappelle la délicatesse du processus de transition politique et humour mordant.

Lors de toutes ses apparitions médiatiques, ce fils de marchand et lointain descendant d'émigrants andalous titulaire d'une licence en droit et d'un autre en sciences islamiques, a charmé, étonné et intrigué. L'homme s'est avéré un séducteur hors pair. Tout d'abord sur le plan vestimentaire. Même s'il ne fait pas le moine, l'habit fait l'imam. A cela s'ajoute une analyse perspicace et un courage qui font souvent défaut aux leaders qui se réclament de l'islamisme. Maniant aisément le verbe, le Cheikh affirme sans cesse vouloir« construire une Tunisie que le président déchu nous a laissée en lambeaux ». Pour ce faire, il se dit «prêt à collaborer avec l'ensemble des acteurs présents sur la scène qu'ils soient de gauche ou de droite », et convaincu qu' « on ne peut avancer, construire et transformer le pays qu'en laissant de côté nos divergences et querelles».

Abdelfattah Mourou pourrait, selon certains observateurs de la vie politique tunisienne, permettre à Ennahdha d'attirer plus d'électeurs centristes. D'autres vont même jusqu'à penser qu'il pourrait être le candidat du parti islamiste aux prochaines élections présidentielles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.