Kais Saïed s'entretient séparément avec Youssef Chahed et Elyès Fakhfakh    Yassine Hamila, illustre figure tunisienne du commerce et de l'industrie, est décédé    Tunisie – Pourquoi Ennahdha tient-elle à ce point à 9alb Tounes ?    Mercato : L'attaquant d'Al Sadd proche du Club Africain    Tunisie – VIDEO : Kaïs Saïed invite Fakkhfekh à accélérer la formation du gouvernement    L'ambassade d'Allemagne exprime sa profonde tristesse suite au décès de Lina Ben Mhenni    Le 40e jour du décès du professeur Abdelwahab Mahjoub : Abdel, l'olivier…    Rencontre Tebboune-Erdogan : une équipe de sécurité canine turque inspecte la salle de conférence    Lina Ben M'henni, la fin de parcours d'une combattante à fleur de l'âge    Avec TUNISIE TELECOM : consultation et paiement des factures de la STEG à partir de votre mobile    Ligue 1 : Haythem Guirat pour CS Chebba – Espérance de Tunis    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Handball-CAN Tunisie 2020 : La Tunisie cède le titre à l'Egypte (23-27)    Escrime | Championnat méditerranéen des jeunes : La Tunisie totalise 13 médailles dont 1 en or    L'UBCI améliore son PNB de 12% en 2019 à 255 millions de dinars    Décision de son conseil national : « Echaâb » participera au prochain gouvernement    Santé : Aucun cas de coronavirus en Tunisie    Tunisie: Abdelkrim Harouni adresse une mise en garde à Elyès Fakhfek , “votre rôle n'est pas de choisir qui doit être dans l'opposition”    Rassemblement devant l'ARP : Protestation contre la violence politique    Magistrature : Le 14e congrès de l'AMT vers la mi-mars    « Kasr Essaada » : Une nouvelle œuvre et une autre expérience qui s'ajoutent aux expériences précédentes du jeune réalisateur, Nizar Saïdi    Foulées du Mégara | Dimanche 22 mars 2020 à la Marsa : En mode confirmation    Tunisie – Météo : Températures maximales comprises entre 15° et 20°C    Galaxy A51 : Samsung présente son nouveau Smartphone équipé de quadruple capteur photo au dos    10 conseils pour 2020 : Les erreurs à éviter    Démarrage de la 2éme tranche de la campagne de vente des abonnements scolaires et universitaires    Vers l'arrêt de toute distribution des médicaments    Municipales partielles : Résultats préliminaires dans la circonscription de Ksibet-Thrayet    La Tunisie, sixième pays le plus cybernétiquement attaquée    Vers la réduction des prix des voitures de 5 et 6 cv ?    Tunisie: Le FMI a pris une décision grave en retenant les dernières tranches du prêt, selon Moez Joudi    Par Amine Ben Gamra : Des réformes audacieuses doivent être mises en œuvre aussi rapidement    Une première médicale en Tunisie réalisée par cinq ophtalmologistes    Tunisie : Kais Saied félicite Ons Jabeur    L'ancien joueur légendaire Kobe Bryant décédé    Tribune des lecteurs : Je pleure Tahar Labbassi et la Tunisie par Abdelaziz Gatri    Libye - Des pays signataires de l'accord de Berlin déversent armes, munitions et combattants attisant la guerre Sarraj - Hafter    Open d'Australie : Ons Jabeur crée la sensation et se qualifie brillamment aux quarts de finale    Foot-Europe: le programme du jour    Les pays et territoires touchés par le coronavirus    Tunisie – Gafsa : Découverte d'une grande quantité de mines et de produits entrants dans la fabrication d'explosifs    Le sexagénaire, blessé par mine jeudi au mont Chaambi, succombe à ses blessures    Séisme en Turquie: Hausse du nombre des victimes à 20 morts et 1000 blessés    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    l'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO    Initiative de l'Alliance française en Tunisie : Création du Prix de la Plume Francophone 2020    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Chaambi: Un citoyen gravement blessé par l'explosion d'une mine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'absentéisme exprime une position politique»
Publié dans Le Temps le 02 - 07 - 2014

La lenteur qui accompagne les inscriptions sur les listes électorales, n'est pas un signe encourageant pour la participation aux prochaines élections. Jusqu'à avant-hier, ils étaient à peine 40 mille à s'être inscrits. Quelles sont les raisons de ce manque d'engouement? Déjà aux premières élections après la Révolution le nombre des inscrits était pratiquement de moitié par rapport à la population en âge de voter. Trois ans après, pour le scrutin qui va doter le pays d'instances permanentes, on ne se bouscule pas devant les bureaux d'inscription. Les raisons de ce manque d'intérêt sont-elles techniques, afférentes à des problèmes d'information, ou plutôt fondamentales ayant trait à une position vis-à-vis de la classe politique ?
Kaïes Sayed, constitutionnaliste et observateur averti de la scène politique, tempère et dira que, même en 2011, au 31 Juillet, seuls 300.000 s'étaient inscrits. Il déclare au Temps : « C'est au prix de beaucoup de travail de l'ancienne ISIE pour les inscriptions dans les aéroports, festivals, plages, centres de commerce, pour arriver à 4 millions. Le peu d'affluence constaté dans les inscriptions sur les listes électorales, exprime une position. L'abstentionnisme est une position politique. Ce refus de s'inscrire sur les listes électorales traduit une position de l'électeur tunisien. Les sondages d'opinions montrent que 50% des électeurs sont encore indécis. Aujourd'hui, c'est un problème de refus et de rejet. On le sent dans la rue. Il y a un rejet de la classe politique et une apathie du pouvoir. En 2011, presque la moitié des électeurs n'ont pas voté le lendemain d'un mouvement révolutionnaire. Aujourd'hui, même le capital confiance de 2011, s'est effiloché au fil du temps. Ceux qui étaient au pouvoir doivent se poser la question. Ils ne l'ont pas compris. Même après l'appel du chef d'Etat pour inciter les citoyens à aller s'inscrire n'a apparemment pas produit son effet. L'abstention est une position. Il faut s'attendre à une grande abstention le jour du scrutin. C'est très grave pour des élections qui se déroulent en absence de l'électeur. C'est aussi le cas de l'Egypte. 19% seulement, selon certaines sources, ont participé au vote. En Libye, très peu ont participé aux élections. Quelque chose de nouveau est en train de se passer et que les hommes politiques doivent comprendre. Nous avons une Constitution nouvelle et de nouvelles élections, avec une pensée politique devenue désuète et caduque. C'est ce qui explique le manque de confiance des citoyens dans la classe politique, toutes tendances confondue».
Moëz Bouraoui, président de l'Association Tunisienne pour l'Intégrité et la Démocratie des Elections (ATIDE), fort de son expérience dans l'observation des dernières élections explique le manque d'affluence, entre autres, par le déficit de la campagne de communication. Il affirme au Temps : « La campagne de communication et de sensibilisation n'a pas été faite à temps. Elle devait commencer au plus tard quatre ou cinq jours avant le démarrage des inscriptions. Cette défaillance ne peut qu'impacter le processus électoral. D'autres problèmes techniques se posent comme les SMS et l'utilisation du téléphone portable. Certaines zones ne sont pas couvertes par le réseau. La complexité de l'opération SMS est à relever. Cet outil n'est pas adapté à 24 ou 25% des électeurs analphabètes. Il n'y a pas de panneaux de signalisation indiquant l'emplacement des bureaux d'inscription. Si les inscriptions continuent à ce rythme, c'est une catastrophe électorale ». L'ISIE pourra-t-elle intervenir ? Avec son calendrier électoral, qu'elle a soumis à l'ANC, elle s'est privée de toute chance de prolonger la période d'inscription.
L'ISIE a cessé de publier des statistiques sur l'avancement des inscriptions. Ce n'est pas un message rassurant sur l'avancement de l'opération.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.