Le niveau élevé de la criminalité inquiète Kais Saied    Tunisie: 05 nouvelles infections au coronavirus dépistées à Kébili    Coupe de Tunisie : Les arbitres des demi-finales    Hichem Mechichi n'est pas favorable à un nouveau confinement des Tunisiens    Deuxième vague SARS-CoV-2, l'Humanité prise en otage    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    ITCEQ : la corruption, principale contrainte du climat des affaires    Mechichi remet l'ALECA à nouveau sur la table    Tunisie: L'INLUCC dénonce des actes de représailles contre un dénonciateur d'un cas de corruption    Tunisie: Mourad Khechine porte plainte contre le chef du gouvernement Hichem Mechichi    Comment Mechichi compte ‘'mettre en valeur la diplomatie tunisienne, lui laisser plus d'initiatives et lui donner plus de moyens'' (Album Photos)    Tunisie: Coup de filet dans le milieu terroriste avec 19 interpellations    Médaille d'argent à STELLA GOLD au concours World Beer Awards 2020    ZAAMA: Un programme de débats télévisés qui transmet les voix des jeunes tunisiens    Exposition "Arkan" du calligraphe Meen One : vernissage officiel le 7 octobre à la Maison de Tunisie à Paris    Des animations et des promotions exclusives pour les 10 ans d'Orange Tunisie    Qu'en est-il de la pression italienne sur la Tunisie dans le dossier de la migration ?    Foot-Supercoupe de Tunisie: L'Espérance de Tunis remporte son 2e titre et garde la Coupe de Tunisie    USL Championship : Radhi Jaïdi fait l'exploit    Capteur Intelligent IA-Améliorée d'OPPO : une nouvelle ère dans la technologie des smartphones    Tournoi de Sibiu : Malek Jaziri passe en huitièmes de finale    Coronavirus: Habib Ghedira appelle à la fermeture des espaces ne respectant pas le protocole sanitaire    Tunisie – météo : Des pluies orageuses attendues sur plusieurs régions    Khalil Lahbibi, président-fondateur de «Blech Esm», à La Presse : «Nous tenons à sensibiliser sur l'état délabré des constructions»    Les indiscrétions d'ELyssa    L'invité du lundi | Sami Saïdi (nouveau sélectionneur national) : «Une mission qui me passionne déjà...»    L'OMMP appelle à respecter les tarifs d'amarrage, de désamarrage et de garde des navires fixés par l'arrêté ministériel du 27 août 2020    D'un sport à l'autre | Boxe : Dakhlaoui dispute le titre intercontinental    Tunisie : 4 tentatives de migration clandestine vers l'Italie déjouées    Le magazine "Finances et développement" met l'accent sur le billet de banque à l'effigie du Dr Tawhida Ben Cheikh    Covid-19 : 996 nouveaux cas de contamination et 4 décès supplémentaires, le bilan de deux jours    Handball | Demi-finales de la Coupe de Tunisie : Espérance et Sakiet Ezzit heureux lauréats    Mise à mal par les impayés des entreprises publiques, l'ETAP est aussi pénalisée par le ministère des Finances    Plus de 1,5 million de Tunisiens exercent dans le secteur informel    Le marché boursier clôture la semaine sur une note positive    Marseille (OM) vs (LOSC) Lille en direct et live streaming : comment regarder le match ?    A paraître aux éditions Cérès: «Hamed Karoui, une vie en politique»    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    L'écrivain italo-tunisien Alfonso Campisi décoré par le président Matarella    Ammar Mahjoubi: pourquoi le mot manichéisme a-t-il une connotation péjorative ?    Mohamed Larbi Bouguerra: -Deal- du Siècle ou cynisme ehonté ?    L'ONU tire la sonnette d'alarme sur l'aide humanitaire    Russes et Turcs proches d'un accord sur la Libye    Le niet du Hezbollah et du mouvement Amal    «Don Quichotte...» à l'ouverture de la saison du théâtre    La Russie salut la décision libyenne de reprendre le commerce du pétrole    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    Libye: Haftar annonce la reprise de la production et de l'exportation du pétrole après 7 mois de blocus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Importation d'importantes quantités de viandes rouges de France et d'Espagne
Publié dans Le Temps le 03 - 06 - 2015

Lors d'un point de presse tenu, hier, au siège de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat, la chambre nationale des grossistes en viandes et importateurs a annoncé le lancement d'un programme visant à importer d'importantes quantités de viandes rouges réfrigérées à partir de la France et de l'Espagne, et parfaitement garanties sur le plan de la sécurité, de la qualité et du respect des normes islamiques d'abattage, à titre de contribution à l'approvisionnement du marché tunisien en cette denrée de consommation de base, dans de bonnes conditions, durant le mois de ramadan et la période estivale.
Le président de la chambre, Slaheddine Ferchiou, a indiqué qu'il a été convenu avec un groupe de 40 bouchers dans le Grand Tunis, Sfax, Monastir et Bizerte, pour qu'ils vendent, de manière exclusive, dans leurs établissements, cette viande réfrigérée au prix de 16 dinars le kilogramme, pour la viande bovine sans os, et 17 dinars le kilogramme pour la viande ovine. La viande bovine est importée de France, tandis que la viande ovine est importée d'Espagne. Il existe actuellement deux sociétés privées spécialisées dans l‘importation des viandes rouges, outre la société étatique Ellouhoum. Le programme prévoit l'importation de 20 tonnes de viande ovine par semaine et 40 tonnes de viande bovine. Il a démarré, il y a quelques temps, de façon irrégulière, et doit prendre prochainement son cours régulier.
Le président de la chambre a indiqué que la demande nationale en viandes rouges se situe entre 135 et 140 mille tonnes par an, alors que la production nationale se monte à 120 mille tonnes, sans compter les besoins des hôtels et établissements touristiques qui sont approvisionnés en viandes congelées importées , alors que la viande réfrigérée importée est destinée au grand public des consommateurs tunisiens. Il a souligné que la viande réfrigérée est appréciée par les Tunisiens, de sorte que la chambre s'attache à importer la viande qui répond le mieux aux goûts du Tunisien, ce qui est le cas des viandes importées de France et d'Espagne.
Le problème des viandes avariées
Le président de la chambre nationale des grossistes en viandes et importateurs a indiqué que la viande locale existe mais son prix est cher, libre et répond à la règle de l'offre et de la demande, alors que le prix des viandes réfrigérées importées est fixé. Le vice président de la chambre nationale des bouchers, Abderrazek Hammami, présent au point de presse, a fait remarquer que l'offre en bétail dans les marchés de bétail est biaisée par des éleveurs qui achètent le bétail en vue de l'engraisser et le vendre durant l'Aid El Idha, la fête du sacrifice.
Le point de presse a fourni l'occasion pour soulever le problème des viandes rouges avariées découvertes ces derniers jours et qui ont provoqué une crise de confiance entre le consommateur et les viandes rouges.
A cet égard, Mr Slaheddine Ferchiou a indiqué qu'il y a eu beaucoup de malentendu à ce sujet, outre une désinformation du public sur la situation réelle, notant que 90% des quantités de viandes avariées découvertes sont constituées d'abats, de têtes et de pieds que certains spéculateurs achètent et stockent dans des chambres frigorifiques ne répondant pas aux normes pour les vendre en hiver , avec l'augmentation de la demande de ces articles utilisés pour confectionner des plats spéciaux comme le plat appelé hergma. Il a mis l'accent sur le souci de l'UTICA, de ses structures et de ses adhérents de tous les secteurs, dont celui des viandes rouges, concernant le respect de la loi, des réglementations et des normes en vigueur.
Pour sa part, le vice président de la chambre des bouchers a préconisé une mise à niveau du secteur, admettant qu'il souffre de lacunes et d'insuffisances à tous les niveaux, notamment en ce qui concerne le contrôle, en allant des marchés de bétail où il n'y a pas de vétérinaires jusqu'aux abattoirs qui relèvent des municipalités et qui ne répondent pas aux normes requises, sans oublier les intrus qui ne respectent rien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.