Déviation partielle de la circulation au niveau de l'intersection "Ben Daha" à "Ezzahrouni"    Abdesalem: Abdelli qui a soutenu Saïed, il goutte aujourd'hui au poison qu'il réservait aux adversaires de Saied    Inflation : le gouffre entre le ressenti du Tunisien et les chiffres annoncés !    Tunisair : Annulation de 3 vols en provenance de Bamako, faute de carburant    Série de limogeages au ministère du Transport    Monde : Daily Brief 08.08.22 l'ONU appelle à stopper toute attaque "suicidaire" contre des centrales nucléaires en Ukraine    La blague du jour, Al Karama est le rassemblement des intelligents    Zarzis: Ignorant le public, l'algérien Fayçal Sghaier se retire et refuse de donner le concert ! (Vidéo)    Ghannouchi : Soit la violence… soit le dialogue pour coexister    Recette : Comment trouver une bonne pastèque ?    Tunisie-Référendum: Rejet du recours intenté par Afek Tounès    Lotfi Abdelli: Je suis en danger, et cela peut être c'était mon dernier spectacle (Vidéo)    Tensions entre Lotfi Abdelli et les sécuritaires : ouverture d'une enquête    Boom de la fibre optique en Algérie !    Lutte contre la traite humaine : Il y a encore du chemin à faire    Référendum : le Tribunal administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Ukraine : Poutine aurait la solution, 100 000 soldats nord-coréens surentraînés    La galerie Saladin expose l'artiste-peintre Luigi Maria De Rubeis : Force et délicatesse    Festival international de Hammamet | Concert de Hamza Namira : Précieux moments de musique et de chant    Zouhair Maghzaoui : Ahmed Néjib Chebbi n'est qu'une vitrine pour l'islam politique    Grombalia: Les habitants protestent contre la coupure d'eau depuis plus de 3 mois (Audio)    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Tunisie : Trois morts à Bizerte    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    L'Iran arrête trois espions du Mossad    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    Le Premier ministre japonais effectuera sa 1ere visite en Tunisie et au Maghreb    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Tribune | Mon message d'Hiroshima    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Prix au marché municipal de Beja [Vidéo]    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    Pourquoi | A propos des horloges    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dix suspects, dont le «cerveau», relâchés !
Publié dans Le Temps le 07 - 08 - 2015

Coup de théâtre dans l'affaire de l'attaque terroriste contre le musée du Bardo perpétrée le 18 mars dernier et attribuée par le gouvernement à la phalange Okba-Ibn Nafaâ mais revendiquée par la nébuleuse terroriste l'Etat islamique. Dix suspects dans cette affaire ont été relâchés par la justice, dans la nuit de mercredi à jeudi 6 août, après plus de quatre mois d'enquête, a-t-on appris hier de source judiciaire digne de foi.
La libération des dix suspects, neuf homme et une femme âgés de 20 à 35 ans, nous a été confirmée par Me Anouar Ouled Ali, l'avocat de certains de ces suspects.
Fait encore plus déroutant : Mohamed Amine Kabli, le présumé «cerveau de l'attaque du musée », selon les dires du ministre de l'Intérieur Najem Gharsalli, figure parmi les suspects libérés !
Le ministre de l'Intérieur avait en effet annoncé lors d'une conférence de presse tenue le 26 mars dernier que Mohamed Amine Kabli (25 ans) est «le premier responsable ayant supervisé l'attaque», révélant que ce suspect avait «agi sur ordre de l'Algérien Lokman Abou Sakhr», le chef de la phalange Okba Ibn Nafaâ, qui a été abattu fin mars dans la région de Sidi Yaïche (gouvernorat de Gafsa) lors d'une opération sécuritaire d'envergure.
Les dix personnes relâchés habitent, selon nos sources, tous dans le quartier populaire d'Al-Omrane supérieur, à quelques kilomètres du musée du Bardo.
Selon Me Ouled Ali, «le juge d'instruction est arrivée au fil des audiences et des investigations à la certitude que les suspects n'avaient aucun lien avec l'attaque du Bardo».
Toujours selon cet avocat, «les aveux des suspects ont été extorqués suite à de mauvais traitements».
Me Ouled Ali a aussi révélé que le juge d'instruction en charge de l'affaire a déjà exploré une nouvelle piste et procédé déjà à de nouvelles arrestations dans le cadre de l'affaire de l'attaque du musée du Bardo qui a fait 22 morts (21 touristes étrangers et un agent de la brigade antiterroriste).
L'avocat, qui assure que certains suspects relâchés s'apprêtent à déposer des plaintes pour torture et mauvais traitements contre des agents de la brigade anti-criminelle de Gorjani, estime que le ministre de l'Intérieur «a commis l'erreur d'avoir annoncé de façon précipitée lors de sa conférence de presse les noms des suspects au lieu de se contenter de parler de prévenus».
La libération des dix suspects dans l'affaire de l'attaque du Bardo est intervenue quelques heures seulement l'annonce par la brigade antiterroriste britannique, de l'existence d'un «lien» entre l'attaque djihadiste contre le musée du Bardo à Tunis le 18 mars et celle contre un hôtel près de Sousse, le 26 juin.
«L'attaque contre le musée du Bardo qui avait fait 22 morts, dont une Britannique, est liée à celle à Sousse», qui a causé la mort de 38 touristes, dont 30 Britanniques, a déclaré Richard Walton, chef de la cellule anti-terroriste de Scotland Yard, le mercredi 5 août.
«Je ne peux pas donner de détails supplémentaires sur des enquêtes qui sont en cours mais je peux en revanche confirmer que nous collaborons étroitement avec les autorités tunisiennes sur les deux enquêtes et que nous avons informé le parquet du lien qui existe entre les deux», a-t-il ajouté dans un communiqué.
Les deux attaques, qui ont porté un coup très sévère au secteur touristique, ont été revendiquées par l'organisation de l'Etat islamique.
Selon Scotland Yard, environ 150 personnes ont été arrêtées en Tunisie et 15 ont été déjà inculpées pour acte de terrorisme, depuis l'attaque du 26 juin.
Les policiers britanniques ont recueilli 459 témoignages et ont en leur possession plus de 370 fichiers photo et vidéo provenant de téléphones et de tablettes portables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.