Aides gouvernementales: Allocation de 270 millions de dinars aux catégories touchées par la crise sanitaire    Al-Sissi et Saïed ont convenu de proclamer 2021-2022, année de la culture tuniso-égyptienne    Tunisie – Qui va financer le fond anti covid ? Les ministres donnent l'exemple    Tunisie – Qu'attend le président Kaïs Saïed pour se faire vacciner ?    Tunisie | Horaire administratif durant le mois de Ramadan    Espérance de Tunis : Ben Khalifa titulaire contre le MC Alger    Les mosquées maintenues ouvertes hors des heures du couvre-feu    Un important site archéologique romain découvert au Kef    La Tunisie, sous le manteau    Match Real Madrid vs Barça : Où regarder le clasio du 10 avril 2021?    Hand-Supercoupe d'Afrique : l'Etoile du Sahel face au Zamalek pour un billet au Mondial des clubs    La Liga: Real-Barça, les compos probables    Le chef du gouvernement décide de rétablir le couvre-feu à partir de 22H00 au lieu de 19H00    Création d'un fonds pour soutenir les personnes et professionnels sinistrés par le Covid-19    Kaïs Saïed : La sécurité de l'Egypte est la nôtre !    L'écosystème HMS de Huawei compte 2,3 millions de développeurs à travers le monde    Ligue des champions : Le programme des quarts de finale retour    Accusé de trahison et de corruption par Rached Khiari, Imed Hammami répond    La Tunisie organise sa 1ère foire virtuelle internationale de l'artisanat    Le PNUD et 16 organisations de la société civile tunisiennes partenaires    Tunisie: Kais Saied souligne l'importance de lutter contre l'extrémisme religieux    Tunisie – L'inestimable cadeau de Saïed à Mechichi    Tunisie- Hichem Mechichi en visite à Gabès : Le projet Désert joy [vidéo]    Tunisie – Une moyenne de plus de quinze heures de jeûne par jour    MEMOIRE : Zakia LADHARI veuve Mustapha El BEHI    Education Nationale | lancement du projet onusien sur l'autonomisation du système éducatif en Tunisie : Favoriser la résilience des jeunes face aux discours violents    Attijari bank et le PNUD organisent conjointement le Hackathon Tek-صح    Express    Energie : Le mix énergétique comme solution pertinente    L'Utap dénonce la fermeture des marchés hebdomadaires    Environnement | Débarrassez-moi de ces ordures…    Le Bardo se met à l'intelligence artificielle    Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire    Championnat arabe d'athlétisme à Tunis : Un tremplin pour Tokyo    «Souk al mout'â» (Le marché du plaisir), recueil de nouvelles en arabe de Mounira Rezgui : Des mots comme autant de réverbères    Tunisie: Kais Saied visite les sites historiques du Caire [vidéo]    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie: En images, mouvement habituel après l'entrée en vigueur du couvre-feu à Médenine    Disparition : Mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Tunisie-Moncef Marzouki : "Toutes mes excuses à l'âme de Mohamed Morsi et aux martyrs de Rabaa et des autres terribles massacres!"    Décès du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre    Par Henda Haouala – Séries TV tunisiennes : un marché de production à prendre au sérieux    Invocation pour accueillir le ramadan    La consolidation des liens de sang procure la richesse et la longévité    Nouveau tirage - Où trouver le livre de Mohamed Ennaceur : Deux République, une Tunisie (Vidéo)    Sortie du livre de photographie "Winter Bloom" de Souheila Ghorbel    Lutte contre l'immigration clandestine : Des radars spéciaux pour localiser tous types de bateaux dans un rayon d'environ 18 km    Kasserine : Un couple de terroristes tué à Mont Selloum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil des Chambres mixtes réitère son appel à lancer un plan de relance des investissements
Publié dans L'expert le 26 - 02 - 2021

Le Conseil des Chambres mixtes a réitéré, jeudi, son appel pressant de lancer un « vaste et ambitieux » plan de relance des investissements nationaux et internationaux. Pour le Conseil ce plan devrait générer une croissance durable, de contribuer à la création d'emplois permanents. Et d'intégrer les zones prioritaires dans une dynamique de développement territorial.
Dans un communiqué intitulé « le cri de détresse des partenaires de la Tunisie », le Conseil des Chambres mixtes a déploré l'instabilité politique qui constitue à leurs yeux « un facteur à risque et un véritable goulot d'étranglement ». Il soulignant que « le site tunisien des affaires est devenu de moins en moins attractif ». Il a, à cet égard, mis l'accent sur la nécessité de prendre des mesures urgentes. L'objectif étant d'améliorer le climat d'investissement. Et ce à travers notamment un programme de digitalisation des procédures administratives en rapport avec l'activité économique.
Il a également souligné l'impératif de procéder à une stabilisation de la fiscalité appliquée aux investissements extérieurs. Il propose d'accélérer les processus de traitement des dossiers d'investissement nouveaux ou d'extension. Dans la même perspective, il propose la révision du code des changes.
La même source a jugé, par ailleurs, indispensable de désigner un interlocuteur unique au cabinet du chef de gouvernement. Auprès duquel les chambres pourraient intervenir. Et ce afin de proposer des solutions aux difficultés potentielles que peuvent rencontrer les investisseurs étrangers.
Les chefs d'entreprises ont souligné que « l'absence de tout message clair de la part des autorités publiques. A même de restaurer la confiance des opérateurs étrangers implantes en Tunisie, risque d'exacerber davantage les difficultés du pays ».
Dix ans d'attentisme
« Après plus de dix ans d'attentisme, de grande instabilité politique, d'un cadre fiscal qui pénalise l'initiative et l'investissement, de perturbation du cycle de production par de mouvements sociaux souvent non encadres et sauvages, la Tunisie risque de perdre une grande partie de ses investissements extérieurs ». Prévient la même source.
Selon le conseil, cet attentisme et cette inquiétude se déclinent. Et ce à travers la propension importante des entreprises qui hésitent encore à décider des extensions ou un développement futur de nouveaux investissements en Tunisie.
Malgré ce contexte difficile, le Conseil a affirmé qu'il continue encore à croire en la Tunisie. Et à soutenir toutes les initiatives et tous les efforts qui visent à réaliser des améliorations significatives de l'environnement administratif et réglementaire des affaires. Et à regagner la confiance des investisseurs.
Avec TAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.