Hafedh Caïd Essebsi malmené à son arrivée à l'aéroport de Tunis-Carthage    Tunisie- Hamadi Jebali ” Les chefs du gouvernement étaient nommés selon les caprices de BCE”    Huawei Y9 Prime 2019 : Une expérience unique de caméra selfie rétractable    Tunisie-Ligue 1 (1ere journée) : Un objectif commun pour tous    Volley-Mondial U19 : Première victoire pour la Tunisie aux dépens de la Biélorussie    En vidéo : Safi Saïd réagit à la polémique autour des candidats binationaux    Tunisie: Kamel Morjane donne le lancement de l'exploitation du champ gazier Nawara    Journées de la Céramique d'Art de Carthage: 1ère édition du 31 août au 08 septembre 2019    Journées de la coopération Tunisie- européenne de la Recherche et de l'Innovation, les 9 et 10 Septembre    4,3% de recul pour l'indice de production industrielle    Lancement d'appels à candidature à des programmes dédiés aux startups Tunisiennes    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 255 mille dinars    OPPO Signe des accords sur des brevets avec Intel et Ericsson pour augmenter ses    Hausse du plafond des dépenses de la campagne présidentielle    Un rapport américain assure qu'une fois au Conseil de sécurité des Nations-Unies, début 2020, la Tunisie pourra trouver une solution à la crise libyenne    LG et LUMI s'associent pour offrir une solution d'IoT plus complète pour chaque maison    Basket-ball : la sélection tunisienne perd en amical avant le Mondial    Programme TV du vendredi 23 août    Boga lance une campagne marquée par le renouvellement de son image    Tunisie- Nouri Lajmi appelle les candidats à la présidentielle et les médias à respecter le silence électoral    Un CAB dominant confirme en Coupe arabe des clubs    Nouvelle composition de l'ARP    Ligue 1 : Liste des joueurs Clubistes convoqués contre le Stade Tunisien    Arrêt du train de la banlieue sud    Les pharmaciens menacent de rompre la convention avec la CNAM    L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Incendies catastrophiques en Amazonie    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    PANDA TOUR    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Le petit oiseau rare de Ghannouchi commence à Gazouiller
Publié dans Tunisie Numérique le 24 - 05 - 2019


Partagez27
Tweetez
+1
Partagez
27 Partages
Depuis l'annonce malicieuse du Cheikh Ghannouchi, comme quoi, Ennahdha, serait à la recherche d'un oiseau rare, pour le parrainer comme candidat aux prochaines élections, on n'a pas fini d'entendre des essais de chants d'oiseau, qui raisonnent un peu partout, dans tous les coins du pays. Çà allait du corbeau qui essayait de se donner une voie de canari, au vautour qui tente de se faire passer pour la douceur personnifiée, en passant par les faucons qui se sont mis à se limer les serres et le bec crochu, histoire de faire oublier leur réalité de machine à tuer.
On entendait ces chants qui commençaient à fuser de partout. De la droite, de la gauche, du centre, d'avant et d'après 2011… De partout. Mais tous ces potentiels candidats ne connaissent, apparemment, pas le Cheikh Ghannouchi, qui fonctionne comme on joue aux échecs. Et, de ce fait, quand il dit un mot, il a, en général, prévu les réponses, et préparé sa réplique. Et en faisant cet « appel à candidature », ou ce « casting » Ghannouchi voulait, surtout, tester les gens, et savoir quels sont ceux qui seraient capables de vendre leur âme au diable pour le poste. Car, par oiseau rare, Ghannouchi entendait, un volatile qui doit, de préférence, ne pas être d'Ennahdha, mais qu'il en soit, tout de même, assez proche. Un volatile prêt à servir de serviette à usage unique, qu'on jettera, une fois on se sera essuyé les mains avec, moyennant un bon poste à l'étranger. Un volatile qui soit docile et qui n'osera pas mordre la main qui lui donne à manger. Un volatile qui ne décidera de rien sans avoir la bénédiction de Montplaisir… Bref un oiseau rare… Si rare, qu'on dirait plutôt, qu'il fait partie des races en voie d'extinction.
Et puis, ne voilà-t-il pas que, comme par hasard, et d'au-delà des océans, un gazouillis, pas comme les autres, a commencé à se faire entendre. Un inconditionnel d'Ennahdha et des frères musulmans, quelqu'un qui prétend avoir ses entrées dans les cercles de décision aux USA, et ailleurs, là où on a de plus en plus tendance à ne plus trop aimer les islamistes et l'Islam politique. Comme par hasard, et quelques jours, en effet, après la déclaration du Cheikh, ne voilà-t-il pas que Radhouene Masmoudi déclare sa « sérieuse intention » de se présenter aux présidentielles, « pour le bien et la réussite de la Tunisie ». Pour rappel, Radhouene Masmoudi est le président du Centre d'Etudes sur l'Islam et la Démocratie, basé à Washington, proche conseiller du Cheikh, et qui serait assez près des l'Oncle Sam, au point que Wikileaks aurait publié quelques uns de ses rapports qu'il rédigeait pour le compte d'une agence de renseignements américaine STATFOR.
A première vue, il se pourrait bien que Masmoudi remplisse les conditions recherchées par Ghannouchi dans son oiseau rare, au grand dam de tous ceux qui se sont empressés d'afficher leur cupidité… Les jours qui viennent finiront par révéler les intentions du Cheikh, bien qu'il ne semble pas trop pressé, pour présenter son candidat. Pas avant d'avoir, du moins, reçu la bénédiction, voire l'acquiescement des cercles de décision où tout se décide à l'avance, bien avant la « comédie des urnes ».
Partagez27
Tweetez
+1
Partagez
27 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.