L'attaquant algérien Zakaria Naidji, nouvelle recrue    Khazri refuse une offre du club qatari, Al-Khor    Tunisie: 103 nouvelles infections au coronavirus dépistées à Sousse    Tunisie: Le Bloc de Qlab Tounes au Parlement compte 30 députés après l'arrivée de quatre nouveaux    Tous au théâtre !    La Manouba | Covid-19: Fermeture d'une mosquée à Tebourba    Roland Garros : Ons Jabeur en seizièmes de finale    Où regarder le match Liverpool vs Arsenal en direct?    Festival Carthage 2021 : prolongation du délai de dépôt de candidatures    BERD : la croissance en Tunisie devrait être à la hauteur de -8 % en 2020    Marouane El Abassi : 2021 sera extrêmement compliquée    Food & Beverage Networking Hub 2020 : événement virtuel consacré à l'agroalimentaire aux Emirats Arabes Unis    Riadh Chaibi nommé conseiller politique du président d'Ennahdha    Covid-19 | EST : Alaeddine Marzouki testé positif    Tunisie – Recyclage : Atelier pour faire du compost maison et valoriser ses déchets (vidéo)    Le Président de la République s'est envolé pour le Koweït pour présenter ses condoléances et celles du Peuple tunisien    La ligne de financement Sunref pour booster l'économie verte    France: Coronavirus: 92 départements en situation de vigilance    Abdelaziz Kacem: Je combats la barbarie mais je ne suis pas Charlie    Coopération entre la Poste tunisienne et MoneyGram International    Coronavirus: La situation devient alarmante dans certains quartiers de la capitale    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 1er octobre 2020 à 11H00    Baisser le taux directeur est une décision judicieuse, déclare Marouen Abassi    Immigration irrégulière : 15 Tunisiens secourus par la marine nationale    Hand-Coronavirus : Le joueur de l'Espérance, Ouajdi Barhoumi, positif    Dans le monde, 690 millions de personnes ont faim aujourd'hui !    CONDOLEANCES    CONDOLEANCES : Youssef ENNOURI    Discours du secrétaire d'état américain à la défense, Mark Esper, au cimetière militaire américain de Carthage : « Affaiblir les organisations extrémistes violentes »    « D'âme », exposition de Kassou chez Musk and Amber | Tirez le fil : Araignée ou Pénélope ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse    Un nouveau décès à Béja    La confiance pour avancer    Slah Bramly n'est plus : Adieu l'ami...    Il y a 35 ans, Israël a bombardé la Tunisie    Tunisie: Le Chef du gouvernement reçoit des représentants d'Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama    Un Conseil des ministres adopte les projets de loi sur la clôture du Budget de l'Etat pour l'année 2018, la LFC 2020 et LF 2021    Oussama Romdhani: Les prochaines élections US ne sont pas totalement sans enjeu pour la Tunisie    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    De gros risques de déstabilisation régionale    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Le festival international du Sahara de Douz sera maintenu    Exposition "Un siècle de peinture en Tunisie" à la Galerie Alexandre Roubtzoff    Réunion du Comité de pilotage des projets du patrimoine culturel "Tounes Wejhetouna"    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Par Hatem Mestiri : Notre pays a un bilan économique inquiétant
Publié dans Tunisie Numérique le 26 - 01 - 2020


Une croissance molle de 1,4%,
une dette publique de 28 milliards de dollars dont les 2/3 contractée à l'étranger,
des entreprises publiques très mal gérées, elles-aussi très endettées et dont la dette cumulée est de plus de 10 milliards de dinars,
Une inflation très élevée qui appauvrit les classes sociales les plus fragiles,
Des taux d'intérêt très élevés dissuadant acheteurs et investisseurs,
Un marché parallèle fleurissant fuyant un taux d'imposition élevé, une administration rigide et des taux de douane jugés élevés.
Et pourtant, 2019 a été une année qui a vu le dinar se stabiliser, le déficit public baisser en pourcentage et la dette publique baisser en pourcentage.
L'état à travers le sommet de son exécutif (Président et Chef de gouvernement), ses ministres, ses hauts fonctionnaires et l'ensemble de ses fonctionnaires sont tous responsables de la gestion des affaires du pays.
Tout retard infligé à un projet par les entraves administratives (comme le champ de Nawara ou le champ Halk Al Menzel) est un manque à gagner pour le pays ou pour tous les citoyens.
La relance économique passe impérativement par une baisse des dépenses publiques non productives, une incitation à l'investissement dans le secteur privé et notamment dans les zones défavorisées.

Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.