Slim Riahi : je ne suis ni un corrompu, ni un criminel pour subir cet acharnement !    Une délégation de l'Otan en Tunisie et … en catimini    Slim Riahi est concerné par le référendum et les élections législatives    Ukraine : La boulette signée Bush, il condamne sa guerre en Irak…    Le Kenya est exclu des éliminatoires de la CAN 2023 !!    Play-offs Ligue 1 Pro : Programme TV de la 6e journée    La chargée d'affaires à l'Ambassade des Etats-Unis: Le pèlerinage d'Al Ghriba est le symbole de tolérance et de paix [Vidéo]    Parution de l'ouvrage "Les dérives contraires en Tunisie" de Hatem M'rad    Walid Ben Salah, président de l'Ordre des experts-comptables de Tunisie à La Presse : «La Tunisie travaille sur l'amélioration de sa notation par le Gafi»    USBG : Dans la peau d'un trouble-fête...    EST :Continuer à faire le plein    Ligue 1 | Play-out – 3e journée : L'OB retrouve son rang de leader    Le Brief sportif national, continental et international du jeudi 19 mai    L'investissement étranger n'a pas retrouvé son niveau d'avant la pandémie    Tunisie – météo : Temps clair à peu nuageux    Photo du Jour : ils présentent des excuses pour le "dérangement"… On avance!    High Tech & Innovation    Le journaliste Mahmoud Ben Jemâa n'est plus    Ce soir, à la Salle Tahar-Cheriaa à la Cité de la Culture Chedli-Kélibi : Courez (re)voir «Le pas suspendu de la cigogne» d'Angelopoulos !    EXCLUSIF: Najla Bouden participe au Forum de Davos    Tolérance et ouverture...Ce qu'a dit l'ambassadeur de France à propos de la Tunisie    Zied Mallouli : à Sfax, nous avons des sangliers en plus des ordures    Foot-Europe: le programme du jour    Comité de défense de Slim Riahi: Conférence de presse [Vidéo en direct]    Artes propose la distribution d'un dividende de 0,8 dinar par action    Près de 135 mille candidats passeront les épreuves du baccalauréat    Des Israéliens à la Ghriba    Ghazi Maherzi: Le représentant du géant ukrainien de produits métallurgiques    Prévenir la pénurie alimentaire    Abdelmajid Zar : la tentative de m'écarter de l'Utap est une trahison    Le président de l'Instance générale des prisons et de la rééducation démis de ses fonctions    Match amical: USA-Maroc le 1er juin à Cincinnati    Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Libye : Bach Agha annonce Syrte comme siège de son gouvernement    Le président Kaies Saïed reçoit Farouk Bouasker    Motus après le missile de l'USAID, Tunis attend qu'on coupe le robinet du FMI    Imed Hammami: Un remaniement ministériel est nécessaire    Le Festival de l'Amandier débute ce vendredi à Sfax    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    La nuit des musées tunisiens: Ouverture exceptionnelle de 15 musées la nuit le 18 mai    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie – Chawki Tabib dément Elyes Fakhfakh et dévoile ses dépassements dans des affaires de conflit d'intérêt
Publié dans Tunisie Numérique le 29 - 06 - 2020

Le président de l'instance nationale de lutte contre la corruption, Chawki Tabib, a démenti, ce lundi, lors de son audience par une commission parlementaire, les allégations de sources proches de la présidence du gouvernement qui assuraient que Fakhfakh avait informé l'INLUCC de la réalité de sa situation par rapport aux sociétés dont il est actionnaires et à leurs marchés et intérêts avec l'Etat.
Tabib a dévoilé qu'en fait, Fakhfakh est actionnaire et membre des conseils d'administration de cinq sociétés, dont il assure la gérance de quelques unes. Il a ajouté que Fakhfakh n'a, à ce moment, pas finalisé la déclaration de son patrimoine et ses biens. Et ce, à cause d'un problème de non publication d'un acte judiciaire.
Tabib a assuré que Fakhfakh a déclaré être actionnaire dans cinq sociétés, mais qu'il n'a pas précisé si celles-ci avaient des intérêts quelconques avec l'Etat. Auquel cas, il serait, forcément, en situation de conflit d'intérêt, du fait qu'il soit à la tête de l'administration tunisienne qui remplit, normalement, le rôle de contrôle de ce type de transaction. Il a ajouté que, dans les dossiers dont dispose l'INLUCC, il n'y a aucune mention de sa délégation de ses parts, ou de la gestion de ses affaires, à une tierce personne.
Tabib a assuré que l'INLUCC a adressé un courrier à Elyes Fakhfakh, pour demander des clarifications concernant sa gestion de ses parts dans quatre sociétés, et qu'il s'est contenté de répondre qu'il n'en était pas le gérant, alors que la loi stipule qu'il délègue complètement, la gestion de ses parts à une tierce personne. Ce qui n'est, pour le moment, pas le cas.
Tabib a affirmé que l'INLUCC n'a reçu des informations concernant les sociétés d'Elyes Fakhfakh, que depuis 4 jours, c'est-à-dire, le 25 juin courant. Selon ces données, Fakhfakh aurait légué la gérance d'une de ces sociétés, le 15 avril dernier, et le 17 avril, il a démissionné d'une autre société. Le 22 mai, il a délégué la gérance d'une troisième société. Tabib a précisé qu'Elyes Fakhfakh était en situation illégale pour tous ces cas, du fait qu'il n'ait pas entrepris ces démarches dans les limites des deux mois, à partir de sa prise de fonctions, comme le stipule la loi.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.