Bizerte : L'incendie ayant ravagé plus de 8 hectares de végétation maîtrisé au Mont Nadhour    Le Barça veut la Ligue des champions pour sauver sa saison !    Un derby prometteur !    Mort de 27 migrants en majorité des ghanéens    Souvenirs et nostalgie    Prêts... Partez !    Boukornine entre littérature et histoire    TOPNET, signe un partenariat Tripartite avec TTN et QWEEBY pour le lancement de la facture électronique    Le ministère de l'intérieur lance un appel à témoin contre un terroriste    La STB Bank soutient l'économie nationale tout en préservant ses indicateurs d'activité stables    A Kairouan, la situation est alarmante    Juventus Turin : Maurizio Sarri limogé après l'élimination contre l'Olympique Lyonnais    Une nouvelle vague de phishing se propage sur Facebook    Tunisie : La Télédéclaration obligatoire à partir d'un CA de 100 mille dinars (Rappel)    L'ANSI alerte sur une nouvelle vague de "phishing" sur Facebook    Tunisie: Deuxième jour consécutif sans infection au coronavirus à Sousse    L'Italie annonce le début de l'expulsion des immigrés clandestins tunisiens à partir de lundi    Saida Ounissi tire à boulets rouges sur Fethi Belhaj ministre de l'Emploi    Le Président et le Trésorier du CNOT rendent visite à nos champions d'escrime pour s'enquérir de leur santé après l'accident de la route dont ils ont été victimes    Bijouterie et orfèvrerie : La fièvre acheteuse aux abonnés absents    DECES : Mahmoud Ben Aleya JERBI    CONDOLEANCES    Tourisme : La peur de voir la situation se compliquer    Tunisie : Faible affluence durant le premier jour des soldes    Basket | Finale retour du super play-off (ESR-USM) : L'USM à une victoire du sacre    Tunisie: Reprise des activités d'exploitation du phosphate à Mdhilla    CONDOLEANCES : Mounira GHORBAL    France – L'AS Saint-Etienne veut se débarrasser de Wahbi Khazri    Météo : Ciel dégagé et températures modérées    Tunisie: Fouad Mbazaa [vidéo]: Mechichi dispose d'au atout majeur, celui de la confiance du peuple    Une soirée musicale sous le signe de la solidarité avec Beyrouth    Zaghouan : L'approvisionnement en eau potable à Nadhour va bientôt s'améliorer    L'argenterie tunisienne dans toute sa splendeur    Ligue des champions de l'UEFA : Manchester City et Juventus en quarts de finale    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Amir Fehri se confie sur sa nomination en tant qu'ambassadeur de l'ALECSO    Photo du jour : Une Table et des Chaises    « Summer Show », exposition collective à la galerie Selma-Feriani avec Younes Ben Slimane, Dora Dalila Cheffi et Fares Thabet : A découvrir !    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    La commission des litiges résilie le contrat d'un joueur du CSS    Liste des membres de la Commission d'encouragement à la production cinématographique pour l'année 2020    Des rencontres au TOP prévues par Hichem Mechichi ce vendredi : 4 anciens Chefs de gouvernement et 2 ex Présidents de la République !    Liban: Dr Imed Halaq s'exprime sur l'état des bléssés [audio]    Double explosion à Beyrouth : au moins 113 morts et 4 000 blessés selon un dernier bilan    La Tunisie envoie des aides au Liban    Festival de Sfax 2020 et Festival de Sousse 2020 reportés    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Istanbul : basilique Sainte-Sophie peut redevenir une mosquée d'ici 15 juillet
Publié dans Tunisie Numérique le 02 - 07 - 2020

L'un des principaux symboles d'Istanbul, la légendaire basilique Sainte-Sophie, pourrait bientôt changer de statut – d'un musée à une mosquée. De nombreuses personnalités religieuses et organisations culturelles du monde entier s'opposent à cette démarche, estimant que le monument appartient à toute l'humanité, quelle que soit la religion.
Le tribunal turc devait rendre une décision finale sur cette question jeudi, mais après un examen de 17 minutes, il a annoncé qu'il rendrait le verdict dans les 15 jours.
Sainte-Sophie est l'une des principales attractions touristiques d'Istanbul, située dans le centre historique de la zone de Sultanahmet sur les côtes du Bosphore. Maintenant c'est un musée très fréquenté, mais il a une histoire très riche.
La première mention de la cathédrale remonte à 300 ans de notre ère. Au tout début de son existence, la cathédrale a survécu à l'incendie et a été reconstruite.
La cathédrale est située à l'endroit où se trouvait jusqu'au IVe siècle la place du marché. Dans sa forme actuelle, le bâtiment a été ouvert en 537; toutes les églises précédentes qui se trouvaient sur ce site ont été incendiées. L'empereur byzantin Justinien I a ordonné la construction.
Selon les documents historiques, trois revenus annuels de l'Empire byzantin ont été dépensés pour la construction de la cathédrale. Pendant la construction, les meilleurs matériaux ont été utilisés, qui ont été amenés de différentes parties du monde.
L'intérieur du temple était décoré d'or, d'argent, d'ivoire et de pierres précieuses. Pendant longtemps, la cathédrale a été un symbole de la puissance de l'Empire byzantin.
En 989, le dôme de la cathédrale, qui a été restauré cinq ans plus tard, s'est effondré en raison d'un fort tremblement de terre.
En 1453, après la prise de Constantinople par les Turcs, qui ont pillé l'intérieur du temple, le sultan Mehmed II a transformé la cathédrale en mosquée de Sainte-Sophie.
De nombreuses peintures murales et mosaïques chrétiennes sont conservées. La cathédrale a réussi à préserver les éléments de l'ère chrétienne et musulmane jusqu'à nos jours.
Pendant la domination ottomane, des minarets ont été érigés le long des bords du bâtiment. Pendant près de 500 ans, Sainte-Sophie a été l'un des principaux sanctuaires musulmans – le deuxième après la Kaaba de La Mecque.
En 1935, le fondateur de la Turquie laïque moderne, Kemal Atatürk, a converti la mosquée en musée avec un décret spécial.
Actuellement, des images de Jésus-Christ sont côte à côte dans la cathédrale avec d'énormes boucliers avec des paroles du Coran.
En 1985, le bâtiment du musée a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Le printemps dernier, le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que le statut du musée de Sainte-Sophie pourrait être révisé.
Il a été rapporté que c'était une sorte de réponse à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par Washington.
Des personnalités politiques et religieuses aux Etats-Unis, en Grèce, en Russie et en Turquie désapprouvent les plans des autorités turques de transformer le musée en mosquée.
"Nous exhortons le gouvernement turc à laisser Sainte-Sophie comme musée, comme exemple d'un engagement à respecter les traditions religieuses et la diversité historique qui ont contribué à la République de Turquie, et à veiller à ce qu'elle reste accessible à tous", a déclaré le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo dans un communiqué.
Le patriarche Bartholomée de Constantinople a déclaré que transformer le musée Sainte-Sophie en mosquée pourrait retourner des millions de chrétiens du monde entier contre l'islam. "Sainte-Sophie en tant que musée est un lieu et un symbole de rencontre, de solidarité et de compréhension entre le christianisme et l'islam", a-t-il déclaré.
Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré que les autorités turques ont le droit de modifier le statut de la cathédrale sans tenir compte des vues des autres Etats.
Si le Conseil d'Etat turc approuve le changement de statut jeudi, la première grande prière dans la cathédrale pourrait avoir lieu le 15 juillet.
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.