Festival du livre audio en ligne, une première    Covid-19 : Ouverture d'un nouveau centre de vaccination au palais des congrès d'une capacité d'accueil de 2000 personnes par jour    Décès de Bahri Jelassi    Tunisie | Plusieurs marches de soutien au peuple palestinien    Ligue des champions : voici le stade qui accueillera la finale    Photo du jour Les manifestants appellent à la chute d'Ennhahda    Horaires administratifs : Retour à la normale ce lundi    Ligue des champions : l'Espérance pour mettre un pied dans le dernier carré    Tunis - Manifestation de soutien à la Palestine    Le service de la dette dépasse les flux extérieurs de 252%    Football : Programme TV de ce samedi 15 mai 2021    Le taux de chômage augmente à 17.8% au premier trimestre 2021    Polémique aux USA – Covid-19 : Masque ou pas Masque pour les vaccinés    Tunisie-INS: La Tunisie compte plus de 740.000 chômeurs!    LC Afrique (Quarts aller): les matches de ce samedi    Endettement : La Tunisie aux portes du club de Paris    Rached Khiari dans la peau d'un petit Ben Ali    Tunisie-Nissaf Ben Alaya: Malgré la baisse du nombre de contaminations, la situation sanitaire demeure alarmante    Mondial 2022 (éliminatoires) : Marquinhos, Lucas Paqueta et Neymar convoqués avec la Seleçao    Tunisie-Sfax: Journée de colère pour soutenir la Palestine    Le financement social islamique, levier de reprise économique ?    Tunisie-Béja: Les préparatifs de la SRT pour la reprise des déplacements entre les régions [Vidéo]    Covid-19 : le taux de positivité des tests reste élevé et dépasse les 30%    Les transferts d'argent vers l'Afrique subsaharienne ont plongé de 12,5 % en 2020    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    Ligue 1 : programme de la 26e et dernière journée    Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Allocution de Hichem Mechichi lors du sommet virtuel de l'appel de Christcurch    Bilan Covid-19 : 457 nouveaux cas et 34 décès    Hichem Mechichi prend part au deuxième sommet contre le terrorisme    La présidence tunisienne réitère son soutien au peuple palestinien    Un sommet à Paris pour bâtir une nouvelle structure de financement des économies africaines    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    Le Courant populaire appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien ce samedi    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Chedli Klibi : un an déjà    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jumelage familial de TikTok : Supervisez le contenu de vos enfants et plus encore
Publié dans Tunisie Numérique le 17 - 10 - 2020

TikTok faisant fureur, particulièrement chez les adolescents, intéressons-nous à une fonctionnalité qui nous permet de mieux contrôler la façon dont nos enfants interagissent avec l'application à travers cette vidéo ESET.
https://www.youtube.com/watch?v=BGlptUfhVFU
Outre les adultes, la plateforme est très populaire auprès d'un public plus jeune, en particulier les adolescents et les préadolescents. Cela doit amener les parents à s'intéresser à ce que leur progéniture fait sur l'application, d'autant plus que des dangers peuvent parfois s'y cacher, sous forme de personnages peu recommandables ou de contenus douteux qui ne devraient pas être visionnés avant que leurs enfants n'atteignent un certain âge, la supervision des parents est recommandée.
C'est pourquoi TikTok a lancé au début de l'année une fonction appelée « Family Pairing » (ou jumelage familial). Bien qu'auparavant, les parents pouvaient également définir des restrictions, ils devaient le faire directement à partir des appareils de leurs enfants. Cette nouvelle fonction est plus pratique et offre aux parents un plus grand degré de contrôle et de surveillance.
Comment les parents peuvent-ils contrôler la façon dont leurs enfants utilisent TikTok ?
La mise en place du jumelage familial est assez simple. Vous devez taper sur « Moi » puis sur les trois points, ce qui vous amène au menu « Paramètres et vie privée ». Si vous faites défiler les options, vous apercevrez « Jumelage familial ». Sélectionnez cette option pour pouvoir indiquer si vous êtes le parent ou l'adolescent.
Les options offertes aux adolescents sont limitées : ils peuvent uniquement scanner le code QR de l'application de leurs parents, ce qui leur permet de renoncer à une partie du contrôle de l'application. Les parents, quant à eux, peuvent désormais gérer l'application et restreindre ou autoriser certaines fonctionnalités.
Grâce à la gestion du temps à l'écran, les parents peuvent fixer une limite au temps que leurs enfants passent sur l'application. Cette fonction est très pratique, car de nombreux adolescents passent déjà un temps considérable sur leur téléphone, naviguant sur les réseaux sociaux, jouant à des jeux et partageant sans cesse les moindres détails de leur vie.
Les parents doivent également se méfier du contenu, car tout ce qui apparaît sur TikTok n'est pas adapté aux yeux des enfants et des adolescents. C'est pourquoi, dans un souci de garder la plateforme conviviale pour les familles, l'application permet aux parents de mettre en place un mode restreint. Cela permettra de filtrer les contenus « qui ne conviennent pas à tous les publics », comme le dit l'application. Si vous n'êtes pas sûr de ce que cela signifie, un exemple serait que les artistes adultes utilisent la plateforme pour atteindre un public plus large. La gestion du temps passé devant l'écran et le mode restreint sont tous deux disponibles pour tous dans le menu « Bien-être numérique ».
La troisième option offerte aux parents consiste à limiter les personnes qui peuvent communiquer avec leurs enfants par messagerie directe. Ils peuvent empêcher certaines personnes d'envoyer des messages à leurs enfants ou choisir de désactiver complétement la messagerie. En ce qui concerne les messages inappropriés, TikTok ne permet à personne d'envoyer des images ou des vidéos par message direct. En outre, au début de cette année, la plateforme a commencé à désactiver automatiquement les messages directs aux utilisateurs enregistrés qui ont moins de 16 ans.
En conclusion
Si certains peuvent prétendre que cela porte atteinte à la vie privée des enfants, la génération Z est la première à être élevée dans le monde numérique moderne avec différents types de risques, contrairement à ceux auxquels leurs parents et grands-parents ont été confrontés. Il est donc préférable de les aider à accéder aux réseaux sociaux en les guidant un peu plutôt que de les abandonner à leur sort. Ainsi, ils peuvent s'informer sur les risques associés aux médias sociaux et être éduques pour devenir des citoyens responsables et honnêtes.
https://www.welivesecurity.com/fr/2020/09/07/jumelage-familial-tiktok/

Communiqué de presse
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.