Tunisie – Arrestation d'un jeune faussaire    Tunisie – La BCT décide une forte augmentation de son taux directeur    TOPNET remporte le Trophée Tunisia RSE Awards 2022    La police israélienne arrête le protecteur du cercueil de Shirine Abou Akleh    Tunisie – L'ISIE a adressé ses recommandations par un courrier adressé à la présidence    Play-offs Ligue 1 Pro : L'USMo bat le CSS et redistribue les cartes    Poutine exulte : Le front européen se fissure, l'Italie paye son gaz en roubles    Abdellatif Mekki : Kaïs Saïed commence à se rendre compte qu'il s'agit d'un putsch    La bonne nouvelle du jour : La Tunisie est de nouveau exportatrice de phosphates    Trois jeunes arrêtés à Gabès pour avoir dessiné une fresque de Omar Laâbidi    Béja: Un quadragénaire s'immole par le feu    Bilan Covid-19 : 592 nouveaux cas et 5 décès en une semaine    Circuit 404 HERITAGE NOT FOUND : Visitez la médina de Tunis autrement avec Africvs    Tunisie Telecom fait son cinéma à Gabès    Référendum constitutionnel : Et si l'alternative existait ?    Présidée par Ayachi Hammami : l'Instance nationale pour les libertés et la démocratie voit le jour    Ooredoo remporte le prix du meilleur programme RSE Tounes T3ich    La BNA, Sponsor Officiel de la 13ème Edition du SMA MED FOOD    Des peines de six à trois mois de prison dans l'affaire dite de l'«aéroport»    Mondial 2022 : L'amicale Sénégal – Brésil annulée !!    NBA 2022 : Programme des finales des Conférences Est et Ouest    Italie : Chiellini fait ses adieux aux tifosi de la Juventus    Libye : 3ème assaut contre la capitale, les USA et l'UE craignent le pire    Choc laitier en Tunisie : la production laitière traverse une crise sans précédent    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Hechmi Miliani, président de la Chambre Syndicale des Promoteurs immobiliers de l'Utica Sousse à La Presse : La promotion immobilière souffre de plusieurs maux...    Le Tunisien Ali Baklouti, primé meilleur mathématicien en Afrique    Informations sur la démission de Bouden-Ghazi Chaouachi: Je porterai plainte contre la ministre de la Justice    Express    Pourquoi | Les Tunisiens et la conduite automobile    Zarzis : Une tempête dans un verre d'eau    L'EST s'installe en tête du classement : Sans éclat !    Ligue 1 | 5e journée (USM-CSS 16h00) – CSS : Un virage important    Sheikh Zayed Book Award 2022 : L'auteur tunisien Mohamed Al-Maztouri, primé    On nous écrit | À propos du cinéma de Ghassen Salhab : Entre réalité et illusion    1ère édition du Master International Film Festival (MIFF), du 4 au 11 juin 2022 : Un nouveau-né à double vocation    Explosion au domicile du ministre de l'Intérieur : Une fuite de gaz serait à l'origine de l'incident    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    Coupe de Tunisie : le tirage au sort des premiers tours    "Nuit des musées tunisiens": 15 musées ouvrent leurs portes gratuitement pour des visites nocturnes    Cacophonie médiatique    Espérance de Tunis : Le marocain Sabir Bougrine indisponible 3 à 4 semaines    Météo de ce mardi    Tunisie : L'UGTT rend hommage à l'artiste Marcel Khalifé    Festival du film de Yasmine Hammamet-Laajimi : "La projection des films n'est pas commerciale"    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Ukraine: Trois hommes d'affaires tunisiens face à la guerre    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ces dossiers pourraient flinguer le sommet de la Ligue arabe à Alger
Publié dans Tunisie Numérique le 27 - 12 - 2021

L'Algérie et le Maroc, à couteaux tirés depuis des décennies, pourraient avoir plus de raisons de s'empoigner avec ces bruits autour d'une carte du Maroc qui montrerait clairement les territoires occupés du Sahara Occidental. Comprenez par là qu'Alger aurait cherché à provoquer Rabat en insinuant que le Sahara Occidental est occupé illégalement, qu'il ne fait pas partie du royaume chérifien et doit donc avoir son autonomie. Les autorités algériennes accusent le Maroc d'avoir propagé ces rumeurs pour saboter le prochain sommet de la Ligue arabe, programmé à Alger en mars prochain…
L'exécutif algérien parle de «manipulation grossière», a rapporté TSA le 26 décembre 2021. Cette affaire pourrait s'ajouter à un autre dossier chaud qui sera sur la table lors de la rencontre de la Ligue arabe : le combat des Palestiniens et l'absolue nécessité de revenir au plan de paix arabe de 2002, comme l'a exigé dernièrement l'Arabie saoudite. Cette affaire prend encore plus de relief avec la vague de normalisation des relations avec Israël, un pas que le Maroc et les Emirats arabes unis ont sauté.
Ce sommet pourrait vite se transformer en référendum pour ou contre Israël. Comment l'Algérie et le Maroc vont gérer cette rencontre potentiellement explosive, eux dont les ministres des Affaires étrangères ont annulé leur participation au Forum de l'Union pour la Méditerranée (UPM) juste pour ne pas ce croiser ?
Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a jeté un pavé dans la mare fin novembre, dans un entretien avec le journal Al-Qods Al Arabi, en affirmant que des parties tentent – il faisait allusion au Maroc évidemment – de faire exploser en plein vol le sommet de la Ligue arabe. Il a accusé la très officielle agence de presse marocaine (MAP) d'avoir colporté la fausse information de la carte du Maroc retouchée, un document qui aurait été validé par la Ligue arabe…
«Poursuivant, avec une rare constance, leur entreprise de manipulation grossière et leur propagande mensongère en relation avec la tenue du prochain Sommet arabe, prévu en mars prochain à Alger, des sources officielles marocaines, via leur caisse de résonance officielle (l'agence MAP), ont mobilisé leurs relais (y compris quelques mercenaires algériens bien connus) au sujet d'une prétendue nouvelle carte incluant le territoire occupé du Sahara occidental, que le secrétariat de la Ligue arabe aurait adoptée tout récemment», a confié hier dimanche à l'APS Amar Belani, envoyé spécial en charge du dossier sahraoui et des pays du Maghreb arabe.
Selon lui «il est facile de déconstruire» ce «mensonge éhonté» puisqu'en fait la Ligue arabe a émis une carte où les frontières des Etats ne sont pas dessinées, pour justement éviter les quiproquos. Et l'affaire n'est pas nouvelle vu que cette carte apparaissait déjà sur le site officiel de l'organisation panarabe. Et même elle «avait été adoptée en son temps par l'Union du Maghreb arabe», indique le diplomate algérien.
D'ailleurs après qu'Alger a tapé du poing sur la table, «le secrétariat de la Ligue arabe a adressé une note enjoignant à tous les organes et organisations activant sous sa tutelle de reprendre la seule carte officielle reconnue par la Ligue des Etats arabes, et qui fait l'objet d'un consensus, c'est-à-dire celle qui ne mentionne pas les frontières des Etats membres», a précisé Belani…
Fin de l'histoire ? Ce n'est pas certain. Le prochain sommet de la Ligue arabe risque de faire des étincelles, avant, dans les coulisses et après…
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.