Les USA affirment n'avoir fourni aucun financement pour soutenir la campagne de Saied lors de la présidentielle de 2019    Hichem Ajbouni dénonce la nomination de Lazhar Loungou    UBCI : Un PNB de 63,460 MDT au 1er Trimestre 2021    Coupe de la CAF-Phase de groupes-5ème journée: Le CSS se qualifie aux quarts de finale, l'ESS éliminée !    Bilan Covid-19 : 2603 nouveaux cas et 75 décès en Tunisie    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Accord trouvé dans le dossier Shems Fm    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Tunisie [Vidéo + Photos]: Ambiance de Ramadan, les fromages, une particularité de Béja    Tunisie-Le ministre des affaires sociales fustige la non contribution des grandes surfaces aux efforts nationaux    BCT : Augmentation des billets et monnaies en circulation    BCT : Hausse du solde du compte central du gouvernement fin 2020    BCT : les réserves en devises sont constituées, principalement, de crédits extérieurs...    PSG vs Angers: Où regarder le match des quarts de finale de la Coupe de France du 21 avril?    CNRPS : Une application pour payer les cotisations en ligne    Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Arrestation à Mahdia de trois personnes impliquées dans des affaires terroristes    Tunisie – météo : Brouillard local le matin et hausse des températures    Le Synagri fustige la hausse des prix des carburants    MEMOIRE : Khalifa BOULAARES EL HERZI    L'ambassadeur Moez Mahmoudi renforce le cabinet du ministre de l'Economie, Ali Kooli    Billet | Relais de croissance    BCT : Les avoirs en or de la Tunisie s'élèvent à 675 MD, à fin décembre 2020    Foot-Europe: le programme du jour    CONDOLEANCES    Coupe de la CAF | Salitas-CSS (17h00 à Ouagadougou) : Mettre les bouchées doubles    Foot – Les clubs anglais disent "stop" à la Super League !    Expatriés : Aïssa Laïdouni champion de Hongrie    Mechichi irait-il à Washington, avec Majoul et Taboubi ?    Le virus en terrain favorable !    News | Retour en octobre pour Dahmen    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commerce/Ramadan: Abondance de l'offre et maîtrise des prix
Publié dans TAP le 27 - 08 - 2010

TUNIS, 27 août 2010(TAP) - M.Fethi El Fadhli, directeur du contrôle et des recherches économiques relevant du ministère du Commerce et de l'artisanat, a déclaré que la première quinzaine du mois de Ramadan a été marquée par un approvisionnement régulier des marchés, une diversité de l'offre et une maîtrise des prix de vente.
M.El Fadhli, qui tenait, vendredi, à Tunis, une conférence de presse, a indiqué qu'en raison de la disponibilité des produits en quantités suffisantes sur les marchés et des efforts déployés pour garantir la transparence des transactions commerciales, le ministère du commerce n'a pas eu à intervenir pour encadrer les prix.
Il a fait savoir que le ministère du Commerce s'emploie à diversifier l'offre sur les marchés afin de permettre au consommateur de s'approvisionner, selon ses moyens et possibilités.
Le responsable a souligné que ce mode de consommation rationnel présente l'avantage de fixer les prix selon la loi de l'offre et la demande et de dissuader ainsi toute forme de spéculation.
M.El Fadhli a relevé que les quantités de produits agricoles et de poisson disponibles sur le marché de gros de Bir El kassaa ont atteint 15404 tonnes, au cours de la première quinzaine de Ramadan, contre 16 777 tonnes au cours de la même période une année auparavant, soit une baisse de 8%.
Il a fait remarquer que l'offre des viandes rouges a été renforcée par l'importation de deux conteneurs de viandes ovines, l'équivalent de 38 tonnes. La première a été distribuée au cours de la première semaine de Ramadan et la seconde, au cours de la deuxième semaine du même mois. L'arrivée d'un troisième conteneur est prévue avant le 27ème jour du mois saint.
Le responsable a évoqué la baisse de la demande, en raison de la tendance des consommateurs à rationaliser leurs dépenses en prévision de l'approche de la fête de l' Aid El Fitr et de la rentrée scolaire.
Il a fait savoir que la moyenne des prix plafonnés au marché de gros de Bir El Kassaa a connu, au cours des quinze premiers jours de Ramadan, une régression variant entre 3 et 47% pour des produits tels que les pommes de terre, tomates, piments piquants, oignon, concombre, potiron vert, melon, pomme, citron, céleri et pastèque.
Pour d'autres produits tels que les piments doux, pêche, persil, poire, raisin, figues et dattes, leurs prix ont augmenté à des taux variant entre 9 et 28%.
Quant à l'offre des fruits secs sur le marché de gros et de détail d'El fakka, le responsable a indiqué que ce marché connaît une dynamique commerciale «normale» accompagnée d'un recul des prix de certains produits tels que les amandes et les piments.
S'agissant du prêt à porter, M.Fethi El Fadhli a souligné que la majorité des consommateurs ont subvenu à leurs besoins, depuis le démarrage de la saison des soldes d'été, ce qui explique la faible affluence que connaissent, en cette période ramadanesque, les nouvelles collections.
Il a souligné que le maintien des prix au même niveau que l'année dernière a permis l'achat des habits d'El Aid à des prix variant entre 30 et 60 dinars pour le prêt à porter qui ne porte pas de marque, entre 70 et 110 dinars pour les vêtements portant une marque locale et 130 dinars et plus pour les vêtements de marque étrangère.
Le directeur de contrôle économique a indiqué que la saison des soldes estivale, avait démarré le 20 juillet 2010, à la demande des commerçants et professionnels. Quelque 1586 sociétés commerciales exploitant, environ, 2018 points de vente ont participé à ces soldes
M.Fethi El Fadhli a fait savoir que le bon approvisionnement du marché en divers produits a eu pour mérite de faire reculer, cette année le nombre des plaintes et des demandes d'éclaircissements formulées à travers le Numéro de téléphone vert. Ce nombre a baissé à 144 contre 458 au cours de la même période de ramadan 2009.
Concernant l'huile alimentaire compensée, il a indiqué que ce produit continuera à profiter à la consommation familiale et que, contrairement aux rumeurs, il n'existe aucune intention de s'en dispenser.
M.Habib Dimassi a donné, pour sa part, un aperçu des 124 opérations effectuées par les agents de contrôle, faisant remarquer que les plaintes ont porté, notamment, sur le non affichage des prix, la vente conditionnée et l'augmentation illicite des prix de plusieurs produits (légumes et fruits, denrées alimentaires, viandes rouges et blanches).
Il a ajouté que 55 202 visites ont été effectuées et que quelque 5932 contraventions ont été signalées. Celles-ci ont porté sur le non affichage des prix (37%), la non présentation de factures (28%), l'augmentation des prix (10%) et l'utilisation de balances non réglementaires (9%).
Il a indiqué qu'une campagne nationale de contrôle nocturne a touché l'ensemble des cafés et espaces de loisirs du pays. Cette campagne à laquelle ont pris part 41 brigades de contrôle a permis de mener, dans le seul Grand Tunis, 350 opérations et de relever 120 contraventions réparties en 46 pour non affichage des prix, 46 pour augmentation illicite des prix, 16 pour vente conditionnée et 12 pour refus de vente.
Les services de contrôle ont assuré, également, le suivi de la grande dynamique commerciale que connaissent les grandes surfaces, particulièrement, en ce qui concerne l'approvisionnement, la maîtrise des prix et le respect des réglementations.
Selon les projections du département du commerce, les prix des produits agricoles et du poisson vont se stabiliser en raison du recul de la demande et de la tendance des consommateurs à se préoccuper davantage des exigences de la fête de l'aïd et des fournitures scolaires.
A ce propos, les services concernés se sont employés à rationaliser les prix des produits de pâtisserie et à faire bénéficier les consommateurs de baisses pouvant atteindre jusqu'à 15%.
Par ailleurs, l'offre de jouets pour enfants sera suffisante et diversifiée Les prix des jouets varieront selon la qualité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.