Ghannouchi : En Tunisie, on ne gère pas la politique par les moyens militaires    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    Kasserine | Mort de cinq institutrices dans un accident de la route : Un tas de gravier serait à l'origine du drame    L'Arabie saoudite suspend « temporairement » l'entrée sur son territoire pour effectuer la OMRA et suspend le déplacement par visa touristique et CIN    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    Seif Eddine Makhlouf à Kais Saied : n'outrepassez pas vos limites    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Coupe arabe des nations U20 : La Tunisie vise les demi-finales    Mini-Football | Championnat arabe en Egypte ( 7-13 MARS) : Objectif, le sacre arabe    Une confiance en sursis    À l'issue d'une plénière décisive : Un consensus mineur pour des enjeux majeurs    Le Président du Parlement transmet au Président de la République les résultats du vote de confiance au gouvernement Fakhfakh    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    Patrimoine | Oudhna : Les promesses d'un bel avenir        Samia Abbou accuse Ghannouchi de tenter de dominer la direction de l'ARP    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Tournoi de Doha : Ons Jabeur s'est qualifiée pour les quarts de finale, en sortant la numéro 3 mondiale, la Tchèque Pliskova    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Arabie saoudite: Interdiction temporaire d'accès au territoire des pèlerins de la Omra    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Tunisie-Urgent: Le gouvernement d'Elyès Fakhfekh obtient la confiance du Parlement    Le gouvernement d'Elyès Fakhfakh obtient la confiance de l'ARP    Fakhfakh obtient une confiance à minima de l'ARP : Et pourtant, il doit réussir    WTA – Doha : La merveilleuse Ons Jabeur élimine la 3ème mondiale Karolína Plíšková    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Entreprises publiques en difficulté | Livre Blanc : La réforme, une obligation de taille    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale    Progrès technologique : Un retard de 20 ans pour la Tunisie et deux points de croissance en moins    Prévisions météorologique de l'INM : Retour des pluies au début du mois de mars        Coronavirus : un Français est mort à Paris    L'Espagnol Garrido nouvel entraîneur du Wydad de Casablanca    Un deuxième terroriste abattu à Kasserine    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Décès de l'ex président égyptien, Hosni Moubarak    Hosni Moubarak n'est plus    «La conférence des oiseaux» de Naoufel Azara à El Teatro : Une élévation par le texte et la mise en scène    L'humoriste Samia Orosemane en tournée internationale fait une pause au Royal Thalassa Monastir    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nette disparité régionale au niveau des infrastructures sportives
Publié dans TAP le 16 - 02 - 2011

TUNIS, 16 fév 2011 (TAP) - Malgré l'évolution qu'a connue l'infrastructure sportive en Tunisie, un nette disparité est constatée au niveau de la répartition régionale des installations et de l'égalité de la pratique du sport au profit des jeunes à travers le pays, notamment dans les zones de l'intérieur.
Selon les statistiques, la Tunisie a connu depuis l'indépendance un progrès sensible au niveau de l'infrastructure sportive avec un total de 185 stades en 2010, 157 salles sportives, 13 stades d'athlétisme et 14 piscines.
Mais la répartition géographique de ces installations est marquée par un net déséquilibre avec une concentration de l'infrastructure dans la capitale et les grandes villes du pays.
La disparité entre les grandes villes et celles de l'intérieur est perceptible à travers la concentration des installations modernes répondant aux normes internationales dans les grandes villes.
A titre d'exemple, le grand Tunis, qui compte le grand complexe sportif moderne de Radès, est doté d'un important réseau d'installations totalisant 49 stades gazonnés (35 dotés de pelouses naturelles et 14 artificielles), 57 salles (27 pour les sports collectifs et 30 pour les sports individuels), 17 pistes d'athlétisme et 12 piscines (7 couvertes et 5 de plein air).
De même, le gouvernorat de Sousse compte une chaîne d'installations sportives composée de 21 stades (11 gazonnés et 10 dotés de pelouses artificielles), 6 salles sportives (5 salles omnisports et une salle spécialisée) et 8 pistes d'athlétisme.
En revanche, les régions de l'intérieur souffrent d'un manque sensible d'infrastructures. Les secteurs en rapport avec les activités sportives et de la jeunesse nécessitent désormais un grand effort pour l'achèvement des projets déjà programmés ou le lancement d'autres projets répondant aux besoins des jeunes de ces régions afin de rattraper le retard.
A titre d'exemple, l'infrastructure sportive dans le gouvernorat de Gafsa est composée notamment d'un complexe sportif dans la ville, de terrains gazonnés répartis sur les villes de Metlaoui, Oum Larayes, El Ksar, Medhilla et Redayef ainsi qu'une salle omnisports et un centre sectoriel d'athlétisme.
Cette région du sud ouest aspire à une amélioration des espaces sportifs au sein des établissements éducatifs en les dotant de salles de sport, en réaménageant les terrains des quartiers et en parachevant les programmes de gazonnement des stades dans plusieurs délégations.
La région s'attend, par ailleurs, à une régularisation de la situation foncière du terrain sur lequel sera construit l'Institut Supérieur du Sport et de l'Education Physique (ISSEP) de Gafsa moyennant un coût de 7 millions de dinars.
Le gouvernorat de Sidi Bouzid est logé à la même enseigne avec un net déficit d'institutions de la jeunesse et d'associations sportives, ce qui a eu un impact négatif sur les activités sportives dans la région.
A l'exception des sports individuels qui ont pu enregistrer un bilan positif avec nombre de consécrations nationales et internationales, le secteur du sport n'a pu être à la hauteur des attentes malgré l'émergence de nombreux talents dans plusieurs disciplines.
M. Habib Zarrougui, commissaire régional de la jeunesse et du sport, a indiqué, à cet égard à l'Agence TAP, que plus de 80 pour cent des institutions de la jeunesse et du sport dans la région sont installés dans le chef lieu du gouvernorat aux dépens des autres délégations.
La ville de Sidi Bouzid compte un stade principal gazonné, un autre stade annexe gazonné, une salle de sport ainsi qu'un complexe de la jeunesse et du sport, un terrain en terre battu et une maison des jeunes.
En revanche, chacune des autres délégations ne compte qu'une seule maison des jeunes et un terrain battu (à l'exception de la délégation de Souk Jedid), une seule salle à Regueb, une maison des jeunes manquant de commodités à Souk Jedid et un stade gazonné dans chacune des délégations de Regueb et de Jelma...en cours de construction.
"Les différentes délégations de Sidi Bouzid manquent d'installations nécessaires au développement du sport alors que les maisons de jeunes et les stades ne sont pas habilités à accueillir des activités ou des compétitions sportives ou de loisirs", a-t-il déploré.
Le gouvernorat de Siliana compte, lui aussi, des installations sportives modestes qui ne répondent pas aux aspirations des jeunes. Seules deux salles répondent aux normes, l'une à Siliana ville et l'autre à Makthar, mais ont besoin d'être rénovées, outre deux autres salles pour les sports individuels.
Deux stades gazonnés à Siliana et Makthar peuvent abriter des compétitions mais un autre stade à Makthar a vu sa pelouse se détériorer. Si les délégations de Rouhia, Gaafour et El Krib sont dotées de stades en terre battue, celles de Kesra, Bourouis et El Aroussa en sont totalement privées.
Pour M. Taoufik Hamedi, commissaire régional de la jeunesse et du sport, il importe absolument, au regard du nombre croissant d'activités sportives dans le gouvernorat de Siliana, de procéder en urgence à la construction d'un nouveau stade dans le gouvernorat.
"La salle du complexe sportif de la ville est monopolisée par les gymnastes et il est devenu impératif de doter la région d'une salle réservée à cette discipline", a-t-il souligné. Il a estimé que la région a besoin aussi de pistes d'athlétisme à Siliana et Kesra, en raison des talents prometteurs qui foisonnent dans cette discipline.
A part les gouvernorats de Gafsa, Sidi Bouzid et Siliana, il existe à l'intérieur de la Tunisie plusieurs autres régions qui souffrent de défaillances qualitatives et quantitatives au niveau de l'infrastructure sportive, à même de poser de nouveaux défis qui recommandent une meilleure planification et qui impliquent non seulement les autorités publiques mais aussi le secteur privé et les structures civiles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.