Une délégation gouvernementale tunisienne aux Etats-Unis    Hand – Championnat d'Afrique des Clubs Champions : programme TV de vendredi    Tunisie: 70% des personnes victimes d'une crise cardiaque sont des fumeurs    L'Université SMU organise une cérémonie de signature avec une délégation américaine    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Chahed et Atide : la suppression des financements publics sapera l'égalité des chances    Haykel Khadhraoui, nouveau DG par intérim de la BH Bank    Un syndicat sécuritaire porte plainte contre la femme qui a filmé l'agent corrompu    Tunisie : L'examen de l'affaire de Abderrazak Kilani reporté    « Amen Bank Subordonné 2022-1 »    Une pénurie d'œufs en vue    Pendant que Kaïs Saïed parle de souveraineté, Najla Bouden fait de la mendicité    Le style Bouden, la flambée des prix et la crise des médias : trois grands dossiers en couverture de Leaders Magazine    Le CS Chebba rejette les décisions de la FTF    Foot Européen : La Premier League veut organiser un "All Star Game" !    Match EST vs CSS : 17500 spectateurs autorisés à assister    Le secteur du tourisme médical en Tunisie a généré en 2019 des revenus de l'ordre de 5.3 milliard de dinars    L'approvisionnement en lait et produits avicoles reprend son rythme normal    Sidi Bouzid: Plus de 334 infractions économiques enregistrées    Ayachi Zammel : J'ai porté plainte contre le ministre de l'Intérieur    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    Tunis abrite un forum Régional sur l'organisation des travailleurs informels    Tennis : En présence d'Ons Jabeur, partenariat signé entre la Tunisie et l'ITF    La TRANSTU déplore des pertes financières estimées à 700 mille dinars    Le nouveau bâtonnier présent au procès de Abderrazek Kilani    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    USBG : La main sur le cœur    La vigilance éternelle    «Felouques», d'Ahlem Ghayaza et Pierre Gassin : Des textes et photos qui subliment encore plus les îles Kerkennah    MEMOIRE : Salah KABOUDI    EST : Le virage ouvert au public    Dialogues éphémères | Considérations sur une politique anti-apocalyptique    820 individus inculpés dans l'affaire du réseau d'envoi des jeunes vers les zones de conflit    Météo de ce vendredi    Une délégation de l'OIF en visite à Djerba    Deguiche : vers la création d'un tribunal arbitral sportif tunisien    Tunisie: Suppression de la fiche de police dans tous les aéroports    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    Déclaration trompeuse d'Ahmed Chaftar concernant le Premier ministre belge    France : La fin de Macron, après la même bourde que Chirac en 1997?    Un collectif d'associations organise une marche de soutien aux Iraniennes    USA : Une énième bévue de Biden et les bruits sur sa santé mentale repartent    Poutine : ''L'hégémonie de l'occident est en train de s'effondrer''    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    À propos du livre de Saber Mansouri - Un printemps sans le peuple: Prélude à la déconstruction de «la révolution tunisienne»    «Mirath Music : l'exposition sonore itinérante » au Goethe-Institut de Tunis : Musique itinérante    37e édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) : Deux films tunisiens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Marcel Khalifé et Bachar Ma-Khalifé rendent hommage à Mahmoud Darwich à Hammamet
Publié dans Tekiano le 11 - 08 - 2022

Le grand Marcel Khalifé et son fils Bachar Ma-Khalifé ont rendu un hommage vibrant à Mahmoud Darwich, le grand écrivain et poète palestinien au festival Hammamet 2022. La 56 édition du Festival International de Hammamet a permis au public d'assister au spectacle "Mahmoud, Marcel et moi", présenté quelques mois auparavant en France.
Le fils Bachar Ma-Khalifé et le père Marcel Khalifé sont montés sur scène pour visiter le répertoire d'un des plus grands poètes arabes des temps modernes, le défunt Mahmoud Darwich. Au Oud et au chant, Marcel Khalifé conquis son public avec sa présence magnétique, l'art de manier son instrument musical, et sa voix qui emporte le public dans l'enceinte du théâtre de Hammamet.
Le jeune Bachar est aux commandes du spectacle très imprégné par l'univers poétique de Mahmoud Darwich, fusionné à celui de Marcel Khalifé. Tout commence par un hommage à Beirut, suivi de « Haifa », avec les voix du père et du fils. « La Lettre », un solo guitare, « Les oiseaux de la Galilée » à la basse et des morceaux tels que « Peur de la lune », « Joseph », « Mon dieu », « attends là », « Passeport », « Rita », « Fi Bali » jusqu'à finir en beauté avec « S'envolent les colombes ».
La création « Mahmoud, Marcel et moi » a vu le jour en février 2020 et a déjà à son actif un sacré bout de chemin déjà effectué. C'est à l'auditorium de Lyon qu'elle a vu le jour et a ensuite fait de la résistance en pleine période de Covid en partant à la Philharmonie de Paris, ensuite en entamant une tournée française et internationale fructueuse.
Tout le Programme et billeterie du Festival Hammamet 2022 ici — festivaldehammamet.com


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.