Tarek Ftiti : si on avait écouté Sonia Ben Cheikh on aurait évité la propagation    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Algérie : 21 nouveaux décès les dernières 24 heures    Coronavirus : 83 patients hospitalisés à la date du 8 avril    Coronavirus : Le CAMUR doté de 6 lits de réanimation    Le Conseil de la BCT note une hausse des prix de la plupart des produits de consommation    50 cas positifs au coronavirus à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle    En vidéo : Malcom Reçoit son prix de joueurs du mois tout en respectant le confinement    Ministère des Finances : Le total des dons a atteint 81,115 MD    Premier cas de coronavirus au Yémen en guerre    La France lance via l'AFD l'Initiative « COVID-19 – Santé en Commun » pour soutenir les pays d'Afrique    Tunisie Casting organise deux concours en ligne spécial Covid 19    Plus faible nombre de morts en un jour depuis le 24 mars en Espagne    Baromètre de popularité des 3 présidents : Elyes Fakhfakh gagne en popularité    Football – Classement FIFA : la Tunisie conserve sa 27e place mondiale et 2e africaine    Tunisie [Vidéo]: Demande d'un soutien au gouvernement par certains avocats, position de Imed Ben Halima    Un nouveau cas de coronavirus à Sfax    Victimes du Coronavirus dans le monde : Bilan dans chaque pays    L'exercice de la médecine…ou quand le doute plane    Coronavirus: Le Canada dit craindre plus d'un million de contaminations    L'amélioration de la transparence est essentielle pour résister aux chocs, investir dans la croissance et renforcer la confiance dans les institutions publiques    Nouvelles nominations au sein du ministère de la jeunesse et des sports    La FTF cherche à confectionner des masques adaptés aux joueurs    Covid-19 │ Reprise des tournages : La Chambre syndicale nationale des producteurs du cinéma et de l'audiovisuel avertit    Météo: Prévisions pour vendredi 10 avril 2020    Pétrole | Echange téléphonique entre Trump, Poutine et le roi Salmane    Raddaoui partant    La Banque Islamique De Développement débloquera 270 millions de dollars en faveur de la Tunisie    Les recommandations de la CONECT à la Banque Centrale de Tunisie    Trois personnes écrouées    Libérez Sami Fehri…    Décès de Mourad Trabelsi à l'hôpital Charles-Nicolle    65 millions de dinars consacrés au remboursement du crédit TVA    Mais la compétition ira –t-elle à son terme ?    Le gardien Alaeddine Ayoub, un exemple à suivre !    Le prix de la poésie décerné à Moncef Louhaibi    Les fictions expérimentales de Sélim Gribâa    La banlieue française, côté cour côté jardin    Ennahdha solidaire avec les personnalités faisant l'objet de menaces terroristes    Tunisie : Le président de la République préside la cérémonie de commémoration des événements du 9 avril    La Tunisie rend un vibrant hommage à ses Martyrs à l'occasion du 82ème anniversaire des évènements du 9 Avril 1938    Trump menace de suspendre la contribution américaine    Toujours aucun cas confirmé de coronavirus    L'UE en échec sur la réponse économique au virus    Michèle Gazier : Il était une fois Leila Menchari    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie : Des substances dangereuses dans les chaussures des fripes
Publié dans Tekiano le 07 - 12 - 2019

Des substances dangereuses peuvent être contenues dans les chaussures issues de la friperie et du marché parallèle indique des représentants du ministère de la santé lors d'un Workshop en marge du du salon “Made In Tunisia Made For Fashion” au parc des exposition du Kram. Porter des chaussures achetées dans les fripes de Tunisie serait donc risqué.
Interevenant lors d'un workshop sur le thème : article de chaussures : risques sanitaires éventuels sur le consommateur organisé, au Parc des expositions du Kram, la sous-directrice du contrôle environnemental des produits chimiques et biologiques à l'Agence nationale de contrôle sanitaire et environnemental des produits (ANCSEP), Souhir Ladhari a souligné les effets indésirables, et même nocifs, des substances chimiques prélevées dans les chaussures non contrôlées d'autant que celles-ci sont souvent en contact direct avec la peau. Ces maladies pourraient être transmises par voie cutanée.
Et d'ajouter que la chaine de fabrication des chaussures implique l'utilisation de plusieurs substances chimiques, pouvant constituer des facteurs des risques pour la santé humaine et l'environnement (blanchiment, teinture décoration,…).
Ladhari a fait savoir, en outre, qu'une enquête exploratoire sur la présence des substances toxiques dans les vêtements et les chaussures réalisée, en 2013, sur le marché du Grand Tunis, a montré qu'il est nécessaire de mettre en place un texte réglementaire national fixant les limites des substances toxiques et CMR( qui ont des effets cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction) dans les articles de textile et les chaussures pour la prévention des risques sanitaires et environnementaux et pour être en conformité avec les réglementations internationales.
Cette étude, a été commandée par le ministère du commerce pour l'identification des produits toxiques dans les vêtements et les chaussures neufs mis sur le marché (organisé et parallèle) au niveau du Grand Tunis et en vue de caractériser et d'évaluer les risques liés à la présence des toxiques dans les chaussures.
L'étude a recommandé de fixer une liste négative des substances toxiques pouvant être présentes dans les textiles et chaussures et de revoir les textes relatifs au contrôle technique à l'importation des textiles et des chaussures, pour inclure l'analyse obligatoire des substances toxiques dans ces articles.
De son coté, la pharmacienne principale au ministère de la santé, Ines Dakhli a appelé le citoyen tunisien à accorder plus d'importance aux risques sanitaires, lors de l'achat d'une chaussure vendue sur le marché illégal et la friperie.
Elle a également le risque pour l'environnement que constituent les chaussures de fripe rappelant que l'article 11(nouveau) de décret n°2005-2038 du 18 juillet 2005 relatif aux modalités d'importation , de transformation et de distribution de la friperie stipule que les chaussures, les espadrilles, les jouets, les sacs à main importés accidentellement dans les lots de la friperie sont considérés comme déchets lesquels doivent être réexportés ou détruits et ne peuvent être proposés à la consommation.
Le workshop sur ” article de chaussures : risques sanitaires éventuels sur le consommateur” a été organisé, au Parc des expositions du Kram, en marge du salon “Made In Tunisia Made For Fashion” qui se tient du 4 au 6 décembre 2019.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.