Ghannouchi : En Tunisie, on ne gère pas la politique par les moyens militaires    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    Kasserine | Mort de cinq institutrices dans un accident de la route : Un tas de gravier serait à l'origine du drame    L'Arabie saoudite suspend « temporairement » l'entrée sur son territoire pour effectuer la OMRA et suspend le déplacement par visa touristique et CIN    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    Seif Eddine Makhlouf à Kais Saied : n'outrepassez pas vos limites    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Coupe arabe des nations U20 : La Tunisie vise les demi-finales    Mini-Football | Championnat arabe en Egypte ( 7-13 MARS) : Objectif, le sacre arabe    Une confiance en sursis    À l'issue d'une plénière décisive : Un consensus mineur pour des enjeux majeurs    Le Président du Parlement transmet au Président de la République les résultats du vote de confiance au gouvernement Fakhfakh    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    Patrimoine | Oudhna : Les promesses d'un bel avenir        Samia Abbou accuse Ghannouchi de tenter de dominer la direction de l'ARP    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Tournoi de Doha : Ons Jabeur s'est qualifiée pour les quarts de finale, en sortant la numéro 3 mondiale, la Tchèque Pliskova    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Arabie saoudite: Interdiction temporaire d'accès au territoire des pèlerins de la Omra    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Tunisie-Urgent: Le gouvernement d'Elyès Fakhfekh obtient la confiance du Parlement    Le gouvernement d'Elyès Fakhfakh obtient la confiance de l'ARP    Fakhfakh obtient une confiance à minima de l'ARP : Et pourtant, il doit réussir    WTA – Doha : La merveilleuse Ons Jabeur élimine la 3ème mondiale Karolína Plíšková    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Entreprises publiques en difficulté | Livre Blanc : La réforme, une obligation de taille    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale    Progrès technologique : Un retard de 20 ans pour la Tunisie et deux points de croissance en moins    Prévisions météorologique de l'INM : Retour des pluies au début du mois de mars        Coronavirus : un Français est mort à Paris    L'Espagnol Garrido nouvel entraîneur du Wydad de Casablanca    Un deuxième terroriste abattu à Kasserine    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Décès de l'ex président égyptien, Hosni Moubarak    Hosni Moubarak n'est plus    «La conférence des oiseaux» de Naoufel Azara à El Teatro : Une élévation par le texte et la mise en scène    L'humoriste Samia Orosemane en tournée internationale fait une pause au Royal Thalassa Monastir    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Cettex lance son nouveau laboratoire d'analyses et d'essais
Secteur du textile-habillement
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 01 - 2000

Les essais et les analyses réalisés par le laboratoire «Santé Sécurité Consommateur» (SSC) du Cettex permettront d'identifier et de quantifier les substances nocives sur les textiles, les vêtements et les accessoires de vêtements.
Le Centre Technique du Textile (Cettex) lance, le 25 mars, son nouveau laboratoire «Santé sécurité consommateur», au sein de son siège à Bir El Kassaâ, Ben Arous.
La création de ce laboratoire est une réponse à un besoin des entreprises du secteur textile & habillement (T&H), qu'elles soient exportatrices ou orientées vers le marché local, mais aussi pour les autorités publiques en charge du contrôle des marchandises écoulées en Tunisie.
En effet, le consommateur et les autorités européennes sont de plus en plus exigeants sur les aspects liés à l'environnement, à la santé et à la sécurité. Ces exigences deviennent même des éléments fondamentaux pour la mise sur le marché des produits. Cela s'est traduit par l'émergence de plusieurs labels, certifications, réglementations et cahiers des charges mis en place, à cet effet, par des organismes privés et par le législateur européen.
On cite notamment la réglementation Reach (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des produits chimiques). Il s'agit d'une réglementation européenne, entrée en vigueur en 2007. Elle impose aux producteurs et aux importateurs de substances de rassembler et de diffuser des informations sur les caractéristiques des substances chimiques utilisées. Cela permet d'assurer la maîtrise des risques liés à leurs usages et d'éliminer à terme les substances les plus dangereuses pour les substituer par des substances plus saines.
Qualité et respect
de l'environnement
Reach a pour objectifs d'assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine et de l'environnement contre les risques que peuvent poser les produits chimiques, de promouvoir des méthodes d'essais alternatives et de renforcer la compétitivité et l'innovation. Cette réglementation vise à faire disparaître les produits chimiques présentant un risque toxicologique pour l'Homme ou l'environnement, et sera applicable à tous les secteurs industriels d'ici 2018.
Ceci étant, la montée en puissance des exigences se poursuit, notamment par la mise en place par les distributeurs et les donneurs d'ordre de cahiers des charges toxicologiques plus contraignants. Les marchés administratifs européens suivent, également, cette logique. Par conséquent, les entreprises opérantes pour l'exportation sont appelées à apporter la preuve de la non-nocivité de leurs produits pour l'Homme et pour l'environnement.
En outre, la qualité des produits est devenue un critère essentiel dans la décision d'achat des vêtements, témoignant de l'importance grandissante accordée aux facteurs santé et sécurité. Le consommateur est devenu très attentif à la question écologique, et éprouve un besoin croissant de mettre un habit certifié, sécurisant et sain. Le consommateur tunisien est, au même titre que le consommateur européen, concerné par la non-nocivité des produits T&H présents sur le marché local. Cela est d'autant plus important face à l'importation croissante en Tunisie de produits T&H d'origines très diverses et parfois inconnues.
Les risques provoqués par des produits textiles non conformes aux exigences de santé et de sécurité peuvent êtres parfois très dangereux pour la santé du consommateur. Les substances nuisibles (métaux lourds, certains colorants et produits chimiques) peuvent, par exemple, être introduites dans les fibres naturelles à partir du sol ou lors des différentes étapes des processus de production.
Les essais et les analyses réalisés par le laboratoire « Santé Sécurité Consommateur» (SSC) du Cettex permettront d'identifier et de quantifier les substances nocives sur les textiles, les vêtements et les accessoires de vêtements. Cela permettra aux industriels d'attester de la sûreté de leurs produits vis-à-vis des réglementations en vigueur et des cahiers des charges de leurs clients, surtout que les entreprises T&H en Tunisie collaborent avec de grandes enseignes internationales de l'habillement. Ces dernières ont un système de contrôle qualité bien défini et une image de marque bien élaborée. Il en va également de la réputation des entreprises tunisiennes, connues pour leurs performances et pour leur respect des réglementations internationales.
Dans ce sens, certains produits textiles sont particulièrement concernés, notamment ceux en contact direct avec la peau, les vêtements de nuit, les sous-vêtements, les maillots de bain, les vêtements pour bébés & enfants, les textiles dans les jouets, le linge de lit et le linge de bain.
Enfin, le laboratoire SSC du Cettex est une partie intégrante de l'infrastructure nationale de la qualité et constitue un outil indispensable du fait des exigences des marchés cibles et de l'harmonisation croissante de la législation tunisienne en la matière avec celles de l'Union européenne. Par ailleurs, ce nouveau laboratoire contribue dans l'attractivité du site tunisien par la disponibilité, la proximité et la qualité des services d'analyses et d'essais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.