Mon signe…Ma voix : Un Lexique électoral en langage des signes    Aide saoudienne au Ministère de l'Intérieur composée de « véhicules blindés » pour soutenir la lutte contre le terrorisme et le crime organisé    Tunisie – Ennahdha : La course à la tête de liste de Tunis 2 s'annonce très dure    CAF : la date du tirage au sort des compétitions interclubs conne    Le Président de la République devrait apparaître en public pour tranquilliser le Peuple tunisien    Le marché de l'automobile en Tunisie décortiqué dans le 1e hors-série de WMC à télécharger gratuitement    Libye: Libération de Baghdadi al-Mahmoudi dernier Premier ministre de Kadhafi    Basket-Afrocan : La Tunisie entre en lice aujourd'hui    Tunisie: La véritable cause du différend au Front populaire est la question de l'Alliance avec Nidaa Tounes, selon Hamma Hammami    Photo du jour : Maintenant on sait pourquoi c'est propre en Europe !    Mercato : un joueur algérien débarque au Club Athlétique Bizertin    Tunisie: Non ratification de la loi électorale, BCE s'expliquera, selon Hafedh Caïed Essebsi    Coup d'envoi de la Plateforme digitale de communication et d'accès à l'information : بوابة زغوان    Tunisie- météo : Baignade interdite à Bizerte, Tabarka et Zouaraa et prévisions pour les 20 et 21 juillet    Île Chikly : La France n'est concernée par aucun projet d'aménagement de la réserve naturelle tunisienne    CAN 2019 : BILAN de l'Algérie en Coupe d'Afrique des Nations    Fermeture du service de Néonatologie à Charles Nicolle : Problème de Santé en Tunisie    L'ISIE se prépare à appliquer la loi électorale actuelle    Tunisie: La Douane récompensée du 1er prix de l'Instance de lutte anticorruption    Tunisie: Arrestation de 94.576 personnes recherchées durant le 1er semestre de 2019    La Tunisie souffre d'une crise éthique !    CAN 2019 : Les chaines qui diffusent le match Algérie vs Sénégal du 19 juillet    Météo du Weekend : Températures relativement en hausse, samedi    Campagne contre la vente conditionnée dans les cafés et restaurants    Bouchamaoui n'est plus le président de la Commission d'organisation des compétitions interclubs    Fin des travaux et journées portes ouvertes à la résidence Les Jasmins – Hammamet    En photos : Où et comment les célébrités tunisiennes passent-elles leurs vacances ?    Tunisie-Energie renouvelable : Des experts japonais discutent la coopération avec le gouvernement tunisien    L'administration tunisienne se prépare à intégrer l'intelligence artificielle    Finale de la CAN 2019 : Les Fennecs auront-ils raison des Lions de la Teranga ?    Un prêt de 80,5 MD de la BAD pour financer les filières agricoles à Zaghouan    En Afghanistan, une explosion près d'une université fait six morts    CAN 2021 (Qualifications) Tirage au sort , la Tunisie dans le Groupe J    Italcar le concessionnaire officiel des marques automobiles lance les commandes de la FIAT Panda populaire    FIFAK 2019 : 55 ans de promotion du cinéma amateur Tunisien et d'ailleurs    MYRATH « Shehili » au Festival International d'Hammamet: Une expérience incroyablement magique!    Appel à candidature à l'Ecole Pratique des Métiers de la scène : Section Acteur – Session d'Octobre 2019 à fin Juin 2021    Le cinéma à vélo du 24 au 26 Juillet avec Vélorution et la Cinémathèque Tunisienne    Festival De Dougga 2019 : Programme de la 43e édition du 24 Juillet au 10 Août    Youssef Chahed se penche sur le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE) et ses répercussions possibles sur la Tunisie    Donald Trump s'attire les foudres des internautes    Des armes de guerre saisies chez des néonazis italiens    OMS, 1093 morts et 5752 blessés à Tripoli    Bendirman porte plainte contre le parti Ennahdha    Libye : Haftar se prépare à annoncer l'assaut final pour « libérer » Tripoli    Colère aux Etats-Unis après l'arrivée en Turquie de la 1ère livraison de missiles russes S-400    La 29ème Edition du Festival EL MOUROUJ se déroulera du 25 Juillet au 10 Août – Programme    Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed se penche sur la question des « réfugiés » à Médenine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Première édition de la Journée syndicale de médecine esthétique : Réglementation, reconnaissance et contribution à l'activité économique
Publié dans Tuniscope le 22 - 04 - 2019

La première édi,on de la journée syndicale de médecine esthé,que prévue le samedi 20 avril 2019,
se distinguera par son caractère institutif et constituf qui apportera à la médecine esthétique en Tunise dimension concordant avec le statut d'une compétence médicale d'avenir bénéficiant d'une reconnaissance nationale et internationale. Elle participera, en effet, à la pérennisation de la médecine esthétique en tant que compétence médicale à part entière.
Ces efforts seront également consolidés par la convention entre le Syndicat Tunisien des Médecins esthétique et la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT). Une convention qui fera de la CONECT un partenaire stratégique au service de la réalisation des objectifs du syndicat.
Des objectifs s'articulant autour de deux axes majeurs, la préservation des intérêts et des droits des médecins esthétique et la reconnaissance de cette compétence par l'Etat tunisien. La préservation des intérêts et des droits des médecins esthétique passera essentiellement par la lutte conte le dévoiement des actes de médecine esthétique et an,-âge dans les centres et établissements non médicalisés, la standardisation des actes liés à la médecine esthétique et l'instauration de formations continues destinées aux médecins esthétique.
Ces mesures s'inscrivent dans le cadre plus global de la reconnaissance de la compétence de médecin esthétique. Cette nécessité de reconnaissance revêtant un intérêt double, fonctionnel et structurel, émane des difficultés que connait le secteur et qui pénalisent considérablement la crédibilité de ses opérateurs et les possibilités de son évolution.
Sa valeur ajoutée à l'économie nationale se trouve aujourd'hui sérieusement amoindrie. La médecine esthétique peut, en effet, contribuer considérablement au développement du tourisme médical en Tunisie mais la désorganisation du secteur et son éparpillement délimitent énormément son apport et sa participation à l'émergence de cette activé.
Ce manque de reconnaissance sera certainement atténué grâce au partenariat avec le Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM). Un partenariat qui permettra de lutter activement contre la concurrence déloyale des "non médecins", par leurs mauvaises pratiques et l'exercice illégal de la médecine (esthéticiennes, coiffeurs) qui mettent en danger les patients.
L'objectif est de mettre en place une discipline médicale, organisée, fiable et capable d'apporter sa contribution à l'émergence de secteurs économiques à forte valeur ajoutée, à l'instar du tourisme médical. Un secteur d'activité où la Tunisie était pionnière il y'a quelques années et où elle est appelée à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour reprendre son positionnement à l'échelle internationale.
Le syndicat mettra, ainsi, au point une nouvelle stratégie de communication avec les médias tunisiens. L'idée est de les inciter à participer à l'amélioration de la visibilité de la discipline en Tunisie et à l'étranger.
Le syndicat œuvrera également en collaboration avec les autorités compétentes pour l'amélioration du positionnement de la Tunisie sur le marché international. Les médecins esthétique accordent également beaucoup d'importance à la formation continue qui leur permettra d'être au courant des dernières techniques et nouveautés dans leur discipline. Des conférences scientifiques de très haut niveau seront organisées. Des médecins étrangers de renommé internationale partageront dans le cadre de ces initiatives toutes leur expérience et leur savoir-faire avec les médecins tunisiens.
C'est à ce niveau que la Première édition de la Journée syndicale de médecine esthétique qui est également la première initiatives organisée par le Syndicat Tunisien de médecine esthétique depuis sa création, revêt un intérêt fondamental. Il s'agit d'une démarche purement scientifique rassemblant les représentants de l'intégralité des corps de métiers se rapportant à la médecine esthétique. Ils débattront de l'ensemble des difficultés qui entravent le développement de cette compétence médicale et exposeront les alternatives capables de remédier aux difficultés du secteur. On parle ainsi d'un format de manifestation scientifique interactive et participative inédit dans le domaine médical, sous forme de panel interprofessionnel, avec une animation type "show". Le tout dans le cadre d'une approche englobant l'intégralité des opérateurs publics et privés pouvant contribuer à l'évolution de la médecine esthétique en Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.