La culture du marché financier au centre d'un accord de partenariat entre la Télévision nationale et la Bourse de Tunis    Tunisie: Election du deuxième vice-président de l'ARP    Températures en légère hausse, demain    Tunisie – Jebeniana : Ils tombent dans un puits en fuyant les policiers    Tunisie-Libye : les Aigles de Carthage pour bien entamer les éliminatoires de la CAN    En vidéo : Neila Ben Zina annonce le lancement de la FRENCH TECH Tunis    Nabil Karoui rencontre Rached Ghannouchi    En vidéo...Saïd Jaziri : Errahma n'est pas Ennahdha    3,8% de baisse des exportations dans les 10 premiers mois de 2019    Photos: Les amis de Maha lui rendent hommage    Middle East Stevie Awards au Salon international des PME aux Emirats Arabes Unis – 17 pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, dont la Tunisie, sont attendus    Les exposants de Décoration à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Programme TV du jeudi 14 novembre    Tunisie – Hsouna Nasfi : Le bloc de « la réforme nationale » ne s'est pas allié avec Ennahdha    JET'xpo : Le Salon National des Junior-Entreprises de Tunisie, samedi 16 novembre    RFR : A Chaque arrêt des travaux, on enregistre 200 mille dinars de pertes par jour.    Conférence-débat sur le thème Building Young Tunisians' Skills 7 Décembre 2019 Cité des Sciences de Tunis    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Le second Vice-président du Parlement sera élu ce jeudi    Club Africain : le dossier de Matthew Rusike définitivement réglé    CAN 2021 : Mohamed Salah forfait pour deux matchs qualificatifs    Le flan droit de la magnifique corniche de Bizerte, attaqué et abîmé de nouveau par la mer    Harouni : nous n'avons rien promis à Kalb Tounes    Retour sur image : Le salut qui cache en soi une certaine « amertume salée/sucrée »    HRW : Priorités du nouveau Parlement en matière de droits humains – La mise en place de la Cour constitutionnelle devrait figurer en tête des tâches à accomplir    CAN 2021 (1re journée) : Résultats de mercredi et le programme de jeudi    Un mort dans un accident de la route à Sousse    Le Club Africain clôt l'affaire Rosicky    Ligue 1 : le derby de la capitale sera joué en 2020 !    Rendez-vous avec la première du spectacle « Sûkûn » de Noômen Hamda, dernière création du Théâtre National Tunisien au Le 4ème Art !    Pour Zine El Abidine c'est sa première et son ultime qualité...    Un record du monde et une médaille d'or pour Raoua Tlili aux mondiaux de para-athlétisme de Dubaï 2019    Airbus présentera le « Futur de l'aviation » au Salon aéronautique de « Dubaï Airshow 2019 »    Forum Esprit, 1ère édition le 20 novembre 2019 à école Esprit sis Pôle Technologique El Ghazela    Kais Saïed invité par le président turc Recep Tayyip Erdoğan à se rendre en Turquie    A Gafsa, des munitions pour mitrailleuse VAL saisies    Les cours s'arrêtent dans d'autres gouvernorats : Voir liste    Soutenons Aya Bouteraa, la Tunisienne finaliste de l'Arab Reading Challenge (vidéos)    La lettre poignante du fils de Chiraz Laatri : J'accuse    Palestine: Israël annonce l'assassinat d'un dirigeant du Jihad islamique à Gaza    Par Abdelaziz Gatri : Chassés de Raqqa et Dir Ezzour, « nos enfants » sont de retour    Démission ou limogeage, Chiraz Latiri répond    Crash d'un petit avion à la Soukra : Décès du pilote !    Aujourd'hui, c'est la journée internationale des célibataires    La Turquie va renvoyer, à partir de demain lundi, les daéchiens chez eux, y compris en Tunisie    Fête du Mouled 2019 : Quelque 12298 activités au programme en Tunisie    Exposition SHIFT, à mi-chemin entre bandes dessinées et récits de vie du 8 au 18 novembre à Central Tunis    Affaire Cactus Prod et Prod Caméléon: Le Contentieux de l'Etat saisit la Justice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Economie en crise, Saidane tire la sonnette d'alarme
Publié dans Tuniscope le 21 - 10 - 2019

Un lourd héritage économique et des dossiers sociaux brûlants, dont essentiellement celui de l'emploi, principale revendication des jeunes Tunisiens, attendent le prochain gouvernement.

Les Tunisiens sont parvenus, ces dernières semaines, à élire un nouveau président et un nouveau Parlement pour la prochaine mandature, sur laquelle les citoyens mettent beaucoup d'espoirs pour changer une situation économique fragile et sortir du marasme social.
Nombre d'experts et d'académiciens considèrent que le dossier économique devrait être la pierre angulaire de la politique du prochain gouvernement. En fait, les réponses apportées par les précédents gouvernements, n'étaient pas à la hauteur des attentes des citoyens et n'avaient pas apporté les solutions appropriées à des problèmes qui perdurent.
Dans des déclarations à l'agence TAP, ces économistes ont tous affirmé que le prochain gouvernement aura affaire à un lourd héritage économique, ce qui réduira sa marge de manœuvre. Il devra se pencher, dès sa formation, sur le traitement des problèmes économiques.
Ezzeddine Saidane, économiste, a déclaré que de nombreux dossiers brûlants attendent le prochain gouvernement, appelé à mettre la main à la pâte et à trouver des solutions sans attendre le bilan des 100 premiers jours. Le plus grand défi sera l'exécution du budget 2020, qui s'annonce déséquilibré, puisque près de sa moitié est destinée au paiement des salaires de la fonction publique (plus de 19 milliards de dinars sur un budget global estimé à 47 milliards de dinars).
"Le volume du budget représente environ 40 % du PIB, alors que selon les standards internationaux, le volume du budget ne doit pas dépasser 20% du produit intérieur brut", a-t-il dit.
Evoquant la relation du prochain gouvernement avec le FMI, lequel tient à ce que la masse salariale ne dépasse pas 12,4% du PIB, alors qu'elle atteindrait 15,7%, dans le budget 2020, Saidane a considéré que cette situation pose un problème en soi, pour le prochain gouvernement et aura un impact sur ses négociations avec le FMI".
A rappeler que la Tunisie prévoit de finaliser la sixième revue de l'accord conclu avec le FMI pour le déblocage d'une sixième tranche d'environ 247 millions US$, soit plus de 600 millions de dinars.
L'un des principaux défis qui se posent à la Tunisie, est aussi celui de la question de l'emprunt prévu pour le financement du budget de l'Etat, estimé à 12 milliards de dinars contre 10,3 milliards de dinars en 2019, soit une hausse de près de 16%, a rappelé Saidane.
De même, le dossier de l'Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre la Tunisie et l'Union européenne, exercera des pressions supplémentaires sur le prochain gouvernement qui devra trancher et prendre une décision claire à ce sujet, selon l'économiste. Et de rappeler que l'UE demeure un partenaire stratégique de la Tunisie, puisqu'il représente 75% de ses échanges commerciaux avec l'extérieur.
Saidane a, aussi, mis en garde le nouveau gouvernement contre la hausse du niveau de la dette publique qui atteindra 89% du PIB en 2020, ainsi que celle de la dette extérieure qui va dépasser 100% du PIB, ce qui accentuera les pressions sur l'économie tunisienne.
Parmi les chantiers urgents à engager, Saïdane a également cité la maîtrise de l'inflation, du déficit de la balance commerciale et des dépenses de l'Etat. Il a réitéré sa proposition de procéder à un diagnostic objectif de la situation économique et d'engager dans l'urgence un plan d'ajustement structurel sur une année et demie, pour entamer, ensuite, la réalisation des grandes réformes qui nécessiteront trois à quatre années.
Il y a lieu de noter que l'économie tunisienne a subi, durant le mandat écoulé des deux chefs de gouvernement Habib Essid et Youssef Chahed (2015/2019), un coup dur avec les trois attentats terroristes qui ont eu lieu entre mars et novembre 2015, lesquels ont visé le Musée du Bardo, un bus de la garde présidentielle et un hôtel à Sousse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.