AFI : Lancement d'une consultation pour assurer l'accessibilité à la zone industrielle, de Jaâfar Raoued et à la résidence pilote "Raoued City Center"    Tunisie : Les jeunes médecins en grève de 2 jours    Béja | Covid-19 : Le taux de guérison a dépassé 98%    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    Tunisie | Soldes d'hiver 2021: Un bilan négatif    CAN-U20 : programme des demi-finales    Foot-Europe: le programme du jour    COVID-19 : 651 nouvelles contaminations et 32 décès recensés le 26 février 2021    Mémoires: Dalila BLANCO    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Ligue 1 — Cet après-midi le classico (Mise à jour de la 6e journée) et deuxième manche de la 14e journée: Un hors-série qui vole la vedette !    Les plaies toujours ouvertes    NEWS: L'affaire Belkhiter    Mélange d'imprimés et de couleurs: Eviter les faux-pas !    Echappée belle: Voir Kairouan et… vivre    AME: tout ce qu'exige un nourrisson !    Ali Chabbouh, ancien attaquant du COT: «La Coupe 1988 a bousillé mon club»    Portez la chemise blanche et un débardeur avec classe    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Hamma Hammami : à bas le système    Ghannouchi au parti travailliste : rejoignez-nous pour unifier le peuple tunisien    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Si la justice m'était « comptée »...    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Centre des études sur le Moyen-Orient de l'Université de Harvard prolonge son engagement en Tunisie pour six années supplémentaires
Publié dans Tuniscope le 26 - 01 - 2021

Le Bureau de Harvard en Tunisie profite d'un renouvellement de financement de 2 millions de dollars offerts par M. Hazem Ben-Gacem, diplôméde Harvard en 1992
Le Centre des études sur le Moyen-Orient de l'Université de Harvard a annoncé aujourd'hui continuer à fournir un large éventail d'opportunités de recherche et de programmes via son Bureau de Tunis pour six années supplémentaires, grâce à un don de 2 millions de dollars offert par son ancien étudiant de la promotion 1992, M. Hazem Ben-Gacem. Le Bureau, qui avait ouvert ses portes en 2017 grâce déjà à un don de M. Ben Gacem, offre une passerelle aux étudiants et chercheurs de l'Université vers les institutions de recherche tunisiennes. Il sert d'incubateur pour l'analyse des changements sociaux, culturels, juridiques et politiques en évolution dans la Région et il joue le rôle de pôle intellectuel pour les chercheurs Tunisiens et ceux dont les travaux portent sur la Tunisie, le Maghreb, la Méditerranée et la Région, plus large, du Moyen-Orient.
Le Bureau de Harvard à Tunis offre une plateforme pour les étudiants et membres du corps enseignant de l'université pour approfondir leur connaissances et interagir avec la Tunisie, de poursuivre leurs travaux académiques sur la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), de perfectionner leur maîtrise de la langue arabe et leur connaissances de la diversité des civilisations qui ont traversé et se sont installées en Afrique du Nord durant les siècles. Depuis sa création, le Bureau a accueilli près de 100 étudiants et membres du corps enseignant de l'Université de Harvard.
« Elargir les contextes où se font l'enseignement, l'apprentissage et la recherche à Harvard a toujours été un élément crucial de l'engagement de l'Université à travers le monde. Je suis certain, et au vu des fondations solides qu'il a pu mettre en place ces dernières années, que le Bureau de Tunis du Centre des études sur le Moyen-Orient continuera à fournir de précieuses ressources aux étudiants et membres du corps enseignant de l'Université de Harvard et de susciter des opportunités de collaboration enthousiasmantes avec les partenaires locaux qui façonneront d'importants travaux dans tous les domaines et disciplines, » déclare M. Mark C. Elliot, vice-provost chargé des affaires internationales à l'Université de Harvard. Et d'ajouter, « Nous sommes vraiment reconnaissants envers le généreux support de M. Hazem Ben-Gacem, qui rend tout cela possible pour l'ensemble de la communauté Harvard. »
Les programmes qu'offre le Bureau de Tunis aux étudiants de Harvard, qu'ils soient inscrits au premier cycle ou aux cycles supérieurs, comptent la bourse d'études Harvard en Tunisie pour la recherche, le financement d'années sabbatiques de recherche pour les membres du corps enseignant de l'université, un programme d'été de langue arabe au profit des étudiants de premier cycle et de cycles supérieurs de Harvard, un stage d'hiver de trois semaines en Tunisie ouvert aux étudiants de l'université, ainsi qu'un éventail d'ateliers, de conférences et d'exposés sur des sujets d'actualité.
Le Bureau de Tunis organise également des initiatives spéciales, parmi lesquelles on compte, récemment, la redécouverte du milieu littéraire dans l'entre-deux-guerres en Tunisie : un projet en humanités digitales organisé en collaboration avec le Centre de Documentation Nationale, les Archives Nationales de Tunisie et la Bibliothèque Nationale de Tunisie. Durant l'été 2020, le Bureau a aussi produit : « # After Lockdown : Histoires très courtes sur comment endurer une pandémie mondiale. » Il s'agit d'un film d'animation, co-produit par le Bureau de Harvard à Tunis et présenté en avant-première dans le cadre de la Harvard Worldwide Week 2020 et qui regroupe des récits personnels recueillis par le Bureau de Tunis et par le Centre des études Helléniques en Grèce.
Fondé en 1954, le Centre des études sur le Moyen-Orient soutient la recherche et l'enseignement d'un large éventail de sujets liés au Moyen-Orient et à l'Afrique du Nord. Des générations de chercheurs ont obtenu des diplômes dans le cadre de ses programmes, contribuant de leur compréhension approfondie de la Région dans leurs carrières dans les domaines universitaire, gouvernemental, des affaires, du journalisme et du droit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.