Le Club Sportif Sfaxien remporte la Coupe de Tunisie de football (coupe de Feu Béji Caïd Essebsi)    Youssef Chahed nomme Anis Oueslati nouveau Gouverneur de SFAX en remplacement de Adel Khabthani    Tunisie – Anis Oueslati, le nouveau gouverneur de Sfax : Du gros calibre !    Tunisie – Tahya Tounes forme ses cadres en matière de techniques de campagne    Développement durable – éco-tourisme tourisme vert – tourisme sportif – les Foulées des Flamants Roses s'engagent    Finale coupe de Tunisie : où voir la rencontre?    Finale coupe de Tunisie : la formation probable de l'Etoile Sportive du Sahel    Ce que la Tunisie peut enseigner aux Etats-Unis sur l'égalité des femmes    Démarrage des travaux de construction de «L'Académie Béji Caïd Essebsi pour la Diplomatie et les Relations internationales»    Les listes des députés parraineurs bientôt publiées    Les Nuits du Fort de Kélibia: 3ème édition du 17 au 28 août 2019 (Programme)    Tunisie – météo : temps peu nuageux et température en légère hausse le weekend du 17 et 18 août 2019    Finale Coupe de Tunisie : le Classique s'annonce impressionnant    Inquiétante amplification du trafic d'objets archéologique en Tunisie    ATIDE demande à l'ISIE la liste des députés parraineurs    Qui peut devenir Président de la République ?    LE monde dresse le portrait de Lotfi Abdelli    Tunisie: Election présidentiel, 11 recours déposés devant le tribunal administratif    Tunisie [Photos]: Lancement des travaux de construction du siège de l'Académie diplomatique Béji Caid Essebsi    Finale CSS – ESS : Important communiqué de la Direction de la circulation    Lettre au pilier des marathons et des joggers tunisiens… Lettre à Moncef, mon ami, Felli mon assureur    Vol d'une ambulance toute équipée à Sousse    Huawei lance le nouveau système d'exploitation harmonyOS    L'ATTT entame les opérations de remise immédiate des cartes grises et des permis de conduire    Tunisie: Le taux de chômage se stabilise à à 15. 3 % au deuxième trimestre 2019    Forum de la Jeunesse dans la Région Arabe à Tunis du 20 au 22 août 2019    Tunisie- Le producteur Nejib Ayed n'est plus !    Tunisie : Samsung lance le Galaxy Note 10 en précommande du 8 août au 1er septembre    Décès du producteur tunisien et directeur des JCC Nejib Ayed    Programme TV du vendredi 16 août    Grève dans les champs pétroliers à Tataouine    Rast Angela 2019 : Festival de la musique alternative du 22 au 25 août à Bizerte    Braquage d'El Omrane : Arrestation du principal auteur qui avoue l'implication d'un employé de la banque    Très beau geste de l'Etoile envers Roger Lemerre    Amélioration des réserves en devises    L'APIP recrute    Concours du neuvième, Résultats de l'orientation des élèves ayant obtenu plus de 15/20 de moyenne, aujourd'hui    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    Migrants, La justice italienne désavoue Salvini et autorise l'Open Arms    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    Atterrissage d'urgence d'un Airbus en Russie, pas de blessés    Annulation du spectacle NOUBA de Samir Agrebi prévu à l'ouverture du Festival « Thuburbo Majus » au Fahs    L'Italie expulse un Tunisien soupçonné d'appartenir à Daech    Trump renouvelle sa menace de quitter l'Organisation mondiale du commerce    Retour sur la venue en Tunisie de la Star du cinéma italien « Monica Bellucci » dans le cadre du tournage du film de la Tunisienne Kaouther Ben Hnia    HEND SABRI membre du Jury du Festival du film de Venise    Liquidation de 2 terroristes à Jebal Orbata dans le gouvernorat de Gafsa    Echange de tirs entre une patrouille militaire et un groupe de terroristes à Ghardimaou : 1 soldat légèrement blessé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FTDES dénonce l'enterrement collectif des corps de migrants dans une fosse
Publié dans Tunivisions le 14 - 07 - 2019

Le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), s'est penché depuis quelques jours sur les mécanismes avec lesquels a été traitée la tragédie maritime survenue au large des côtes de Zarzis, après le sauvetage de quatre migrants et le naufrage du reste, avant que la mer ne rejette ces derniers jours les corps sur les côtes de Zarzis et de Djerba, malgré les efforts déployés par des volontaires et des structures régionales et locales.
Ce qui s'est passé après le repêchage des corps des victimes et leur transfert à un hôpital à Gabes et de là à rechercher des endroits pour enterrer les cadavres, est une honte, notamment pour ce qui est de traiter l'être humain après sa mort, car, malheureusement, de nombreux corps ont été transportés dans des camions, principalement destinés au transport des déchets, en plus des tentatives de nombreuses municipalités de se désintéresser de leurs responsabilités humanitaires et morales pour trouver un lieu décent pour les enterrer.
Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, qui s'est tout de même félicité de l'échantillonnage pris pour préserver l'ADN des cadavres afin que leurs familles puissent ultérieurement identifier les corps de leurs enfants, et qui salue également la décision du conseil municipal de Bouchamma d'accepter l'inhumation d'un certain nombre de cadavres de migrants, exprime son indignation quant à l'enterrement collectif des cadavres dans une fosse, regrettable initiative prise par la municipalité de Zarzis, dans la nuit du samedi 13 Juillet courant.
Le FTDES rappelle que, depuis 2016, il avait adressé une correspondance au pouvoir central, à savoir la Présidence du gouvernement, aux ministères des Affaires sociales, des Domaines de l'Etat et des affaires foncières, pour qu'ils assument leurs responsabilités pour réserver des tombes aux corps des migrants dans des cimetières, et en l'absence de toute volonté politique centrale, de trouver un plan d'action unifié adopté par les autorités régionales et locales et d'intégrer des organisations humanitaires pour traiter avec les cadavres des immigrants afin de leur préserver la dignité après la mort et donne l'espoir à leurs familles d'identifier les corps de leurs enfants et de les enterrer de nouveau.
Le FTDES, qui reconnaît la souffrance des familles de personnes disparues de toutes nationalités afin de connaître le sort de leurs enfants, renouvelle son appel à collecter et à gérer les informations sur les migrants décédés et de les enregistrer dans des bases de données centrales accessibles à toutes les institutions concernées et permettre à leurs familles de connaître leur sort.
Le Président du FTDES
Abderrahmane El-Hedhili


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.