Manel Souissi, Présidente de la fédération tunisienne des cinéclubs: «Les plateformes de cinéma et le streaming : pierre d'achoppement»    Le droit à l'euthanasie au XIXe siècle: «S'accabadoras», les prêtresses de la mort    Football : Programme TV de ce dimanche 05 juillet 2020    Abir Moussi dans un meeting à l'Avenue Habib-Bourguiba: «Notre prochain combat sera mené contre les traîtres»    Tunisie: Décès par noyade de deux frères à Monastir    Tunisie: Abdellatif Mekki dévoile la position d'Ennahdha à l'égard du gouvernement    Ennahdha, Qalb Tounés et Al-Karama sur la même longueur d'onde: Alliance stratégique ou rapprochement ponctuel ?    La France restitue à l'Algérie les restes de 24 combattants algériens tués durant la période coloniale, mais Tebboune attend encore des excuses officielles    Ghazi Gherairi, Ambassadeur de Tunisie auprès de l'UNESCO, à La Presse: « Une diplomatie tunisienne de premier plan dans le domaine de la culture voit le jour »    Italie : Gianluigi Buffon bat un nouveau record    Mondher Almia, ancien gardien de but du CAB: «Le conseil municipal est le premier responsable»    Hamdi Nagguez, le maillon manquant «Sang et Or»: Valeur sûre    Point de vue: Chimères sportives...    Décès de la légendaire actrice égyptienne Ragaa El Gedawy, emportée ce dimanche par le COVID-19    L'artisanat du cuivre à Kairouan: Beaucoup de difficultés freinent sa promotion    Optimiser les espaces: Exploiter les volumes sans encombrer    Reportage – Souk Ennhas de la Médina: la dinanderie revisitée    L'ail, pour lutter contre la chute des cheveux !    49 Tunisiens arrivent à Ras Jedir    Donia Benmiloud, directrice régionale pour l'Afrique du Nord de la DVV, à la Presse: «La Tunisie est une plateforme régionale pour l'éducation des adultes»    Le rappeur Kanye West, candidat à la présidence des USA    Baseball et softball — promotion de sports anglophones en Tunisie: Découvrir un sport exotique    USA : Le rappeur Kanye West est candidat à la présidence    Le projet de l'Académie de Police à Enfidha sera-t-il réalisé par une entreprise de construction étrangère ?    Santé militaire: Zéro Covid-19 dans l'armée et soutien précieux à tout le dispositif    Tunisie – Abdellatif Makki a mal choisi son thème de campagne en la personne de Sonia ben Cheikh    Allemagne : Le Bayern Munich réalise le doublé    Les pertes de la CPG ont atteint 480 MD en 2019    Telnet Holding : Paiement des dividendes à partir du 15 juillet 2020    Fermeture des frontières et Covid-19 : Chute des recettes touristiques de 47%, à fin juin 2020    Théâtre : Candidatures ouvertes pour les JTC 2020    Financement des partis politiques : Les multiples failles d'un système de contrôle défaillant    Pandémie de Covid-19 : Le secteur du cuir et de la chaussure touché de plein fouet    20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie    «USMO-ESR», choc des demi-finales de la Coupe    Retour de l'aigle sur les nouveaux maillots de l'Equipe nationale    Projets de partenariat entre la DRV allemande et la FTAV    Crédulité et perversion : Au nom du sacré....    Les enfants font leur festival    Tunisie: L'INLUCC a remis 122 dossiers relatifs à la corruption à la justice    "Bassamet" : un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique en 5 phases    M. Ferid Makni, professeur retraité et bénévole, à La Presse : « Le Casino de Sfax renaît de ses cendres »    La Turquie commence le procès des 20 Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Economie :
Face à une croissance amorphe, la Tunisie obligée de rééchelonner sa dette extérieure
Publié dans WMC actualités le 28 - 10 - 2016

Le président de l'Association tunisienne des économistes (ATE), Mohamed Haddar, a déclaré à l'Agence TAP que la Tunisie a déjà demandé le report du remboursement de ses dettes extérieures, à savoir la dette qatarie (500 millions de dollars, soit 1,125 milliard de dinars), arrivée à échéance au début de l'été dernier.
"La Tunisie se doit de retrouver un rythme de croissance raisonnable, permettant de sortir de la crise économique et financière aiguë à laquelle elle fait face", a-t-il souligné, alors qu'il intervenait à un débat organisé par l'ATE sur le projet de loi de finances 2017, en présence de la ministre des Finances, Lamia Zribi, et de plusieurs experts économiques, universitaires et experts comptables.
A cette occasion, Haddar estime que la possibilité pour la Tunisie de demander le rééchelonnement de ses dettes en 2017, surtout avec un service de la dette de l'ordre de 5,2 milliards de dinars, dépendra de la reprise du taux de croissance. "Dans le cas où la croissance restera faible et que les autres indicateurs économiques se dégradent, il serait probable que la Tunisie demande le rééchelonnement de ses dettes, de la part des institutions financières et des créanciers".
L'économiste explique également que chaque projet de loi de finances suscite une polémique et un large débat dans le rang des organisations nationales, des experts et des citoyens, tout en rappelant que la loi de finances n'est autre qu'un mécanisme pour la réalisation de la politique de l'Etat.
Il a rappelé que la Tunisie a connu, depuis le 14 janvier 2011, 7 lois de finances, 3 lois de finances complémentaires et la quatrième est en cours. Le pays a également eu 7 ministres des Finances. Et de s'interroger: "est-ce que cela a permis de mettre en place une politique claire de l'Etat depuis la révolution?".
L'universitaire a évoqué la question de la stabilité de la fiscalité dans le pays alors que l'investisseur tunisien autant que l'étranger recherche toujours la transparence, la clarté et la stabilité dans la décision administrative.
Analysant le projet de loi de finances 2017, Haddar a indiqué que le nouveau budget atteint 32,4 milliards de dinars (+77% par rapport au budget 2010) alors que le taux de croissance a accusé une baisse sensible d'une année à l'autre. Il a soulevé à ce propos la question de l'efficacité des dépenses de l'Etat, s'interrogeant sur l'utilisation de l'argent dépensé dans le cadre de ces budgets.
Il a émis des doutes quant aux hypothèses sur lesquelles a été préparé le projet de budget, à savoir la fixation d'un taux de croissance de 2,5%, un prix du baril de pétrole à 50 dollars et un taux de change du dollar à 2,225 dinars -puisque le dollar a atteint, le 26 octobre 2016, 2,261 dinars et que le "dollar va poursuivre son ascension par rapport au dinar tunisien".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.