Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    LTDH : Nous sommes préoccupés par la monopolisation des pouvoirs !    Abir Moussi : La définition de Kaïs Saïed de l'Etat civil se croise avec celle d'Al-Qaradhawi    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Flat6Labs, une levée de fonds de 30 MDT pour l'Anava Seed Fund et accueil d'un nouvel investisseur    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Il y'a 23 ans, naissait Google, rappelle le Google Doodle du jour    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Infrastructures : Doublement de la route reliant Zarzis à Djerba    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    ONU-Habitat : Les cinq lauréats tunisiens recevront leur prix le 29 septembre    Tunisie – météo: Cellules orageuses et températures seront en légère baisse    Abdellatif Mekki appelle les députés à agir pour réclamer le retour du Parlement    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    CJD Business Awards 2021 - Le prix du Meilleur Jeune Dirigeant décerné à Marouan Ariane    Dernière minute-Coronavirus: 11 décès et 381 nouvelles contaminations, Bilan du 25 septembre 2021    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Doc House", une nouvelle organisation en Tunisie dédiée à la promotion du documentaire
Publié dans WMC actualités le 25 - 10 - 2018

Un collectif de cinéastes et d'académiciens a annoncé, mercredi, la création d'une nouvelle organisation non gouvernementale "Doc House" dédiée à la promotion du documentaire en Tunisie et en Afrique du Nord.
Lors d'une conférence de presse, la directrice exécutive de "Doc House", Soumaya Bouallegui, a souligné que l'objectif de "Doc House" est de promouvoir la distribution et le réseautage professionnel liés au documentaire en Tunisie, affirmant que cette organisation se caractérise par son indépendance au niveau de la prise de décisions et adopte une approche inclusive soutenant la créativité et la diversité.
Bouallegui a dans le même contexte affirmé que la fondation ouvrira à rendre le documentaire accessible à tous les Tunisiens comme outil de sensibilisation et de divertissement, annonçant à ce propos que l'un des premiers projets de "Doc House" est de mettre en place une médiathèque spéciale pour les enfants.
"L'association s'occupera de quatre axes, à savoir le renforcement des capacités des cinéastes documentalistes émergents, soutenir les réalisateurs et la réalisatrice dans la phase de documentation et de recherche, appuyer le réseautage entre les professionnels et les cinéastes émergents et propager la culture du documentaire chez les enfants", a-t-elle ajouté.
Présentant l'étude intitulée "Observer le Réel, Raconter l'Histoire-le documentaire tunisien de 2008 à 2017", le critique de cinéma et membre du collectif fondateur de l'organisation "Doc House", Naceur Sardi a fait savoir que cette étude est un inventaire des documentaires tunisiens depuis 2008 ayant pour objectif d'exposer les différentes caractéristiques de la scène du cinéma documentaire en Tunisie afin de trouver les solutions adéquates pour promouvoir le genre documentaire à l'échelle nationale et internationale.
De son côté, l'opératrice culturelle et membre du collectif, Imen Bouallegui, a fait savoir que l'étude a recensé 178 films documentaires dont 51 sont l'œuvre de réalisatrices, soulignant dans le même contexte que le rapport relève un boom de production à partir de 2011, année du déclenchement de la révolution.
S'agissant du financement du documentaire tunisien, Bouallegui a indiqué que la part de la subvention accordée par le ministère des affaires culturelles au film documentaire reste faible. "En 2017, du total de l'enveloppe des subventions du ministère des affaires culturelles (4 millions de dinars) seulement 490 mille dinars ont été destinés au documentaire soit 12,25% du total du budget des subventions", a-t-il déploré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.