L'Etat n'investit pas assez dans le secteur des transports    Voulant se rendre en Tunisie, des étudiants algériens se trouvent bloqués aux frontières    En vidéo: Un policier fait un croche-pied à un migrant    Tunisie-affaire des conteneurs: Les déchets médicaux en provenance de l'Italie ont été probablement utilisés pendant la pandémie du Coronavirus    COVID-19 Sousse, situation au 24 Novembre: 29 nouveaux cas et 6 nouveaux décès    Barack Obama épingle plusieurs personnalités dans ses mémoires "Une terre promise"    Le plus vieil arbre du parc du Belvédère de Tunis a son timbre    La data offre à la Tunisie plusieurs métiers et de business à exploiter    Espérance de Tunis : Raed Fedaa s'excuse et prolonge son contrat    DECES : Médecin général Mohamed Moncef Ben Moussa    Le 27 novembre, date de la plénière à l'ARP pour le vote de la LF complémentaire    A son tour, le champ de Guebiba victime du chantage des protestataires de Sfax    Le digital et médiation culturelle : Des idées à revendre    Focus Business | Les projets public-privé sur la sellette    Moez Chakchouk prend la défense du projet du port Enfidha    Impact de la crise Covid-19 sur le secteur de l'hôtellerie : De lourdes conséquences sociales    Expatriés : La régularité de Dräger    NEWS | La filière clubiste pour l'UST    Equipe nationale | Une esquisse de bilan : Kebaïer n'est pas le vrai problème    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 24 Novembre 2020 à 11H00    Projet Souk El Kahina : Appui à la petite agriculture en Tunisie    Sécurisation des dispositifs médicaux : Un hacker peut‐il vous briser le cœur?    La violence contre les femmes est toujours d'actualité en Tunisie    Contrepoint | Petite déduction, grosse vérité    Présidence de la CAF : l'intérim du Congolais Constant Omari prolongé    Donald Trump ordonne le transfert de pouvoir à Joe Biden    Ooredoo atteint 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19    Vers le lancement du programme de l'initiative économique des femmes "Raeda" dans sa nouvelle version    Kasserine : la vanne du champ pétrolier « Douleb » fermée par les sitinneurs    Une correspondence de Ayari à la FIFA pour demander un audit de la FTF    Tunisie: La Première dame entamera ses fonctions au Centre d'études juridiques et judiciaires de Tunis    2846 cas confirmés en milieu scolaire depuis la rentrée    Les juges puis les cadres judiciaires, les grèves dans les tribunaux s'éternisent    Après les bouteilles de gaz, une pénurie de carburant à Sfax    LC Europe (poules / J4): les matches de ce mardi    Le mystérieux virus Chapare inquiète les scientifiques    Haikel Mekki-audio :" Le ministre des finances a présenté de fausses données à la commission des finances "    Météo | Légère hausse des températures et pluies sur la plupart des régions    Libye: Reprise d'un nouveau cycle du Forum du dialogue politique inter-libyen    Pandémie, allégement de la dette et lutte pour le climat, en débat    Huit morts dans des tirs de roquettes    Le court métrage "A moitié d'âme" propose une image qui interpelle le cœur dans une société où l'argent est le maître du monde    En vidéo, Enfin une nouvelle chanson pour la diva Amina Fakhet    Mes odyssées en Méditerranée | Siciliens de Tunisie – les Ciscardi : De la Sicile à la Tunisie, la route de l'espoir...    Fadhel Jaziri à La Presse : «Notre politique culturelle n'est plus articulée sur un marché»    Nouvel ouvrage de Sahraoui Gamaoun sur l'histoire et le patrimoine de sa ville natale Akouda    "Non à la Démolition", une campagne artistique virtuelle pour sauvegarder le bâtiment de l'Hôtel du Lac à Tunis    Gastronomie: "Couscous" et "Charfiya " vers l'inscription au patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JCC 2019 : Les cinq sections de la plateforme professionnelle Carthage Pro
Publié dans Tekiano le 26 - 10 - 2019

Carthage Pro est la plateforme professionnelle des Journées Cinématographiques de Carthage qui ,depuis son lancement en 2015 ne cesse de se développer et s'étendre tout en restant fidèle aux fondamentaux du festival: la promotion d'un cinéma arabe et africain indépendant et ouvert.
La plate-forme professionnelle des JCC 2019 a pour but d'établir des connexion entre les cinéastes africains et arabes avec des professionnels de l'industrie mondiale,la mise en avant des talents émergents et prometteurs de la région, et l'ouverture sur les dernières innovations et technologies du septième art ce à travers cinq sections : CARTHAGE DIGITAL,CHABAKA, TAKMIL , CARTHAGE TALKS et les MASTER CLASS.
CARTHAGE DIGITAL
Carthage Digital est l'innovation de cette édition des Journées Cinématographique de Carthage JCC 2019(Session Néjib ayed).Cette plateforme a pour but de réunir les artistes,producteurs, distributeurs, investisseurs, développeurs des nouvelles technologies numériques de l ‘image immersive avec les acteurs internationaux du monde digital pour favoriser les échanges et explorer les opportunités de collaboration,de financements et de distribution.Carthage Digital se décline en plusieurs volets: expositions à l'espace Pro à la Cité de la Culture avec des ,démonstrations, networking et des rencontres B2B ainsi qu'un volet ouvert au large public.
Les espaces Carthage Digital:
-Espace Pro : Situé aux Rez-de-chaussée de la Cité de la culture c ‘est un lieu qui réunit les stands d'exposants, professionnels et de l'industrie digitale créative: studios, développeurs de technologie numérique immersives,créateurs de contenu, éditeurs et distributeurs de films VR et de films animation 2D/3D et offre aux professionnels et aux festivaliers l'opportunité de découvrir les innovations digitales et les applications culturelles des réalités immersives ( réalité étendue (XR), réalité virtuelle (VR), réalité augmentée (AR), réalité mixte (MR), réalité cinématique (CR), effets visuels / invisibles (VFX).
– Espace public:Au coeur de Tunis ,Avenue Habib Bourguiba se dresse un espace d'exposition et d'interaction ouvert au large public qui y découvrira le monde digital et faire son expérience de la réalité virtuelle à travers des films VR qui seront projetés grâce à un équipement de haute technologie.
– Espace de rencontre B2B: situé dans le Hall principal de la Cité de la culture ,c est le lieu de rencontre des professionnels, exposants et développeurs et créateurs de contenus avec les investisseurs et les bailleurs de fonds nationaux et internationaux.
Conférences et panels:
Carthage Digital propose des panels et des conférences sur les nouvelles technologies de l'animation, de la réalité virtuelle. Ces rencontres s'adressent et de aux designers, scénaristes, réalisateurs et producteurs qui pourront y découvrir les innovation sur le plan africain et international et auront lieu à laSalle Jeunes Créateurs à la Cité de la Culture. Parmi ces tables rondes :
-Panel Cinéma d4animation: Conférence inaugurale et ouverte au public et dirigé par Emira Ben Saâd pour découvrir et débattre pendant 2h de l'univers d'animation africain et arabe,de son évolution et de ses potentiels.
– Panel "Réaliser son premier film de Réalité Virtuelle" modéré par Zied Hamrouni
-Panel "Les Effet Visuels VFX au cinéma) modéré par Fadhel Guiga avec pour invités Nouri Bouzid,Abdel Halim garrass,Néjib Belkadhi Slim Larnaout, et Imed Marzouk.
Carthage Talks:
Lieu de débats professionnels et des échanges sur l'industrie cinématographique,ces débats se distinguent pour cette édition des JCC 2019 (Session Néjib Ayed) par une nette orientation vers la spécialisation et le volet professionnel. Du 27 octobre au 1 novembre 2019 les différents panels, workshops,rencontre de networking,et études de cas ,traiterons des questions majeures et actuelles posées à l industrie cinématographiques,en présence d'intervenants nationaux et internationaux.
Carthage talks se conjugue en Cinq volets pour ces JCC 2019(Session Nejib Ayed)
1.Engage @JCC
Baptisés "Imaginons une communauté pour les cinémas africains, arabes et de la diaspora" et faisant suite à Engage @DFM" Imagine Community" (Durban FilmMart juillet 2019 Afrique du Sud), les [email protected] naissent dans le but de poursuivre la réflexion et de l'étendre aux pays pays arabes. Cette manifestation est organisée par les JCC en partenariat avec Steps, Durban FilmMart,AWOTELE et United Screens.
Engage @JCC offre un espace de discussion Afro-Arabe en se basant sur sa position de carrefour naturel et culturel rassemblant les cinéastes africains arabes et internationauxpour traiter des états des lieux,des dynamiques en présence et des et des défis posés aux industries du cinema africaines et arabes.Ces débats s'articulent sur deux grands thèmes :"Permission to narrate" et "Cinéma pour le futur: construire pour et avec les nouvelles générations".Engage @JCC est conçu comme une série de think tanks,problématisés pour débattre et trouver des solutions pratiques aux questions posées, suivis de panels ouverts au public.
"Permission to narrate": La référence claire à Edward W. d fait,suite à Engage @DFM"( Durban 2019) et pose le problème du développement des cinémas africains, arabes et de la diaspora en considérant les freins structurels,et historiques au travail collectif.Posant la problématique d'une décolonisation du cinéma ,par la réappropriation des récits et le développement des collaborations éthiques et équilibrés avec davantage de coproductions Sud-Sud.
"Cinéma pour le futur: construire pour et avec les nouvelles générations" sera l'occasion de débattre des pistes à suivre pour faire émerger des écosystèmes cinématographiques solides et viables pour et avec les nouvelles générations.
2. Diasporas
Cette section lancée cette année par Les Journées Cinématographiques de Carthage JCC 2019 (Session Nejib Ayed) présente au public dans le cadre de la programmation,une sélection de 6 longs métrages (3 documentaires et 3 fictions) ainsi que de deux panels au sein de Carthage Talks.Ces films traitent des grands thèmes du cinéma de la diaspora : l'exil, la migration, la nostalgie, l'éloignement, la quête dela mémoire individuelle et collective, de l'identité et des racines. Elle invite à l'interrogation sur les problématiques du cinéma diasporique dans sa diversité et sur la questions de la naturalisation des cinéastes et à leurs films.Cette section est conduite en collaboration avec le Programmers of Colour Collective (POC 2 ) et se déroulera en deux panels:
« Parlons des cinémas de la diaspora »,sous forme de discussion avec des curateurs, chercheurs et critiques qui traitera entre autres des relations centre cinéma national et cinéma diasporique, et de la remise en cause de l'un par l'autre.Le deuxième panel « Elles font les cinémas de la diaspora » est une conversations avec des réalisatrices de la diaspora.
Carthage Docs et "Short Talks"
Devant le développement et le foisonnement de créativité du genre documentaire et l'émergence avec force de ce genre dans les pays africains et arabes les JCC s'impliquent et rejoignent cet élan régional et international en lançant Carthage Docs. Ce rendez-vous annuel, offre un espace aux professionnels du documentaire pour se rencontrer ,discuter des potentialités et des défis de la création documentaire ainsi que de ses perspectives. Pour cette édition de Carthage Docs des JCC 2019 (Session Nejib Ayed) les principales thématiques traitées sont,les récits documentaires et la remise en cause de l'ordre établi, la Distribution et circulation alternatives du documentaire dans les pays arabes et africain avec une étude de cas autour de "Couscous, les graines de la dignité"de habib Ayeb (2017) .A coté de ces panels,Carthage Docs Meet Up est une session de networking où les réalisateurs et les porteurs de projets des ateliers Chabaka,Takmil, Cinephila et Follow the Nile sont pourraient rencontrer des professionnels régionaux et internationaux du secteur documentaire, (programmateurs, de distributeurs, vendeurs internationaux et représentants de différents fonds et plateformes de développement.)
Chabaka
Concernant Chabaka, Tarek Ben Chaabene ,le conseiller artistique des JCC 2019 a affirmé que cette section a pu donner vie à des projets prometteurs à travers l'atelier d'aide au développement et les possibilité d'échange de savoir-faire.Pour cette nouvelle édition des Journées Cinématographiques de Carthage, « Edition Néjib Ayed » l'atelier se déroulera du 28 au 30 Octobre où les réalisateurs-producteurs issus des pays Africains et Arabes bénéficieront de l'expertise et conseils de spécialistes de l'audiovisuel
Takmil
L'atelier TAKMIL présente des projets africains et arabes en cours de finition à un jury international composé de professionnels de l'industrie du cinéma. et aux invités de Carthage Pro: agents de vente, distributeurs, responsables de fonds, ou programmateurs de festivals.
La cérémonie de clôture de CHABAKA et TAKMIL se tiendra le 30 octobre 2019 par la remise de bourse au développement (Chabaka) et de bourses d'aide à la finition aux projets (Takmil)
Master class
Pour cette éditionles JCC 2019 ( Session Nejib Ayed ) invitent Jean-Michel Frodon journaliste français, critique, enseignant et historien du cinéma. Il a été directeur de la rédaction des Cahiers du Cinéma de 2003 à 2009.En 2014, il est nommé vice-président de la Commission Cinémas (CNC -Institut français) Il collabore à de nombreuses revues de cinéma.En 2017, il devient membre du Conseil scientifique de La Femis.Il anime "l'Exception" un groupe de réflexion sur le cinéma avec Olivier Assayas, Claire Denis, Emmanuel Ethis…
Il a publié une vingtaine d'ouvrages dont : La Projection nationale, Hou Hsiao-hsien, Horizon cinéma, Le Monde de Jia Zhang-ke,Crisnée, Yellow Now , Treize Ozu…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.