Kaïs Saïed, Abdelfatteh Al Sissi, Union européenne, FMI… Les 5 infos de la journée    Tunisie – Les crédits logements de plus de 20 mille dinars ne sont pas concernés par l'augmentation du taux d'intérêt    Un jour de congé à l'occasion du Mouled    Jasmin Open Monastir 2022 : Ons Jabeur se qualifie aux quarts de finale    Hand – Championnat d'Afrique des clubs : Le CA rejoint l'Espérance en demi-finale    FTF : Officiel. La TV nationale diffusera les matches des J01 et J02    Tennis | Jasmin Open Tunisia à Monastir : Ons Jabeur passe en quarts de finale facilement    Report du verdict sur l'annulation du congrès extraordinaire de l'UGTT    La Turquie désigne son nouvel ambassadeur à Tel Aviv    Thaïlande : Un individu tue une trentaine de personnes dont des enfants, ainsi que sa famille puis se suicide    Edition spéciale célébrant l'héritage des victoires au Mans, la Ford GT LM    D'anciens de Nidaa surfent sur les nouvelles approches    Des Arabes violemment attaqués alors qu'ils conduisaient durant Yom Kippour en Israël    Tunisie: Le parti national tunisien annonce sa participation aux prochaines législatives    Ali Hafsi : Hichem Mechichi a exprimé des remords    Retour sur le 5ème forum de l'Officine : UIB partenaire privilégié du syndicat des pharmaciens d'officine de Tunisie    Tunisie : Des élèves empoisonnés à...    Perturbation du trafic des trains de phosphate à Sfax, Gabès et Gafsa    Ooredoo Tunisie et Betacube s'associent au service des startups tunisiennes    Coupes africaines : Le programme des clubs tunisiens    Classement FIFA : La Tunisie 30e, l'Algérie double le Cameroun avant le Mondial    Slaheddine Dchicha: Un spectre hante l'Europe...    Les réserves des barrages n'ont pas dépassé pas 32% de leur capacité, à fin septembre 2022    Législatives 2022 : Ouverture des demandes d'accréditation pour les observateurs et journalistes    La France se mobilise en faveur du développement municipal en Tunisie    L'OIPEM lance une pétition électronique pour la révision du temps scolaire    Fête du Mouled: Ce dimanche, accès gratuit aux musées et monuments historiques    Annie Ernaux a décroché le prix Nobel de littérature    Le film Tunisien 'Saffeh Nabeul' en compétition officielle du Festival Maghrébin du Film Oujda    Monastir : Hausse des arrivées touristiques    Kais Saied appelle Abdel Fattah Essisi    Mandat de dépôt contre le secrétaire général du Syndicat national des forces de sécurité intérieure    Tunisie- Législatives : '' Achats'' de parrainages : Arrestation de ''futurs candidats ''    La Tunisie certifiée par l'OMS exempte de la poliomyélite    Ben Salmane fait un cadeau royal à Poutine, un échec cuisant pour l'UE et les USA    ISIE-Elections législatives: Date de dépôt des candidatures    JCC 2022 : Hommage au maitre du cinéma italien Federico Fellini    Pourquoi | L'Octobre rose    37e édition du festival international du film francophone de Namur : L'épanouissement par l'art    EST | Départ ce soir pour le Nigeria : Bien dans leur élément !    Situation sportive générale et structures sportives : « Corruption, injustice, régionalisme et manipulation des résultats »    Aujourd'hui et demain à la Cité de la culture Chedly Klibi à Tunis : Patrimoine, livre et enfant    Météo en Tunisie : Averses isolées attendues sur les régions ouest l'après-midi    Le Conseil de la BCT préoccupé par les risques haussiers entourant la trajectoire future de l'inflation    Soutien aux femmes d'Iran : des artistes se coupent les cheveux en direct sur instagram    Vidéo : Un rappeur russe de 27 ans se suicide pour échapper à la mobilisation en Ukraine    Bientôt à la Galerie Kalysté : Hamda Dniden raconte Sidi Bou Saïd    Zarzis | Affluence des africains subsahariens : La situation risque de dégénérer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Elloumi : Le prochain gouvernement est celui du président sous la houlette de Nadia Akacha !
Publié dans Business News le 05 - 08 - 2020

Le député et dirigeant de Qalb Tounes Iyadh Elloumi a estimé que le deuxième gouvernement du président de la République Kaïs Saïed est en préparation.

Invité d'Elyes Gharbi dans l'émission Midi Show sur Mosaïque FM ce mercredi 5 août 2020, M. Elloumi en évoquant le chef du gouvernement, chargé des affaires courantes, Elyes Fakhfakh, s'est interrogé sur le choix du chef de l'Etat d'une « personne corrompue, qui a violé la loi et qui a pris l'argent de l'Etat alors qu'elle est en fonction». Pour lui, le président Saïed est de ce fait son complice.

S'agissant du prochain gouvernement, Iyadh Elloumi a martelé : « Je considère qu'il s'agit du deuxième gouvernement de Kaïs Saïed et que ce dernier continue sa violation de la Constitution, car même la démission de Fakhfakh n'est pas spontanée. On n'a pas d'objection contre Hichem Mechichi, en tant que personne, au contraire c'est une compétence tunisienne dont nous sommes fiers et c'est un homme intègre qui a une approche beaucoup plus positive que celle de Fakhfakh ou Jamli. Mais nous, nous faisons de la politique et il ne faut pas qu'on soit naïf. C'est le gouvernement du président et je ne pense pas que M. Mechichi a beaucoup de marge pour décider qui seront ses ministres. Ceux qui croient à cela soient ils ne vivent pas ici soient ils sont simples d'esprit».
Et de souligner : « Le gouvernement est prêt et Nadia Akacha (la cheffe de cabinet présidentiel, ndlr) est en train de négocier avec les gens. Des amis nous appellent pour nous dire qu'on leur a proposé des postes de ministres, c'est la vérité !» ;


Le député a mis en avant ce qu'il considère comme le comportement bizarre du chef de l'Etat : « Un président de la République à qui on propose une pointure comme Fadhel Abdelkefi, qui a le soutien des 130 élus et des connaissances en économie pouvant sauver le pays, puis qui choisit au final Hichem Mechichi qui parait lui-même surpris…».
Et de soutenir en parlant M. Mechichi : « Je lui souhaite bon vent et d'accélérer l'annonce de son gouvernement. Le problème, c'est le chef de l'Etat et ce n'est pas M. Mechichi. Il y a ce qui est important et ce qui est plus important et justement c'est pour cela que les fautes de Rached Ghannouchi ne sont pas importantes, il faut ouvrir un débat avec le chef de l'Etat pour comprendre sa vision sur les institutions de l'Etat, sa lecture de la constitution et son opinion sur la paix sociale, l'objectif étant de trouver des solutions au pays».

A rappeler, Elyes Fakhfakh a présenté sa démission au président de la République Kaïs Saïed, le 15 juillet 2020 alors que le parti Ennahdha et ses alliés étaient en train de préparer le dépôt d'une motion de censure à son encontre. Quelques heures plus tard, le mouvement islamiste a déposé une motion avec 105 signatures.
Dix jours après et après consultation des partis politiques, le président de la République, Kaïs Saïed a désigné, le ministre de l'Intérieur Hichem Mechichi pour former le prochain gouvernement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.