OPPO édite son livre blanc 'Zero-Power Communication', pour un futur sans batterie    Le TGV français, le grand saut qui "réconcilierait" Saied et Macron    Coronavirus : Le Maroc rouvre son espace aérien    Mondial 2022 : Déjà 13 équipes qualifiées pour la phase finale    Recette : Risotto aux champignons et au romarin    Le Qatar place la Tunisie sur sa liste rouge    Exclusif-Réconciliation pénale: Vers la création d'un nouvel organe juridique    Ooredoo lance la meilleure promotion Internet du marché    Journée Mondiale de la Douane | Smart Customs Hackathon 2022 : Innover les méthodes de travail...    MEMOIRE : Baya MOUMNI    MEMOIRES : Houda BOUSLAMA et Hajja Khedija BOUSLAMA    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 28 Janvier 2022 à 11H00    EN : Kebaier et Ben Romdhane remis du Coronavirus !!    CdM 2022 / Am-Sud : l'Argentine grâce à Di Maria, le Brésil tenu en échec    CONDOLEANCES : Fethia BEN AYED    Imed Trabelsi bénéficie d'un non-lieu dans une affaire de falsification    Béja: Prix des légumes, fruits et viandes au marché Zenaiez [Vidéo]    Les agents de la Poste en grève de 3 jours    Tunisie – météo : Ciel dégagé et températures en légère hausse    Don algérien de 1 million de doses de vaccin anti-Covid-19 à la Tunisie    NEWS | Benayada en route vers Al Gharrafa ?    CAN 2021 | Quarts de finale Tunisie-Burkina Faso – Demain soir (20h00) : Au gré du covid !...    Kaïs Saïed informé des prochaines échéances internationales auxquelles la Tunisie prendra part    Messenger vous dira quand quelqu'un prend une capture d'écran d'un chat    Lotfi Khaldi, juriste, expert GRH et en gestion des projets et expert de la société civile et de la protection du consommateur à La Presse : «Certains acteurs ont profité de l'anarchie économique...»    En vidéo : tous les détails sur '' [email protected] III '' de Enactus Tunisia et La Fondation Citi    La balance commerciale du secteur textile tunisien nettement excédentaire en 2021    Les entreprises du numérique sont autorisées à soumissionner aux demandes d'appels d'offres publiques en devises étrangères    Neïla Sellini, déclarée morte par la CNRPS    AS Réjiche : Le portier Lassad Hammami indisponible trois mois    Le Parti des travailleurs refuse toute atteinte à la constitution de 2014    Tunisie: Mondher Kebaier encore positif    Une cargaison de cocaïne de plus d'une demi tonne destinée à la Tunisie saisie en Equateur, du nouveau    Coronavirus: 14 décès et 8343 nouvelles contaminations, Bilan du 26 janvier 2022    Tunisie-Rym Mourali [AUDIO] : « Le Conseil Suprême de l'Education, évoqué par Saied aujourd'hui, est l'un des projets d'Ennahdha et voici pourquoi il est dangereux »    Adel Megdiche, le peintre qui s'en va avec son monde    Décès de l'artiste peintre Adel Megdiche    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Entreprises publiques Nabil Abdellatif appelle l'Etat à se retirer des secteurs compétitifs
Publié dans Business News le 02 - 12 - 2021

L'expert comptable et président d'honneur de l'Ordre des experts comptables, Nabil Abdellatif, est revenu, jeudi 2 décembre 2021, sur plusieurs sujets d'actualité, entre autres, la séance de travail organisée, mercredi, par l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), sur la réforme des entreprises publiques.
L'UGTT a annoncé, hier, le lancement d'une étude sur la restructuration des entreprises publiques au cas par cas. Cette étude inclut, pour le moment, la Pharmacie centrale, la Société des industries pharmaceutiques de Tunisie (Siphat) et sept autres entreprises. Elle se fera en collaboration entre la Centrale syndicale, les ministères concernés et une panoplie d'experts.
Invité de la Matinale sur les ondes de Shems FM, Nabil Abdellatif a salué cette démarche appelant à un audit minutieux et un examen approfondi sur des bases scientifiques. Il a, dans ce sens, évoqué la possibilité d'introduire des partenaires et investisseurs dans les entreprises en difficulté.

Il a dénoncé une gestion erronée des entreprises publiques soulignant que les participations de l'Etat devraient être gérées par un fonds d'investissement neutre et non par le ministère des Finances.
« L'Etat devrait réviser son rôle lequel devrait se limiter à la régulation, la structuration et la pénalisation. Il devrait se retirer des secteurs compétitifs et s'orienter davantage vers les énergies alternatives via des entreprises publiques afin de compenser les pertes accusées », a-t-il déclaré estimant qu'il faudrait beaucoup de courage pour résoudre la question des entreprises publiques.
Interpellé sur « les sociétés citoyennes » que le président de la République souhaite mettre en place pour remédier, au moins en partie, à la crise économique, Nabil Adellatif a affirmé l'absence d'une définition exacte pour ce concept. Il s'est, dans ce sens, interrogé sur un éventuel rapprochement entre ces sociétés et l'économie solidaire.
Revenant sur la question de la Loi de finances 2022, l'expert-comptable a avancé qu'en l'absence d'appui financier des pays frères et amis, l'Etat tunisien serait dans l'obligation de compter sur ses propres ressources et à défaut adopter une politique d'austérité qui toucherait aux dépenses de l'Etat, à la fonction publique, à la caisse de compensation, et aux politiques fiscale et monétaire.


M. Abdellatif a laissé entendre, dans ce contexte, que le gouvernement actuel devrait tendre la main aux organisations nationales et collaborer étroitement avec les partenaires sociaux afin de réduire les tensions et contestations sociales et gagner en productivité.
Dans un autre contexte, il a critiqué les embouteillages dans la Capitale appelant à en faire une zone cyclable pour réduire la consommation énergétique, transformer le paysage urbain et augmenter sa valeur immobilière.
Il a, également, appelé à encourager le travail à distance notant que le monde s'est transformé et qu'il serait temps de réfléchir à de nouveaux outils pour les services administratifs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.