Tunisie – Qu'attend le ministre de l'éducation pour imposer le respect du protocole sanitaire ?    France : Détection de huit cas possibles d'infection au variant Omicron du covid    Mehdi Ben Gharbia poursuit sa grève de la faim pour la quatrième semaine    La Tunisie ou la fâcheuse manie de vouloir arracher de l'argent à ceux qui n'en ont pas !    Le PDL dénonce « le retour aux nominations obéissant aux principes d'allégeance et de favoritisme »    Mandat de dépôt contre le maire d'Essouassi pour viol et violation de données personnelles    Noureddine Tabboubi menacé de mort à deux reprises    Covid-19 – Variant Omicron : Le Maroc ferme ses frontières pour deux semaines    Ligue 2 Pro : Résultats des matches et classements des Groupes C et D    EN Hand féminine : la liste des 16 joueuses convoquées pour le mondial    Note – Economie bleue : La Tunisie subit un taux d'érosion côtière de 10 fois la moyenne mondiale    Suspension de tous les vols de passagers à destination du Maroc pour deux semaines dès lundi    Houcine Abassi: La solution à la crise politique est entre les mains de Kaïs Saïed    Inclusion des personnes porteuses de handicap: un défi majeur pour la municipalité de M'saken    Echaâb pour le dialogue avec les jeunes mais...    Secteur de l'assurance en Tunisie : Reprise du rythme de croissance    Omicron: Bien qu'inhabituels, les symptômes sont légers!    Coupe arabe : Classement des pays les plus couronnées    8ème anniversaire des événements de Siliana: Le parti des Travailleurs appelle à poursuivre ces responsables en justice    Foot-Europe: le programme du jour    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    La profession du conseiller fiscal    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    Aviron – Championnat arabe de plage : 15 médailles pour la Tunisie    Omicron: Est-il plus dangereux que les autres variants?    NEWS: Doublé de Issam Jebali    Ligue 1 : St Etienne – PSG, les compos probables    Tennis-Coupe Davis: Bel exploit des Tunisiens !    Météo de ce dimanche    Appel à la prudence face au nouveau variant de Covid-19    MEMOIRE: Docteur Hind CHOUIHI, ep. OUESLATI    Exposition « Tourments » de l'artiste Hope Mokded à Nîmes: Exposition engagée    Arts plastiques:TGM galerie ouvre ses portes    Cérémonie d'ouverture du « Focus Japon » à la Cité de la Culture: Immersion dans la culture japonaise    Sfax: Suivi des opérations de distribution de l'huile végétale subventionnée [Vidéo]    La Tunis appelle la communauté internationale à amener Israël à se conformer aux résolutions de l'ONU    Tunisie Telecom fait bénéficier son expérience RSE aux étudiants au Forum de l'ENSIT    Pourquoi? | Le mystère de l'huile subventionnée    Lancement effectif du réseau ferroviaire rapide : ll faut en finir avec les fausses annonces    A l'Avenue Habib-Bourguiba : Un individu armé voulant attaquer le MI maîtrisé    Tunisie-Ben Guerdane [PHOTOS] : La Garde Maritime a secouru 461 immigrants clandestins issus de 17 pays africains    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    The Washington Post évoque la Tunisie    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    487 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    Chronique d'une catastrophe annoncée au Musée du Bardo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nessma TV dépose 21 plaintes contre I Watch avec les preuves de ses mensonges et sa manipulation
Publié dans Business News le 13 - 07 - 2016

Nessma TV et le groupe Karoui & Karoui ont organisé ce mercredi 13 juillet 2016, une conférence de presse au siège du groupe au 75 avenue Mohamed V, pour répliquer aux accusations portées par l'association I Watch à propos de fraudes fiscales et de blanchiment d'argent recensé dans un article intitulé « Nessma Network : Ce que cache la chaîne des frères Karoui » élaboré par Mouheb Garoui, directeur exécutif de l'organisation I Watch.

Ghazi Karoui, qui a entamé la conférence de presse durant laquelle les états financiers du groupe ont été publiés sur un écran visible aux yeux de tous, a ouvert le bal par un pamphlet poétique sur l'amour de la patrie et la lâcheté de ses ennemis.


Il déclare ainsi : « Nous savions que nous tomberions sur des poltrons mais nous n'avons pas peur car nous avons l'histoire, la vérité, l'influence et l'ambition nécessaire de notre côté, nous travaillons pour nos enfants et la génération future ici en Tunisie et pas à l'étranger. Cette campagne de dénigrement lancée contre mon frère et moi est une campagne lancée contre tous ceux qui réussissent : les hôteliers, les artistes, les industriels, les étudiants et tous ceux qui excellent…l'envie extrême, la jalousie excessive, les attentions malveillantes et vindicatives, l'égocentrisme, les attentes au tournant...sont monnaie courante, nous en avons conscience ». Il ajoute qu'il faut veiller à ce que : « La boîte d'archive ne devienne pas une boîte d'allumette ».
Le fondateur du groupe a indiqué que Karoui & Karoui est un groupe international dont les filiales sont présentes en Arabie Saoudite, au Soudan, en Libye, en Algérie, au Maroc et en Mauritanie ajoutant que toutes ses filiales de Nessma TV sont dirigées par des cadres tunisiens. Leurs présence à l'étranger s'explique par une législation favorable au droit de l'audiovisuel et par l'ambition de la chaine de diffuser ses productions à l'international, ce qui relève de sa liberté. Les allégations à propos d'une filiale dans la zone offshore de Dubaï sont erronées. En effet, lors de l'exposition des états financiers du groupe, Ghazi Karoui a démontré, preuve à l'appui, que cette pseudo filiale qui est en réalité une société pétrolière à Dubaï n'a rien à voir avec le groupe. A ce sujet, Ghazi Karoui déclare sur un ton humoristique que : « Nous aurions été heureux d'avoir une telle filiale à notre actif !».


160 milliards de dinars est la somme d'argent entrée en devise étrangères en Tunisie par l'intermédiaire du groupe de 2005 à 2015. 2000 est le nombre d'emplois créés par le groupe Karoui & Karoui en faveur des jeunes diplômés. Ghazi Karoui continue l'énumération des réalisations du groupe en indiquant que sa réussite est le fruit d'un travail acharné et que son frère et lui sont loin d'être nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Il ajoute que Karoui & Karoui a permis d'attirer les investissements étrangers, investissements qui favorisent le redressement économique en Tunisie. Aussi, il précise que la chaine est un vecteur de valeurs familiales qui constituent le ciment de la société tunisienne, contrairement à d'autres chaines TV qui véhiculent plutôt la violence et l'appât du gain. Après l'exposition de ses réalisations, Ghazi Karoui explique : « Voilà pourquoi nous sommes attaqués dans notre pays aujourd'hui via une association financée par des forces étrangères qui mène une enquête policière en se substituant au procureur de la République et autres instances légales sous le regard des autorités souveraines de notre pays !».
Ghazi Karoui dénonce cette complaisance en ajoutant qu'en 48 heures, le groupe a fait l'objet de multiples diffamations qui ont inquiété les collaborateurs de la chaine, mais aussi ses investisseurs et ses clients.


A propos du prêt accordé par la banque de l'Habitat au groupe Karoui & Karoui, qui selon le directeur exécutif de I Watch aurait été octroyé sans garanties et n'aurait pas été remboursé, Ghazi Karoui projette sur écran le contrat de prêt liant le groupe à la banque démontrant que, non seulement, le prêt a été octroyé avec garanties mais qu'en plus, il a été intégralement remboursé. Le fondateur de la chaine explique : « Pourquoi j'userai d'un tel stratagème alors que mon groupe a brassé une somme de 160 milliards de dinars en devises étrangères en Tunisie ? C'est absurde ! ». Il poursuit son argumentaire en indiquant que Nessma ne dispose d'aucun dividende distribué à l'étranger, comme il l'explique lui-même : « Nous avons 0 millimes à l'étranger ! Nous n'avons ni maisons ni voitures en dehors du territoire de notre terre natale ».

Après exposition des états financiers du groupe, Ghazi Karoui ainsi que son avocat ont annoncé que 21 plaintes ont été déposées ce matin du mercredi 13 juin 2016 à l'encontre de l'organisation I Watch et de son directeur exécutif. Les chefs d'accusation à l'encontre de l'organisation sont nombreux : délit de substitution aux autorités légales, collusion entre parties, chantage…mais aussi usurpation de la fonction journalistique entre autres infractions. Les 21 plaintes ont été déposées auprès de l'instance de lutte contre la corruption, de l'UGTT, de l'UTICA, de SNJT, de la commission des finances et au secrétariat du gouvernement.


L'avocat du groupe, Nazih Souayah, a indiqué qu'un audit de la situation de trésorerie de l'association I Watch se rapportant à la période allant du 1 décembre 2012 au 31 décembre 2013 a été effectué et les résultats sont plus que troublants. Ce que dénonce I Watch elle le pratique elle-même comme le démontre le rapport de l'audit effectué par l'expert comptable et commissaire aux comptes qui a ainsi constaté que l'association I Watch est en infraction aux dispositions du décret loi n°88/2011 du 24 septembre 2011 régissant le régime des associations tunisiennes.
En effet, le rapport mentionne que I Watch effectue des opérations financières opaques qui se font en cash alors que le décret loi précise que « les opérations financières dont la valeur est supérieure à 500 dinars doivent être payé par virement ou par chèque ».

Nebil Karoui, qui a rejoint l'auditoire en fin de conférence a indiqué que cette affaire est digne d'un feuilleton télévisé et qu'il apparait qu'aujourd'hui il faille avoir honte de gagner de l'argent à la sueur de son front : « Je vous le dis et vous le redis, nous sommes dans notre droit et les prochains jours permettront de faire lumière sur cette affaire ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.